Le cratère Al-Wahba : un joyau géologique caché dans le désert saoudien

Imaginez un paysage surréaliste où l'immensité du désert se heurte à un spectacle hors du commun. Situé à environ 250 kilomètres au nord-est de la ville de Taïf, ce cratère unique est un véritable joyau géologique qui mérite d'être découvert. Al-Wahba est un cratère volcanique d'une taille impressionnante, avec un diamètre de près de 2 kilomètres et une profondeur d'environ 250 mètres. On raconte que ce cratère a été formé il y a des milliers d'années, lorsque des éruptions volcaniques intenses ont secoué la région. Aujourd'hui, il reste un vestige spectaculaire de l'activité volcanique passée. Ce qui rend Al-Wahba vraiment unique, c'est son lac salé éblouissant, niché au fond du cratère. Avec ses eaux cristallines et sa surface blanche étincelante, on pourrait presque le confondre avec un mirage. En descendant à travers les parois escarpées, on découvre un monde à part, où l'on peut se promener sur le lit asséché du lac ou simplement s'émerveiller devant la beauté étrange de cet environnement.

Une merveille géologique

Sa formation

Bien que que l’énorme trou semble creuser par l’impact d’un gigantesque météore, il n’en est rien. Sa formation est purement volcanique, il s’agit plus précisément d’un cratère de Maar. Ce terme désigne un cratère formé par une explosion volcanique. Cette dernière est causée par la rencontre entre la magma qui remonte et une nappe phréatique, une énorme quantité de vapeur se crée alors. Cette vapeur est prise au piége au sein du volcan ce qui provoque une énorme montée en pression qui finit par céder lors d’une explosion, des roches sont alors projetées de la même façon qu’un bouchon de champagne.

Le lac

En son centre on retrouve le point d’intérêt principal du lieu : son lac entièrement recouvert de blanc. Cette couche immaculée est en réalité du sel ou plutôt des cristaux de phosphates s’accumulant ici depuis des années et des années. L’eau, quant à elle, n’est que de l’eau de pluie. C’est cette rencontre entre cette eau si commune et cette formation géologique unique qui ont contribué à l’accumulation du sel.

Sa forme parfaitement ronde semblable à un d’impact de météorite et cette accumulation de cristaux blancs crée un paysage lunaire qu’il vaut le coup d'œil.

Une excursion au cratère

Se rendre au cratère

Contrairement à d’autres volcans du monde, pas besoin de guide pour se rendre au cratère Al-Wahba. Plus encore, à l’opposé d’autres lieux d’intérêt du pays, pas besoin de 4x4 pour y accéder. La route vers le volcan est complètement goudronnée et ce même depuis Taif, la grande ville la plus proche à 2 h 30 de route. Un parking est seulement à 5 m du bord du cratère, même pas besoin de marcher pour l’apercevoir.

Descendre dans le cratère

En revanche, pour les plus aventureux, descendre au sein du cratère nécessite un peu plus d’efforts. Un chemin abrupte en cailloux emmène directement au pied du lac blanc. Pour cela, 1h30 de descente sont nécessaires contre 2h30 pour remonter. Le trajet est loin d’être un sentier tranquille et il faudra s’attendre à s’accrocher un peu partout pour venir à bout de ce chemin escarpé. Le tour du lac constitue un bel objectif de marche, il faut 3 h pour en venir à bout. Le Cratère Al-Wahba fait encore partie de ces rares monuments naturels qui ne sont pas recouverts de barrière ou d’interdictions. Peu de monde le fréquente et il est donc raisonnable de laisser les touristes l’appréhender comme ils veulent. Libre à vous de toucher, danser ou courir sur ce lac à la texture si inhabituelle. Laisser sa trace sur ce sel friable et millénaire est une expérience unique.

Une nuit au centre du cratère

Comme dit précédemment, aucune interdiction, il est donc complétement possible de poser sa tente au centre du cratère. En plus d’être un lieu complètement insolite pour dormir, les conditions y sont réunies pour une nuit extraordinaire. Le silence du désert est complètement jouissif. On peut coupler à cela l’absence de pollution lumineuse d’une zone aussi reculée qui en fait un spot idéal pour admirer les étoiles. Un endroit parfait pour se couper du monde, de toute façon il n’y a aucun réseau.

Les champs de lave

À 10 min du cratère environ, se trouve le volcan Harrat Kishb. Il se constitue d’un champ volcanique de plus de deux millions d’années. Il couvre une superficie de 5 900 km², on ne peut pas le rater. Il peut être intéressant d’y faire un détour lorsqu’on passe près du Cratère Al-Wahba.

Informations pratiques

🚌 Y aller : Bien que l’accès au cratère soit extrêmement facile, la voiture reste le seul moyen d’y arriver

Horaires : De jour comme de nuit, le cratère vous attend

Quand y aller ? Au vu des températures extrêmes de la zone et de la difficulté de la descente, il est préférable de s’y rendre tôt ou tard dans la journée ou même pendant l’hiver. L’été les températures atteignent les 50 degrés.

par Martin SENECAL
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Arabie saoudite
Arabie saoudite
Dernières actus
Turquie
Chutes d’eau, canyon, rivière... les plus belles merveilles naturelles situées près d’Antalya en Turquie
Tunisie
On a repéré ce bon plan : direction la Tunisie pour 8 jours à Sousse, avec le vol et l’hôtel en pension complète à partir de 469 euros !
Espagne
A moins de 2h de la France, 3 villes du Pays basque espagnol à découvrir absolument
Espagne
Baléares : ces 4 plages font partie des plus belles de Majorque ! A visiter au moins une fois
Toutes les actualités
Top pays