Le Festival interceltique de Lorient

C’est le rendez-vous incontournable du mois d’août en Bretagne Sud, attirant chaque année plusieurs milliers de personnes. Durant 10 jours et 10 nuits, la calme ville portuaire de Lorient s’anime au son des cornemuses pour une suite continue de festivités et de célébration de la musique celtique. Toutes les nations celtiques y sont représentées (Ecosse, Asturies, Irlande, Pays de Galle….) et investissent les quais et les bars lorientais dans un joyeux tapage bigarré.

Au programme, parades, concerts, spectacles, festoù-noz, marchés de créateurs, sans oublier les innombrables stands de galette-saucisse dont l’odeur qui envahit la ville fait l’essence du festival autant que le son du biniou, une immersion totale dans la culture celte. Le Festival Interceltique de Lorient, c’est l’esprit-même de la Bretagne qui s’exprime à travers la danse, la musique et le plaisir de faire la fête ensemble. Moment inoubliable en perspective!

Le Festival Interceltique, c’est quoi?

Joueurs de Cornemuse

- © BreizhAtao / Shutterstock

Accueillant chaque année pas moins de 750 000 spectateurs, le Festival Interceltique de Lorient (qu’on appelle communément le FIL), est le plus gros festival breton en France. Investissant toute la ville et promouvant toutes les formes de musiques issues des pays celtes (des chants millénaires au folk au rock, au jazz, en passant par les œuvres symphoniques), il réunit les 11 nations , telles que l’Ecosse, l’Irlande, Pays de Galles, Cornouailles,l’ Île de Man, Galice, les Asturies, la Bretagne, les États-Unis, l’Acadie au Canada ou encore l’ Australie. L’événement dure 10 jours. Dix jours d’animation ininterrompue. 450 000 artistes s’y retrouvent pour faire découvrir aux visiteurs la vivacité et la richesse de la culture celte. Chaque édition met à l’honneur une des 11 nations présentes.Les couleurs de cette dernière envahissent la ville et estampillent les gobelets de bière. Le Festival est composé à la fois d’une programmation officielle et d’un festival off composé de tous les musiciens amateurs et professionnels qui prennent possessions des rues et des terrasses des bars pour créer cette atmosphère de fête continue.

Korriganez Morbihan
Booking.com

Korriganez

Situé dans le port de Pen Mané à Locmiquélic
7.8 Bien
A partir de
118 € / nuit
Réserver

L’origine du Festival remonte à 1971. A partir des années 90, le FIL devient l’un des plus gros festivals français. Des artistes de renommée internationale s’y sont produits au fil des années, on y compte notamment les groupes Texas et The Cranberries ainsi que Loreena McKennitt et Alan Stivell, véritable icône de la musique bretonne moderne.

© TERRѦ MUSICѦ

Les immanquables du Festival Interceltique

La Grande Parade des Nations celtes

C’est le rendez-vous phare du festival! Se déroulant le premier dimanche du festival et attirant 60 000 visiteurs dans les rues de Lorient, la Grande Parade rassemble 3000 artistes en costume traditionnel, issus des 11 Nations celtes pour un défilé aussi impressionnant qu’émouvant. On ne peut qu’avoir des frissons à la vision de ce spectacle haut en couleur, d’une rare puissance émotionnelle. La Grande Parade est une expérience unique à vivre absolument. C’est une merveilleuse initiation pour entrer à pieds joints dans la frénésie joyeuse du festival.

© Festival Interceltique Lorient

La Parade est en accès libre. Son parcours varie selon les années mais se termine immanquablement au Stade de Lorient ‘(Allez les Merlus!). S’ensuit un spectacle en place assise, payant cette fois-ci (14 euros en tarif plein et 11 euros en tarif réduit).

Déambuler dans le Festival

© gdela / Shutterstock

Pour profiter au mieux du festival, le meilleur moyen reste de flâner et de se laisser porter par la musique . La ville entière se mue en une fête géante, peuplée de concerts itinérants, de bals dansants et de gais lurons en kilt qui arpentent les rues bras-dessus bras-dessous. N’étant pas une ville très étendue, il est presque impossible de se perdre dans Lorient. L’épicentre du Festival officiel se trouve entre le port et le Palais des Congrès.

Le long du port de plaisance, rendez-vous sur l'incontournable Quai de Bretagne, rebaptisé Quai des Pays celtes. Il accueille des bars, des stands de restaurations, des pavillons de nations celtes ainsi qu’une scène de spectacle. Sur la Place des Nations celtes, située derrière le Palais des congrès, on retrouve des concerts, des pavillons de nations celtes ainsi que le Pôle Prévention et accessibilité du festival.

Hyper-centre festif, le Village celte, avec ses concerts et ses nombreux stands de nourriture, prend place sur une grande esplanade d’herbe située à côté du Stade. On y retrouve la très conviviale Cotriade (du breton « kaoter », chaudron, et donc « kaoteriad », contenu du chaudron, chaudronnée), sympathique dîner-concert où l’on se rassemble sur de longues tables en bois pour déguster un succulent. La cotriade est à l’origine le plat traditionnel du retour de pêche.

© Festival Interceltique Lorient

A proximité, se trouve le Marché celte, un marché d'artisanat en plein air, rassemblant des créateurs venus de tous les pays de culture celtique. Vous y trouverez entre autres des tartans écossais d'excellente facture, de délicieuses spécialités culinaires et des bijoux de fer forgé aux allures mystiques, que ne renieraient pas les fées de Brocéliande. De quoi ramener de beaux cadeaux… Ou un kilt, pour faire sensation à la rentrée!

