Gravir le col de l’Iseran à vélo

Le Col de l'Iseran est un joyau des Alpes, le plus haut col routier de la région, qui culmine à 2770 mètres d'altitude selon la borne, 2764 mètres véritablement. Situé sur la célèbre route des Grandes Alpes, il marque la frontière entre la Maurienne et la Tarentaise et offre une vue époustouflante sur les glaciers de Val d'Isère et de la Vanoise. Cette montée est l'une des étapes les plus mythiques et redoutées du Tour de France cycliste, attirant les cyclistes du monde entier. Les pentes ne sont pas trop raides, avec une inclinaison maximale de 7%, mais la majorité de l'ascension se déroule à plus de 2000 mètres d'altitude, dans une ambiance de haute-montagne. En fin de printemps, la route peut être bordée de congères de plusieurs mètres de haut, ajoutant une touche d'aventure à cette expérience unique. Des vélos à assistance électrique sont également disponibles pour les cyclistes afin de rendre ce col plus accessible. Préparez-vous pour une montée inoubliable jusqu'au sommet du Col de l'Iseran, où une vue panoramique spectaculaire vous attend.

A qui s’adresse la montée du col de l’Iseran ?

La montée du Col de l'Iseran en vélo s'adresse à tous les amateurs de cyclisme et de sport en montagne qui cherchent un défi à relever dans un cadre majestueux. C'est une ascension qui requiert une certaine expérience et une très bonne condition physique, car elle se déroule en haute altitude et peut s'avérer éprouvante. Les cyclistes peuvent s'attaquer au col seuls ou en groupe, et pour les plus ambitieux, la montée peut faire partie d'un itinéraire plus long comme la route des Grandes Alpes. Les amoureux de la nature et des paysages grandioses seront également comblés par la beauté de la région, avec des vues imprenables sur les glaciers de Val d'Isère et de la Vanoise. 

Un col, deux versants pour l’ascension

Vous pouvez choisir de passer par le versant sud ou le versant nord. 

Les puristes feront les deux.

Depuis le versant nord 

Pour aborder la montée du col de l'Iseran par le versant nord en vélo, il est conseillé de la diviser en trois étapes distinctes. Tout d'abord, la première partie jusqu'au Barrage du Lac du Chevril sera difficile et exigeante. La seconde partie peut être stressante, car elle comporte des tunnels paravalanches plus ou moins bien éclairés jusqu'à Val-d'Isère. La dernière étape de Val-d'Isère jusqu'au sommet est un final grandiose qui vous fera affronter une nouvelle fois la haute montagne. Il est important de noter que le sommet est souvent frais et venteux.

Congères en été sur la montée du col de l’Iseran

- © Claudio Giovanni Colombo / Shutterstock

Si vous choisissez de remonter toute la vallée de la Tarentaise, le versant nord peut être très long, avec près de 47 km à parcourir depuis Bourg-Saint-Maurice. Cependant, la route est assez fréquentée par des voitures, des bus et des camions, ce qui peut rendre la montée plus difficile et moins agréable. C'est pourquoi de nombreux cyclistes optent pour la montée depuis Val d'Isère, où la route est moins encombrée et la montée plus paisible. 

La montée depuis Val d’Isère fait seulement 17km mais ce sont les plus pentus de ce col.

Depuis le versant sud

La montée du Col de l'Iseran par le versant sud est une véritable épreuve, avec ses 32 km d'ascension depuis Lanslebourg-Mont-Cenis et un dénivelé positif de plus de 1446 m pour atteindre le sommet situé à plus de 2564 mètres d'altitude. Depuis Lanslebourg-Mont-Cenis, la montée commence tranquillement avec 3 km entre 2 et 3%, mais la pente devient très raide avec 1350 mètres à 9/10%. Vous passerez par le Col de Madeleine, puis descendrez sur le Plateau de Bessans pour arriver à Bonneval-sur-Arc, point de départ de la partie finale de l'ascension. Les chiffres sont impressionnants : 12,8 km à grimper avec 956 m de D+ à 7,5% de moyenne. Les replats seront rares, alors prenez le temps de récupérer aux 2 points les plus plats. Le final est dur pour les jambes avec un long passage rectiligne de 1,950 km à près de 9% de moyenne, puis un dernier lacet et 750 m à 7,5% pour atteindre le Col de l'Iseran.

Ancien village savoyard, Lanslebourg-Mont-Cenis

- © milosk50 / Shutterstock

Dormir dans un hébergement cyclo-responsable

Des hébergeurs qualifiés « accueil cyclo » s’engagent à proposer des services spécifiques à la clientèle cycliste (local fermé, buanderie, repas adaptés, petit matériel…). Une charte des hébergeurs “accueil cyclo” a été mise en place sur la Haute-Tarentaise.

Après une journée sur les routes ou sur les pistes, rendez-vous chez les hôtels, chalets ou appartements qui possèdent un local vélo sécurisé. Cela vous permettra de passer un bon moment de détente tout en sachant que votre matériel est en sécurité. 

Hôtel Altitude 3* Val d'Isère
Booking.com

Hôtel Altitude 3*

Toutes les chambres spacieuses comprennent un balcon et certaines offrent une vue sur le village.
8.5 Très bien
A partir de
311 € / nuit
Réserver
Hôtel Avancher 3* Val d'Isère
Booking.com

Hôtel Avancher 3*

Cet hôtel de style chalet se situe à Val d'Isère, à 5 minutes à pied de la station de ski et à 50 mètres d'une navette de ski gratuite.
9.3 Fabuleux
A partir de
241 € / nuit
Réserver
Hôtel Bellier 3* Val d'Isère
Booking.com

Hôtel Bellier 3*

Situé à Val d'Isère, le Bellier vous accueille à moins de 3 minutes à pied des pistes de ski et du centre-ville.
8.3 Très bien
A partir de
168 € / nuit
Réserver
par Alexiane Derail
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Val d’Isère
Val d’Isère
À lire aussi
Cinq activités insolite à faire en hiver à Val d’Isère
Val d’Isère
Cinq activités insolite à faire en hiver à Val d’Isère
Val d'Isère, la station de ski française emblématique, est réputée pour ses pistes de ski et son ambiance animée. Cependant, il y a bien plus à découvrir dans cette destination hivernale...
Le Refuge de Solaise : expérience unique dans l'hôtel le plus haut de France
Val d’Isère
Le Refuge de Solaise : expérience unique dans l'hôtel le plus haut de France
Perché à une altitude de 2 551 mètres, le Refuge de Solaise témoigne de l'évolution de Val d'Isère d'une humble commune à une station de ski de renommée internationale. Bien que la...
5 activités après ski à faire à Val d’Isère
Val d’Isère
5 activités après ski à faire à Val d’Isère
Au cœur des Alpes françaises, Val d'Isère est une destination de ski connue mondialement. Avec ses nombreuses pistes de ski pour tous les niveaux et ses paysages alpins à couper le...
Dernières actus
Bordeaux
Vignobles, remparts et châteaux : les plus belles cités médiévales se trouvent à moins d'1h de Bordeaux !
Istanbul
Emblème de la ville, le tramway d’Istanbul cède sa place à une version modernisée !
Haute-Savoie
Entre montagnes, forêts et lac : quelles sont les plus belles destinations à visiter au bord du lac Léman en France et en Suisse ?
Que sont les turbulences en air clair, ce phénomène qui a touché le vol de Singapore Airlines ?
Toutes les actualités
Top Villes