Excursion à Victoria sur l’île de Vancouver

Capitale de la Colombie-Britannique, Victoria est une très belle ville à l’esthétique britannique victorienne. Sa visite depuis Vancouver se fait comme une aventure, partir en bâteau pour ne revenir que le lendemain. Il est aussi possible de profiter de l’expertise d’un tour operator pour une excursion prise en main d’une journée en bus et en ferry. Ou on peut choisir l’autonomie et découvrir la ville par soi-même, une visite rythmée par une architecture typique, une histoire riche et des pauses au bord de l’eau parmi les différents ports qui bordent la ville. Amateur d’histoire ou non, on se plaît à déambuler dans les rues de Victoria, emblème de la colombie-britannique, une ville portuaire à l’esthétique unique et à l'ambiance si particulière

De Fort Albert à Victoria, des accords et des traités

Victoria a d’abord été connue sous le nom de de “Fort Albert” et s’est toujours présentée comme un haut lieu d'accords et de négociation. En effet, il est renommé “Fort Victoria”, hommage et flatterie à la reine d'Angleterre, en 1843 en anticipation du traité de l’Oregon de 1846 qui visait à mettre fin au conflit entre américain et anglais pour la frontière de l’Oregon. Quelques années après, les Songhees, des indigènes qui vivaient sur les lieux du Fort Victoria, ont érigé un nouveau village autour du fort. Puis, entre 1850 et 1854 une série d’autres traités sont signés sur place, les traités de Douglas en référence à James Douglas, le premier gouverneur de la Colombie-Britannique.

Port intérieur de Victoria, Canada

- © androver / Shutterstock

Ces traités ont pour but de créer des liens avec les indigènes en les autorisant à troquer avec les coloniaux. Le plus notable est que les indigènes étaient maintenant capables de reprendre possession de certaines terres en échange de biens. Evidemment, ces échanges ont été très controversés, ces terres étant volées aux indigènes. Plus tard, à la fin du 19e siècle, Victoria reste un lieu d’échanges avec d’autres peuples puisqu’il devient l’un des ports commerciaux les plus importants de l’Amérique du nord en ce qui concerne l’opium. Le port échange avec Hong Kong et distribue dans tout le continent américain.

L’un des plus grands musée de Colombie-Britannique

C’est sur cet héritage que s’est construite Victoria et aussi celui que propose de découvrir en partie le Royal BC Museum. Présenté comme l’une des attractions phare de Victoria, le musée se concentre à la fois sur la découverte des terres de Colombie-Britannique et sur ses habitants présents et passés. On peut en apprendre aussi bien sur les habitants du Canada avant que les coloniaux débarquent tout en en apprenant autant sur la faune et flore endémique mais aussi du monde entier. Le lieu héberge aussi des expositions internationales dédié à des sujets variés comme le Titanic, les Vikings, Genghis Khan ou Léonard de Vinci. Le musée met aussi en avant son cinéma IMAX qui diffuse plusieurs documentaires de tous genres.

Musée royal de la Colombie-Britannique à Victoria, île de Vancouver, Colombie-Britannique, Canada

- © Wirestock Creators / Shutterstock

Informations pratiques

👛 Tarifs : 18$ pour les adultes et 11$ pour les tarifs réduits (séniors, jeunes, étudiants), gratuits pour les enfants

👛 Tarifs IMAX : les prix varient en fonction du long-métrage choisi, cela varie entre 8 et 16$

Horaires d’ouverture : 10h-17h

Visite guidée complète et sans pression

Il y évidemment une multitude d’autres éléments à découvrir à Victoria. Le moyen le plus simple est de réserver une visite guidée d'une journée complète via un tour operator, qui comprend le transport et un mélange flexible de visite guidée et de temps libre. On peut observer la vie marine depuis le ferry vers l'île de Vancouver à travers le littoral de la Colombie-Britannique, flâner parmi les fleurs dans les jardins Butchart et admirer l'architecture victorienne de Victoria.

Visite des jardins Butchart à Victoria Vancouver

Visite des jardins Butchart à Victoria

Promenez-vous dans les célèbres jardins Butchart de Victoria sur 22,2 hectares de parterres de fleurs.
A partir de
35 € / pers
Réserver

Néanmoins cette activité a un certain prix, même si cela présente l’avantage d’avoir une prise en charge pratique. Sinon, l’option de l’autonomie revient bien-sûr beaucoup moins chère (estimez 30 à 50€ par personne) et suit le même parcours : du départ en bus depuis la Gare de Pacific Central jusqu’au Tsawwassen Ferry Terminal, puis du trajet en ferry jusqu’à Swartz Bay. De là, il faudra encore prendre un bus jusqu’à la ville de Victoria, pour un trajet total Vancouver-Victoria d’environ 4h, ce qui est loin d’être négligeable.