Bijoux d’inspiration celtique

- © Ira Sokolovskaya / Shutterstock

Voir des concerts

Si en vous baladant en ville ou dans l’enceinte du festival, vous aurez accès à une multitude de concerts gratuits, les concerts programmés en salle sont payants. Parmi ces salles, on compte notamment le Stade, le Théâtre de Lorient et le Kleub, salle de concert dédiée aux musiques celtiques actuelles, située à côté de l’Hôtel de Ville, qui organise également des DJ-sets pendant le Festival.

Danser!

Le cœur battant du festival, c’est la danse! Quoi de plus magique, quand la musique s’emballe lors d’un concert, que des centaines de personnes qui se mettent à tournoyer ensemble en se tenant les mains, parfois jusqu’à la quasi-transe collective? On atteint dans ces moments uniques, une ivresse aussi certaine qu’avec un whisky écossais.

Les passionnés de danse bretonne se rassemblent pour des bals intergénérationnels au son des bagads. On les retrouve notamment à la Salle Carnot. Soyez respectueux, ici la danse est une véritable institution et a une valeur culturelle et patrimoniale extrêmement importante dans le cœur des bretons. Les néophytes ne sont pas toujours vus d’un très bon œil. Cela dit, si vous avez à cœur de rejoindre la ronde et d’apprendre les pas, vous trouverez sûrement quelqu’un qui sera ravi de vous montrer les bases.

Danse en costume traditionnel dans les rues de Lorient

- © andrewtit / Shutterstock

Faire la tournée des bars

Pendant le Festival Interceltique, la fête est partout… Et notamment dans les bars qui à l’occasion de l'événement accueillent des groupes de musique qui mettent le feu aux terrasses jusqu’à une heure avancée de la nuit. Parmi les plus sympathiques, on compte notamment La Truie et sa Portée, lieu de rendez-vous des bretons à la convivialité légendaire, où il fait bon boire un verre en écoutant les concerts. 

Le revers de médaille de ces soirées festives réside dans le taux d'alcoolémie généralisé qui accompagne la liesse collective. Il n’est pas rare que les fins de soirée dans le centre-ville soient électriques. N’oublions donc pas que la modération est l’un des facteurs clés pour une fête réussie.

Informations pratiques

🚌 Venir au Festival 

La Gare Lorient se trouve à 10 minutes à pied du centre ville. Il vous faudra 45 minutes pour rejoindre la ville depuis Vannes et 1h30 depuis Rennes. Pendant le Festival,le réseau de TER Breizh Go propose une offre spéciale de 18€ l’aller-retour soit seulement 9€ le trajet, valable depuis n’importe quelle gare bretonne. 

En raison de la forte affluence, il est très difficile de circuler en voiture dans Lorient pendant le FIL. 

Des bus et des navettes sont affrétés durant toute la durée du Festival , ainsi que des bateaux-bus qui desservent les communes de la rade de Lorient, ce qui vous permettra de rentrer sereinement après votre soirée au Festival. Renseignez vous sur le site du CTRL.

👛 Tarifs et accès

Dans la journée, le site du festival comprenant le Village celte et les pavillons est en accès libre (hors concerts payants). Toutefois, à partir de 19h, il faudra vous munir d’un bracelet de soutien pour pouvoir entrer dans l’enceinte. Au prix de 9 euros, il est valable pour toute la durée de l'événement et vous pouvez l’acheter sur place ou sur le site du Festival

Pour les concerts, la billetterie en ligne du Festival ouvre généralement courant février. N’hésitez pas à réserver vos places de concert bien en amont. Sur place, la Billetterie Palais des Congrès est ouverte de 10h -19h tous les jours sur toute la durée du Festival.

👉 Faire des achats sur place :

Le Festival Interceltique de Lorient propose à ses festivaliers la Celticash  un système de paiement dématérialisé utilisable sur l’ensemble des sites : pavillons, restaurants, bars et boutiques officielles. La carte est gratuite et le Festival vous rembourse le solde si vous n’avez pas tout dépensé.

Se loger pendant le Festival

Comme l’on peut s’en douter, les hébergements sont pris d’assaut à Lorient pendant toute la durée du festival. Que vous souhaitiez dormir en gîte, en hôtel ou en camping, nous ne pouvons que trop vous conseiller de faire vos réservations bien en avance. Il est également possible de loger dans une autre commune de l’agglomération comme Larmor Plage, Lanester ou Ploemeur. Le site de la ville de Lorient répertorie les logements disponibles 

Best Western Plus Hôtel les Rives du Ter Morbihan
Booking.com

Best Western Plus Hôtel les Rives du Ter

Situé à mi-chemin entre Lorient et Larmor-Plage, à seulement 5 minutes de route de la plage
8.6 Superbe
A partir de
138 € / nuit
Réserver
par Ines Benkhicham
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Morbihan
Morbihan
Dernières actus
Paris
La saison des brunchs est ouverte : 3 adresses à ne pas manquer à Paris !
Occitanie
Moins connues que les Gorges du Verdon, découvrez les Gorges de l’Hérault à moins d'1h de Montpellier !
Pyrénées-Orientales
Ce week-end, c’est la fête de la Saint-Jean ! Où la célébrer ? Voici le programme
Toutes les actualités
Top zones touristiques