Marcher sur les pas de Napoléon Bonaparte

Rares sont les occasions de visiter l’intimité de la vie d’un empereur. Née à Ajaccio, dans cette maison devenue musée, la famille Bonaparte a eu un rôle déterminant dans l’histoire de la Corse et du continent auquel elle appartient. Depuis 1769, les murs ont vu se succéder la famille Bonaparte. Napoléon lui-même, puis Joseph Bonaparte et enfin Napoléon III. Après la mort de Napoléon III, la maison est offerte à l'État et devient un monument historique, avant d’être finalement un musée national.

La maison Bonaparte, un bijou historique

Né d'une famille de 8 enfants, Napoléon Bonaparte est un enfant d’Ajaccio. Il naît et grandit dans la maison Bonaparte. Turbulent mais très bon élève, il se dirige vers une carrière militaire rapidement. C'est grâce à ses premiers revenus que la maison familiale est rénovée, alors que ses parents y habitent encore. Le mobilier élégant, cher et confortable prouve que la famille Bonaparte est à ce moment là une des familles aisées de Corse.

La façade de la Maison Bonaparte est jaune safran, une couleur typiquement méditerranéenne.

- © Kemal Taner / Shutterstock

Bien plus tard, Napoléon revient se reposer après un voyage en Egypte en 1799. C’est la dernière fois de sa vie qu’il dormira dans cette maison et qu’il mettra les pieds en Corse. À sa mort, la maison est passée de génération en génération. Elle reste dans la famille jusqu’en 1923. La maison de la famille Bonaparte est devenue un monument historique. Avant d'être offerte à l'État, la maison Bonaparte voit passer d’illustres invités, notamment Gustave Flaubert, le Prince de Joinville ou encore Elisabeth d’Autriche. De l’extérieur, c’est une grande maison jaune safran dans les rues sinueuses de la vieille ville d’Ajaccio. À l’intérieur, c’est l’abondance et l'élégance qui règnent. Les pièces sont lumineuses, colorées. Les plafonds sont hauts et le mobilier d’époque est choisi avec goût. Découvrez aussi la chapelle impériale, où sont conservées les sépultures de la famille Bonaparte.

La chapelle impériale d'Ajaccio

- © Petr Kovalenkov / Shutterstock

Infos pratiques

📍 Localisation : rue Saint-Charles, 20000 Ajaccio

Horaires : ouvert du mardi au dimanche de 10h30 à 12h30 et de 13h15 à 16h30 du 1er octobre au 31 mars. Du 1er avril au 30 septembre, le site est accessible de 10h à 12h30 et de 13h15 et 17h30

👛 Tarif :

  • Plein tarif : 7 €
  • Tarif réduit : 5 € (jeunes de 18 à 25 ans)
  • Groupes : 5 € par personne (à partir de 10 personnes)
  • Gratuité (moins de 26 ans, personnes en situation de handicap ainsi que leur accompagnateur, demandeurs d’emploi)
  • Gratuité pour tous, le 1er dimanche du mois

🕑 Durée : 1h

🎟️ Réservation : pas de réservation pour les entrées individuelles mais obligatoire pour les groupes. Plus d'informations ici

Les journées napoléonienne d’Ajaccio : un théâtre grandeur nature

Tous les ans, des centaines de passionnés d’histoire se réunissent en costume de l'époque du premier empire. Depuis 2012, Ajaccio met en valeur son patrimoine et son histoire en célébrant son protagoniste. La ville d’Ajaccio a prévu un parcours jalonné le long des monuments emblématiques de la cité impériale qui attire les touristes et les locaux, sans distinction.

La semaine napolitaine rassemble des centaines de passionnés.

- © Petr Kovalenkov / Shutterstock

La Place Foch, un lieu en l'honneur de l'empereur

Au centre de la Place Foch, se dresse une immense statue de Napoléon Bonaparte, habillé à l'image des consuls romains. Cette oeuvre en marbre est l'œuvre du sculpteur italien Massimiliano Laboureur. Elle est posée sur un socle, lui même posé sur une fontaine à quatre de lions.

La statue de Napoléon sur la place Foch.

- © Gimas / Shutterstock

La cathédrale d'Ajaccio, lieu de bénédiction de Napoléon

C'est ici, dans cet édifice baroque, que Napoléon est baptisé en juillet 1771. L'empereur accorde une très grande importance à sa ville natale comme le prouve cette inscription sur une plaque de marbre rouge qui relate ses dernières volontés : "Si l’on proscrit mon cadavre, comme on a proscrit ma personne, que l’on me refuse un peu de terre, je souhaite que l’on m’inhume auprès de mes ancêtres dans la cathédrale d’Ajaccio, en Corse."

La catedral Notre-Dame de l'Assomption en Ajaccio

- © Eric Valenne geostory / Shutterstock

Pour les plus sportifs, vous pourrez courir le trail Napoléon qui a lieu tous les ans depuis plus de 20 ans. Selon votre envie, quatre distances sont proposés aux participants : 10km, 23km, 43km ou 66km.

Où dormir ?

Hôtel San Carlu Citadelle Ajaccio
Booking.com

Hôtel San Carlu Citadelle

Hôtel 4* situé sur les hauteurs d'Ajaccio. Il domine la ville et offre une splendide vue sur la mer
8.7 Superbe
A partir de
129 € / nuit
Réserver
par Sasha Morselli
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Ajaccio
Ajaccio
Dernières actus
Les Maldives, le Brésil, la Suède... Air France prévoit de nouvelles liaisons vers des destinations de rêve cet hiver
Plus besoin de carte touristique pour accéder à ce pays d'Amérique Latine !
France
Des billets Ouigo à 5€ en vente dès aujourd'hui vers plusieurs destinations en France ! La vente flash de la SNCF va durer 2 jours
Italie
Après une longue fermeture pour travaux, le téléphérique du lac de Côme rouvre au public ! (Et il offre des panoramas sublimes)
Toutes les actualités
Top Villes