Road-trip à la découverte des villages de charme du Pays basque

Après avoir écumé les stations balnéaires branchées de la côte, vous êtes à la recherche de calme et d’authenticité? Peuplées de ravissants hameaux nichés au cœur de prairies verdoyantes, les terres basques ont du caractère à revendre et combleront vos envies de dépaysement. C’est au détour de ces petits villages de charme, dont plusieurs sont classés parmi les “plus beaux villages de France”, que le Pays-Basque se laisse découvrir dans toute sa beauté et sa générosité. De la superbe cité fortifiée de Saint-Jean-Pied-de-Port au pittoresque bourg d’Ainhoa avec ses ravissantes maisons à colombage au style labourdin typique, en passant par Labastide-Clairence, réputé pour ses nombreux artisans d’art, les villages de l’arrière-pays constituent la porte d’entrée idéale pour accéder à l’âme du Pays-basque forte de traditions ancestrales incomparables. Grimpez à bord de votre voiture, de votre van ou sur votre vélo et découvrez une ambiance locale et chaleureuse, un patrimoine historique incroyablement riche, une culture gastronomique d'exception et des panoramas époustouflants sur la campagne basque. Petit tour d’horizon.

Ainhoa

Maisons à colombage de la rue principale d’Ainhoa

- © Pascale Gueret / Shutterstock

Ainhoa est sans aucun doute l’un des villages les plus jolis des Pyrénées Atlantique. Idéalement situé dans la vallée bucolique de la Nive où serpentent de nombreux ruisseaux, ce qui était à l’origine un village de bergers devint par la suite une étape incontournable d’une étape du Chemin de Saint Jacques de Compostelle. Le village fut construit sous la forme d’une bastide avec une rue unique bordée de maisons à colombages de style labourdin du XIXème siècle. Ces ravissantes bâtisses blanches et rouges font l’admiration des visiteurs et valent à Ainhoa d’être classé parmi les plus beaux villages de France

Une maison dans le village d’Ainhoa

- © Alberto Giron Photography / Shutterstock

Elles accueillent aujourd’hui de nombreuses boutiques d’artisans et de producteurs locaux pour ramener chez vous de la confiture de cerise noire, un béret, une statue de brebis grandeur nature et autres souvenirs typiquement basques. Pour vous procurer des soins de beauté au lait d’ânesse et des bougies parfumées de fabrication locale, rendez-vous à L'Atelier de L'artis'Ane qui propose également une gamme d'objets de décoration et de maroquinerie conçus dans des matières éthiques. Ouvert du lundi au dimanche de 10h30 à 18h. Nichés au même endroit dans une ruelle secrète en retrait de la rue principale, les ateliers Eskuz Holakatua et Lithos vous feront découvrir de superbes créations en bois sculpté, allant d’objets inspirés des traditions basques aux jouets pour enfants. N’hésitez pas à vous écarter de la grande rue pour vous promener dans les recoins d’Ainhoa, peuplés d'abondants potagers. 

Hotel Argi Eder Pays basque
Booking.com

Hotel Argi Eder

L'Hotel Argi Eder est situé au cœur du Pays basque, dans un charmant village sur les hauteurs, à moins de 30 minutes des plages de Biarritz.
9.2 Fabuleux
A partir de
119 €
Voir les offres

Ainhoa abrite également de fabuleux restaurants, à commencer par le célèbre établissement Ithurria, décoré d’une étoile au Guide Michelin. Dans une maison de charme au cœur du village, le chef Xavier Isabal nous livre une cuisine gastronomique à l’accent basque prononcé en proposant des plats aussi gourmands qu’originaux. Tous les produits sont de saison et les saveurs basco-landaises sont sublimées avec une touche de modernité. Ouvert le jeudi de 19h30 à 21h et du vendredi au dimanche de 12h à 14h et de 19h30 à 21h.

A proximité d’Ainhoa, une très belle randonnée à travers les sous-bois vous mènera à la Chapelle de l’Aubépine, nichée en hauteur dans un écrin de nature et offrant une vue panoramique sur les montagnes environnantes.

