Deep Cove et Mount Seymour, la nature à quelques dizaines de minutes du centre-ville

Accessible très facilement depuis le centre de Vancouver, Deep Cove est une bulle d’air dans cet océan qu’est la métropole. Loin de l’effervescence de la ville, on peut s’y ressourcer les pieds dans l’herbe ou bien s'oxygéner avec une bonne activité physique. Ce ne sont pas celles-ci qui manquent, kayak, paddle, randonnée etc. L’endroit est très populaire et, Amérique du nord oblige, possède son lot de snacks ou l’on peut se permettre un écart le temps d’une parenthèse verte grâce à donut, glace, BBQ etc. Avec ses eaux, ses forêts et sa montagne, le Mont Seymour, Deep Cove représente un concentré des contrées sauvages du Canada à quelques kilomètres de la foultitude urbaine. Il fait bon vivre le temps d’une après-midi ensoleillée bien que le lieu soit tout autant agréable en hiver avec d’autres avantages de la saison : de magnifiques randonnée sur le manteau blanc des hauteurs environnantes.

© EB Adventure Photography / Shutterstock

Du kayak sur la mer

Comme dit précédemment, il existe de nombreuses activités à Deep Cove, de quoi remplir ses dimanche après-midi d’été. Le plus courant reste de louer un kayak ou un paddle et de s'aventurer sur les étendues d’eau de Deep Cove. Il en coûtera 45$ pour deux heures de location d’un kayak simple et 70$ pour ceux qui tentent l’aventure en duo avec un double kayak. Il existe aussi la possibilité de partir naviguer avec un guide, cela est tout indiqué pour des événements particuliers comme la fameuse “full moon” qui ramène énormément de vancouvérois sur place. Glisser sur ces eaux dans lesquelles se reflète la lumière argentée de la pleine lune est une expérience unique. Attention à ne pas se méprendre, bien que les forêts attenantes et la couleur de l’eau laissent penser à un énième lac Canadien, c’est bien l’océan qui touche les côtes du lieu, plus précisément l’Indian Arm, un fjord d’une vingtaine de kilomètres aux parois abruptes.

Kayaks sur la plage de Deep Cove, en Colombie-Britannique.

- © Max Lindenthaler / Shutterstock

Randonnée à Quarry Rock sur le territoire des ours

La randonnée de Quarry Rock bénéficie d’une importante popularité dans le coin. Pour cause, sa simplicité n’a d’égal que la superbe vue qui attend au bout du chemin. Un stupéfiant panorama donnant sur tout Deep Cove avec vue sur l’Indian Arm. Un marcheur amateur pourra atteindre ce spot en un peu moins de deux heures. Bien qu’il soit l’un des plus accessibles de la région, il faut tout de même s’équiper convenablement. La boucle est parsemée de racines et de rochers. À savoir également que les locaux recommandent vivement d’emporter un spray anti-ours à base de poivre, une odeur qui les repousse. Quarry Rock est en plein sur leur territoire. Cependant, pour l’instant les ours sont plutôt tranquilles puisque le sentier est fermé depuis 2020 pour cause de dégradation dû à la météo extrême. La réouverture est prévue pour cet automne 2023.

Chemin de randonnée de Quarry Rock à Deep Cove, Vancouver, Canada

- © Jau-Cheng Liou / Shutterstock

Honey’s Doughnuts, une pause sucrée bien méritée

Après cette marche de 3.8km, quoi de mieux qu’un donut du célèbre Honey’s Doughnuts. La fameuse pâtisserie a même été plébiscité par Kate Winslet. En revanche, il faudra se préparer à un peu d’attente, il vaut mieux en prendre deux pour la peine ! Le problème c’est que la randonnée et les donuts, ça donne soif. Heureusement, “Deep Cove Brewers and Distillery” est dans le coin. Le lieu est célèbre pour son gin et sa vodka localement produite. On peut y déguster bière et cocktails avec ou sans alcool. Deep Cove possède également quelques boutiques de déco et d’artistes locaux, de quoi ramener un souvenir de l’Indian Arm.

"Je m'en languis - je m'ennuie de Honey's Doughnuts à Deep Cove. Le Honey’s Doughnuts de Deep Cove me manque terriblement"

Kate Winslet

Une faune diversifiée à observer

Les différentes activités de Deep Cove permettent également de découvrir la faune locale. C’est sur le territoire des otaries que l’on navigue en quittant les côtes. Beaucoup ont élu domicile sur les différentes îles alentour, toutes accessibles en kayak. Évidemment, mieux vaut laisser tranquille ces animaux, mais les observer au loin est tout à fait envisageable. Sur les sentiers des hauteurs, ce sont toutes les variétés d’oiseaux de la région que l’on entend chanter et que l’on aperçoit. Ils se cachent dans les feuillages des arbres aux côtés des écureuils. Les plus chanceux et silencieux pourront croiser cerfs et biches. Bien que cela puisse être un souvenir inoubliable, il n’est pas souhaitable de croiser un ours noir.

Our noir au Canada

- © Jukka Jantunen / Shutterstock

Mont Seymour, c’est mieux en hiver

Plusieurs sentiers du coin sont fermés l’hiver mais le Mont Seymour reste accessible. Une petite vingtaine de parcours sont possibles pendant la saison, allant de deux kilomètres à 10 fois plus avec des randonnées d’une vingtaine de kilomètres. Même sur cette distance, on ne se lasse pas du bruit des chaussures ou des raquettes dans la neige fraîche. Le sommet permet également la pratique du ski et du snowboard quand la météo s’y prête. Les panorama ont une tout autre saveur durant la saison blanche en admirant à perte de vue les forêts immaculées et Vancouver au loin qui perd de sa grandeur face à l’immensité et au calme de la nature environnante.

Ski depuis le haut du Mont Seymour, Vancouver, Canada

- © EB Adventure Photography / Shutterstock

Informations pratiques

🚌Transports : Facilement accessible à ceux qui n’ont pas de voiture, il suffit de prendre la ligne 210, 211 ou 212. Le 211 est direct tandis qu’en prenant le 210 il faudra descendre à l’arrêt “Phibbs Exchange” avant de reprendre le 212 qui lui vous emmènera tout droit à votre destination

👛 Tarifs : Les prix indiqués dans cet article et sur place sont HORS TAXES, il faut toujours compter de petits frais supplémentaires

🥾 D’autres randonnées en été sont possibles près de Deep Cove, comme Dog Mountain ou Baden Powell

🐕 Tous les sentiers sont accessibles aux chiens été comme hiver

The Sylvia Hôtel Vancouver
Booking.com

The Sylvia Hôtel

Situé sur la baie des Anglais à Vancouver, à 1,5 km du quartier commerçant de Robson Street, l'établissement The Sylvia Hotel offre une vue sur l'océan et propose un restaurant, un salon ainsi qu'une connexion Wi-Fi gratuite.
8.5 Très bien
A partir de
139 € / nuit
Réserver
par Martin SENECAL
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Vancouver
Vancouver
Dernières actus
Ces villages font partie des plus beaux du monde (et il y en a un en France) !
Paris
Disneyland Paris : le Parc Walt Disney Studios change de nom et promet de nouvelles attractions !
Bretagne
Que faire ce week-end à Rennes ? 7 idées de sorties adaptées à la météo
Italie
Au creux des montagnes, ces lacs aux eaux turquoise font partie des plus beaux d'Italie (et ils offrent une alternative aux plages bondées de touristes en été !)
Toutes les actualités
Top Villes