Visiter le plus grand Palais de Justice au monde à Bruxelles

Comme toute capitale qui se respecte, Bruxelles regorge de lieux emblématiques. Pour ne citer qu’eux, La Grand-Place et son hôtel de ville, le Mont des Arts, l’Atomium, ou encore la cathédrale Saint Michelle et Gudule font partie des incontournables de la ville. Mais le bâtiment le plus imposant de Bruxelles n’est autre que le Palais de Justice. Pour une superficie de 26 000 mètres carré, il est plus grand que le Basilique Saint-Pierre de Rome. À sa construction, il pouvait se vanter d’être le plus grand bâtiment du monde. Aujourd’hui il gagne encore le titre de plus grand Palais de Justice au monde. Si vous cherchez à découvrir l'un des édifices les plus emblématiques de Bruxelles, arrêtez-vous au Palais de Justice. Avec son architecture époustouflante, ses salles de justice imposantes et son histoire riche, c’est un lieu de visite incontournable pour les voyageurs qui s'intéressent à l'histoire, à la culture et à l'architecture.

© Studio MDF / Shutterstock
Bruxelles

🚆 Votre voyage vers Bruxelles en train ou en bus

Découvrez la capitale belge pittoresque
A partir de
16 €
Réserver

Histoire du parlement

Construit par l'architecte Joseph Poelaert entre 1866 et 1883, c’est en 1861 que le premier ministre belge Victor Tesh choisit Joseph Poelaert pour imaginer le nouveau palais de Justice de la ville. La fin du 19e siècle est marquée par le besoin des nations montantes de prouver leur puissance et leur supériorité. Dès lors, chacun y va de bon train pour construire des édifices tous plus impressionnants les uns que les autres. Mais l’architecture du 19e est tout de même marquée par ce bâtiment qui était alors le plus grand du monde ! Mesurant 116 mètres de haut, il est même plus grand que l’Atomium (102m).

Pour l’époque, c’est un chantier démesuré avec un budget pharaonique de plus de 50 millions de francs, représentant environ le budget globale alloué au travaux de tout le royaume pour un an alors que l’estimation initiale n’était que de 4 millions de francs. Aujourd’hui encore le mystère demeure, pourquoi avoir laissé libre court à l’architecte d’outrepasser le budget et les règles imposées pour la construction du palais colossal, souvent surnommé « le mammouth » par les habitants du quartier. Il est inauguré en 1883, alors que l’architecte Poelaert est mort, il ne verra pas sa dernière œuvre finie.

© Sean Pavone / Shutterstock

Où se loger proche du palais de Justice.

⭐The Hotel Brussels

The Hôtel Brussels Bruxelles
Booking.com

The Hôtel Brussels

L'établissement The Hotel Brussels occupe l'un des bâtiments les plus élevés de Bruxelles, à moins de 15 minutes à pied de la Grand Place.
8.5 Très bien
A partir de
208 € / nuit
Réserver

Le projet de l’architecte est colossal, à travers cette construction, il veut symboliser la synthèse de l’histoire de l’humanité dans un seul bâtiment. D’ailleurs, la construction entraîne le sacrifice d’une partie du quartier des Marolles, l’un des plus populaires de la ville. Les gens sont expropriés à prix dérisoire et voient leur habitation démolie. A noter que Poelaert lui-même habitait le quartier. Ainsi, en visitant le palais de justice, vous serez émerveillé par son architecture impressionnante, qui mélange des éléments de différents styles architecturaux, tels que le gothique, la Renaissance, le baroque et le néoclassicisme. Vous pourrez admirer les sculptures, les colonnes, les balustrades et d'autres éléments décoratifs qui ornent le bâtiment, ainsi que les fresques qui recouvrent les plafonds et les murs. Vous y trouverez pas moins de 250 locaux et 27 impressionnantes salles d’audience. Vous y trouverez aussi près de 105 portraits de magistrats, de procureurs, de rois, de ducs, ou encore d’avocats, détaillant ainsi l’histoire de la justice belge.