Cependant, il est aussi tout à fait envisageable de rester dormir sur place en prenant une nuit dans l’un des hôtels ou Bed and Breakfast de la ville pour répartir sur deux jours les trajets et prendre le temps de visiter sur place.

Marketa's Bed and Breakfast Vancouver
Booking.com

Marketa's Bed and Breakfast

Situé dans le centre-ville de Victoria, ce B&B à la décoration édouardienne vous accueille à seulement 10 minutes de marche du musée Royal British Columbia Museum. Les chambres sont ornées d'une cheminée et un barbecue est disponible sur place.
8.9 Superbe
A partir de
107 € / nuit
Réserver

Visite autonome de Victoria, pour ceux qu’on ne guide pas

En partant du centre-ville de Vancouver, il faudra voyager vers le sud de la ville à bord d'un bus, la ligne 620 dépose directement au port. Ensuite, il est temps de monter à bord d'un ferry pour un voyage de 1h30 à travers le détroit de Géorgie et les pittoresques îles Golfe du Sud. Gardez un œil sur les orques le long du chemin si vous y allez entre juin et septembre ! Depuis le pont, on aperçoit avec un peu de chance des animaux du littoral, notamment des aigles, des otaries, des baleines et les iconiques orques.

Soyez très attentifs lors de la traversée !

- © KPegg / Shutterstock

Les jardins de Victoria, première étape de la visite

Une fois arrivé au terminal de Swartz Bay, direction la route en direction du paradis botanique des Jardins Butchart, à mi-chemin entre le port et Victoria. Un incontournable de la capitale de la Colombie-Britannique : des millions de plantes à massif dans plus de 900 variétés. Il faut compter deux heures pour explorer pleinement les 50 hectares de jardins magnifiques. On se perd au cœur de plusieurs jardins à thème et on admire l’immense Sunken Garden pourvu d’une fontaine dansante. Seul bémol, le prix d’entrée encore une fois élevé comme souvent au Canada : 38$ par adulte en été, moitié moins pour les enfants.

Jardins Butchart par temps pluvieux, Victoria, Canada

- © Faina Gurevich / Shutterstock

Pour ceux qui veulent toujours plus de verdure, Beacon Hill Park est un autre parc au sud de la ville. Il n’a pas à pâlir avec ses 80 hectares de verdure avec ponts, lacs, étangs et grandes étendues de pelouse, un lieu où l’on peut observer les oiseaux, profiter du soleil, pique-niquer et se relaxer au calme. Des petits concerts y sont également organisés pendant les weekends d’été.

Vue panoramique du parc Beacon Hill au printemps à Victoria, île de Vancouver, Canada

- © Roxana Gonzalez / Shutterstock

Architecture typique de Victoria

La ville de Victoria offre de nombreuses merveilles architecturales notamment le Parlement et le Fairmont Empress Hotel, situé en front de mer aux abords d’Inner Harbour. Le premier se visite, tandis que l’Empress a un espace ouvert au public, on ne peut qu’y prendre un thé ou manger un morceau. Situé sur la colline de la ville, le Craigdarroch Castle est un superbe manoir datant de l’époque victorienne, considéré comme « lieu historique national ». Il se visite également pour 20$, sa construction s’est faite pendant le règne de la reine Victoria, son architecture et sa décoration reflètent parfaitement l'esthétique de l’époque.

Le château de Craigdarroch est un bâtiment historique situé dans l'État de Victoria.

- © GagliardiPhotography / Shutterstock

Que faire en attendant le ferry ?

Le centre-ville de Victoria est idéal pour terminer la journée, on y accède en traversant le plus ancien Chinatown du Canada et le pittoresque port de Victoria. Une fois au centre-ville, on peut en profiter pour flâner avant l’heure fatidique du ferry. L’un des incontournables du centre est l'Inner Harbor, il se vante d’être l’un des plus beaux ports du monde. Il est aussi idéal pour découvrir la scène artistique et culturelle florissante, des spectacles, festivals et concerts s’y déroulent régulièrement. À ne pas manquer également, les fameuses maisons flottantes colorées à Fisherman’s Wharf. Après tout cela, il est malheureusement l’heure de reprendre le ferry et le bus pour retourner à Vancouver.

Inner Harbour de nuit, Victoria, Canada

- © Stephen Bridger / Shutterstock
par Martin SENECAL
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Vancouver
Vancouver
Dernières actus
Paris
La saison des brunchs est ouverte : 3 adresses à ne pas manquer à Paris !
Occitanie
Moins connues que les Gorges du Verdon, découvrez les Gorges de l’Hérault à moins d'1h de Montpellier !
Pyrénées-Orientales
Ce week-end, c’est la fête de la Saint-Jean ! Où la célébrer ? Voici le programme
Toutes les actualités
Top Villes