L’église d’Ainhoa

- © Borisb17 / Shutterstock

La Bastide-Clairence

Place des Arceaux, La Bastide Clairence

- © mehdi33300 / Shutterstock

Situé à 20 kilomètres de Bayonne, le ravissant village de la Bastide-Clairence conserve la structure typique des bastides du sud-ouest du Moyen-âge. En se baladant dans ses petites rues au charme fou, on y croise de vénérables maisons, datant pour certaines de 1679 voire de 1563! Le point central du village est la place des Arceaux. Conviviale et animée, elle est un lieu de retrouvaille pour les habitants comme pour les visiteurs. On y trouve le restaurant Les Gamins qui propose de copieux plats aux saveurs basque dans une ambiance familiale très sympathique. Ouvert le mardi, jeudi et dimanche de 10h à 15h et le vendredi et samedi de 10h à 15h et de 18h à 22h. 

Atelier du tisseur sur soie Patrice Cantalejo à Labastide Clairence

- © Esik Sandor / Shutterstock

La Bastide-Clairence est également réputée pour ses artisans d’art, spécialisés notamment dans le tissage sur soie. La visite de l’atelier de Patrice Cantalejo, meilleur ouvrier de France,est un véritable enchantement. On peut y observer le ballet fascinant des métiers à tisser et les remarquables créations de l’artiste, des bijoux, vêtements et accessoires en soie, d’une finesse absolument remarquable. Peut-être vous laisserez-vous tenter par une de ces pièces d'exception? 

Rue de la Bastide Clairence

- © mehdi33300 / Shutterstock

Saint-Jean-de-Pied-de-Port

Le village de Saint-Jean-de-Pied-de-Port

- © SerFF79 / Shutterstock

Chef-lieu de la Basse-Navarre, Saint-Jean-Pied-de-Port a été fondé au XII° siècle et fait également partie des étapes mythiques du pèlerinage de Compostelle. Le village fortifié faisait à ce moment là partie du royaume de Navarre et avait une position stratégique, au pied des Pyrénées, qui permettait de veiller à la fois sur le nord du royaume et sur les frontières avec le royaume de France. Traversée par la rivière de la Nive, Saint-Jean-de-Pied-de-Port offre au visiteur un paysage de carte postale et de superbes balades au cœur de la citadelle fortifiée et du dédale de ruelles médiévales, véritable voyage temporel. Ne manquez pas de vous promener sur le chemin de ronde et le long des remparts, et vous comprendrez pourquoi le bourg figure lui-aussi parmi les plus beaux villages de France. Pour les amateurs d’Histoire insatiables et tous les curieux, l’Office de tourisme propose en juillet et en août des visites commentées de la citadelle, le lundi, mercredi et jeudi à 10h30. Tarif : 7 euros pour les  plus de 14 ans. Gratuit jusqu’à 14 ans. Réservations obligatoires au 05.59.37.03.57. 

Une rue de Saint-Jean-de-Pied-de-Port

- © bepsy / Shutterstock

Au-delà de son riche patrimoine historique, Saint-Jean-de-Pied-de-Port est également une destination gourmande par excellence. Son incontournable marché de producteurs qui prend place tous les lundis matins dans les Halles du Marché couvert vous permettra de découvrir des spécialités basques en tous genre, du chorizo au piment d’Espelette en passant par le célèbre fromage de brebis Ossau Iraty, fabriqué dans une vallée voisine. Le marché fait également la part belle aux artisans, c’est l’occasion de ramener de beaux souvenirs de vacances à offrir à vos proches… ou à vous-même.  

Une rue de Saint-Jean-de-Pied-de-Port

- © Marc Venema / Shutterstock

Pour goûter une cuisine généreuse qui met en valeur les produits locaux, rendez-vous au Café Ttipia qui nous a séduit, autant pour la qualité de ses plats que par son ambiance chaleureuse, typiquement basque. Ouvert du jeudi au lundi de 7h30 à 23h30. 

Si vous appartenez plutôt à la catégorie des becs sucrés, sachez que Saint-Jean-Pied-de-Port abrite deux formidables pâtisseries, La fabrique de macarons, qui propose des macarons faits-maison concoctés dans la plus pure tradition basque, et la pâtisserie-confiserie Artizarra, où vous pourrez déguster tuiles aux amandes, glaces artisanales, sans oublier l'immanquable gâteau basque traditionnel. 