Intérieur de Palais de Justice

- © Matyas Rehak / Shutterstock

Tout à chacun peut entrer dans le palais de justice pour admirer les lieux en entrant dans le bâtiment. Dans le hall principal, vous trouverez des bureaux où les avocats s’entretiennent avec leurs clients. Mais il n’est pas rare d’y voir aussi des étudiants potasser leur cours. Des visites guidées sont aussi organisées. Durant 1h30, vous découvrirez l’histoire de ce bâtiment emblématique et vous en percerez tous les mystères.

Intérieur du Palais de Justice

- © Adam Zoltan / Shutterstock

Informations pratiques

📍 Adresse : Place Peolaert 1, 1000 Bruxelles

Horaires : Ouvert au public du lundi au vendredi de 8h à 17h

👉 Pour une visite guidée :

Pour réserver votre visite guidée, il est impératif de vous inscrire via le site de l’Arkadia. Les visites sont organisées tous les mercredis et samedis après-midi.

👛 Tarifs :

Mercredi Adultes : 13 euros Moins de 26 ans : 10 euros

Samedi Adultes : 16 euros Moins de 26 ans : 12 euros

Réservation et informations supplémentaires sur le site arkadia

Intérieur du palais de justice

- © Matyas Rehak / Shutterstock

Vous l’aurez compris, c’est sûrement l’un des édifices les plus imposants d’Europe, chargé d’histoires au style éclectique d’inspiration gréco-romaine. Pourtant, les bruxellois le connaissent surtout pour ses échafaudages, véritable forêt d’acier qui l’entoure, placé là depuis 1984 ! Comme si le palais de justice était condamné aux travaux à perpétuité. Imposantes, ses rénovations les sont tout autant que la grandeur de ce palais. Les Bruxellois de moins de 40 ans n’ont en effet jamais vu le palais de justice sans ses échafaudages qui semblent aujourd’hui faire partie intégrante de l’édifice.

À l’époque, l’entreprise chargée des rénovations aurait apparemment fait faillite, et le dossier aurait ricoché entre les différentes administrations belges. État, région, ville, le dossier se perd au milieu des différentes juridictions. Et plus le temps avance, plus la masse de travaux prend de l’ampleur. Chaque année, les travaux sont reportés et les coûts multipliés. Le début des rénovations prévoit, en premier lieu, la réhabilitation et la stabilisation des échafaudages… De plus, le monument étant classé patrimoine historique, sa réhabilitation demande des spécificités. Par exemple, environ 15% des pierres qui le composent doivent être remplacées. Mais, celles-ci doivent impérativement être d’origine pour respecter l’obligation de la sauvegarde du patrimoine. Une chose est cependant certaine, les échafaudages devront être enlevés au plus tard en 2030, à l’occasion du bicentenaire de la Belgique. Bref, une histoire à la belge comme ils savent si bien les faire !

Les échafaudages du palais

- © Eric Isselee / Shutterstock

Pour finir votre visite, n’oubliez pas de jeter un coup d’œil au magnifique panorama qu’offre la place Poelaert ou se loge le palais de Justice. Une Skyline absolument magnifique de la ville de Bruxelles. Rendez-vous au coucher du soleil pour voir Bruxelles s’empourprer de nuances de roses orangées majestueuses.

par Coriena Drieghe
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Bruxelles
Bruxelles
Dernières actus
Ces villages font partie des plus beaux du monde (et il y en a un en France) !
Paris
Disneyland Paris : le Parc Walt Disney Studios change de nom et promet de nouvelles attractions !
Bretagne
Que faire ce week-end à Rennes ? 7 idées de sorties adaptées à la météo
Italie
Au creux des montagnes, ces lacs aux eaux turquoise font partie des plus beaux d'Italie (et ils offrent une alternative aux plages bondées de touristes en été !)
Toutes les actualités
Top Villes