Saint-Jean-de-Pied-de-Port à la tombée de la nuit

- © bepsy / Shutterstock

Sare

Le Massif de la Rhune

- © Jorge Argazkiak / Shutterstock

Situé au pied du massif de la Rhune, à 10 kilomètres de Saint-Jean de Luz et lui-aussi auréolé de la gloire de faire partie des “plus beaux villages de France”, Sare possède le charme typique des villages montagnards. Peuplé de maisons à colombages si caractéristiques de la région et construit autour d’une jolie église de pierre et d’un fronton où sont régulièrement organisés des tournois de pelote basque, c’est probablement l’un des lieux les plus dépaysants du Pays-basque. En écoutant les conversations aux terrasses des cafés, vous vous apercevrez d’ailleurs que les habitants parlent l’Euskara (la langue basque). L’histoire de Sare est passionnante puisque le village fut un haut lieu de la contrebande et s’est développé économiquement grâce au « Gauazko lana » : le travail de la nuit. Les contrebandiers traversaient ainsi la frontière en transportant des marchandises diverses ( alcool, tabac, nourriture, animaux…). Ils effectuaient ces périlleux trajets chaussés de leurs espadrilles afin de limiter le bruit et ne pas alerter les douaniers. Chaque année, le dernier dimanche d’août, ce pan de l’Histoire de Sare est commémoré lors du Cross des Contrebandiers au cours duquel 36 champions venus de tout le Pays basque, parcourent 9 kilomètres, chargés d’un ballot de 8 kilos sur le dos. En parallèle de la course, diverses animations sont proposées dans le village. L'événement fait office de prélude aux Fêtes du village qui ont lieu début septembre. 

Le village de Sare et le Massif de la Rhune en fond

- © Ondacaracola / Shutterstock

Pour goûter aux saveurs de la cuisine basque traditionnelle dans un cadre bucolique, au beau milieu de la campagne, nous vous conseillons chaudement l’URTXOLA , petite auberge au charme rustique, dotée d’une agréable terrasse ombragée. Fréquentée essentiellement par les locaux, on y sert de très bon plats basques, généreux et faits-maison, ainsi qu’une excellente sangria. Une pépite! Ouvert tous les jours sauf le mercredi de 10h à 14h30. 

Un autre incontournable non loin de Sare est l'ascension de la Rhune à bord de l’emblématique Train de la Rhune. Au départ de la gare de Saint-Ignace, cet authentique train à crémaillère de collection datant de 1924 vous amène en 35 minutes, à 905 mètres d’altitude, sur ce sommet mythique. Un moment aussi excitant qu’inoubliable! Arrivés au sommet, un panorama grandiose à 360° sur la côte atlantique française et espagnole ainsi que la chaîne des Pyrénées vous attend. Vous pourrez également découvrir la faune et la flore locale, notamment la drosera, petite plante carnivore poussant dans la tourbière, les vautours fauve planant majestueusement au-dessus des crêtes et bien évidemment les troupeaux de brebis et de pottoks (une race de poney typique de la région) qui paissent dans les hauteurs. Le train de la Rhune collabore régulièrement avec l’association Hegalaldia qui œuvre pour la sauvegarde de la faune sauvage au Pays basque. Vous pourrez peut-être assister à des remises en liberté d’oiseaux soignés.

Le fameux train de la Rhune

- © Fotomine / Shutterstock

Pour les plus courageux l’ascension peut se faire en 2h30 depuis le col de Saint-Ignace. Si vous préférez une montée paisible à bord du train de la Rhune, comptez 18,50€ pour les adultes, 11,50€ pour les enfants. Il y a des départs toutes les 40 minutes de juillet à septembre et le trajet dure 35 minutes.

Biarritz

✈️ Billets d'avion à destination de Biarritz

Billets d'avion à destination de Biarritz
A partir de
58 €
Voir les offres
par Ines Benkhicham
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Pays basque
Pays basque
Dernières actus
France
À Tours et dans ses environs : 3 guinguettes incontournables où chiller et boire un verre en bord de Loire cet été
Ces villes font partie des plus agréables à vivre (elles ont été primées plusieurs fois)
Italie
Non, Bologne ne se résume pas à la sauce bolognaise ! Voici 5 spécialités culinaires dont les habitants raffolent
Grèce
On a repéré ce bon plan : direction la Crète pour 8 jours et 7 nuits, avec le vol et l’hébergement en pension complète à partir de 704 euros !
Toutes les actualités
Top zones touristiques