Colmar

Colmar résume à elle seule toute l'Alsace. Cette ville de plus de 65 000 habitants a pourtant tout d'un petit village pittoresque. Il est difficile d'égaler le côté accueillant et enchanteur de la Petite Venise Française. Ses maisons à colombages couplées aux multiples canaux en font un véritable havre de paix.

Pour ne pas faire les choses à moitié, la ville de Colmar bénéficie également d'une gastronomie à ne pas louper. Les recettes alsaciennes se sont affinées au fil du temps pour offrir des plats copieux, mais ô combien réjouissants lors des froides soirées hivernales. C'est ici par exemple que fut inventé le foie gras et que sont produits les meilleures choucroutes, kougelhopfs et l'incontournable bæckeoffe. Les vins n'ont pas à rougir puisqu'ils sont également emblématiques de la région à l'instar du Gewurztraminer ou du Riesling.

L’histoire de Colmar

“La plus belle ville du Monde” selon Georges Duhamel a vu le jour au IXe siècle. et connaît de nombreux déboires. Incendies, peste bubonique, soulèvements contre les familles royales : la cité connut de nombreux déboires avant de tomber, pendant la Seconde Guerre mondiale, dans une intense période de nazification (tout de même vaillamment ralentie par de nombreuses poches de résistance).

© Boris Stroujko / Shutterstock

Après la guerre, dans les années 1960, la ville prend son essor avec la construction d'un port et d'un aérodrome. Quelques années plus tard, elle devient le théâtre du Woodstock Français, où des milliers de combattants de la paix viennent assister au concert des Pink Floyd. Ces douze siècles d'histoire ont permis à la ville d'acquérir un patrimoine architectural unique en Alsace. La Maison Adolph ou l'Ancienne Douane sont des exemples parfaits d'une architecture qui s'est préservée à travers les temps pour embellir la ville d'une atmosphère classico-médiévale. La Renaissance est aussi mise à l'honneur avec la Maison des Têtes, l'une des plus belles habitations bourgeoises du département.

© Sergey Dzyuba / Shutterstock

Que voir absolument à Colmar ?

L'été, il est indispensable d'aller se balader dans le quartier de la Petite Venise, traversé par la Lauch. Troquez voitures contre vélos ou simplement la force de vos jambes, le quartier se déguste avant tout en prenant son temps. Une balade assurément romantique à côté de laquelle il serait dommage de passer.

© Svetlana Pechenkina / Shutterstock

La rue des marchands concentre la plupart des plus belles maisons bourgeoises de la ville. On peut notamment y contempler ses deux superstars, la Maison Pfister  et la Maison Chez Hansi. La première, construite au XVIe siècle, mélange la pierre et le bois tandis que la deuxième commémore l'intervention du Duc d'Autriche contre un soulèvement de familles nobles en 1538.

© Cezary Wojtkowski / Shutterstock

Colmar compte aussi de très beaux établissements religieux, à l'instar de l'église des Dominicains ou du monastère d'Unterlinden, aujourd'hui reconverti en musée dans lequel on peut admirer des objets d'art alsacien moyenâgeux.

© tdal / Shutterstock

Très prisé des touristes venus du monde entier, la Petite France est sans surprise le quartier le plus pittoresque du vieux Strasbourg. Construit à fleur d'eau, c'est dans ce quartier que travaillaient autrefois les pêcheurs, les tanneurs et les meuniers. Aujourd'hui, la visite de cet endroit permet de découvrir de magnifiques maisons à colombages des XVIe et XVIIe siècles dont les toits en pente ouvrent sur des greniers où les peaux étaient à l'époque mises à sécher.

© Southtownboy Studio / Shutterstock

Enfin, les marchés de Noël de Colmar comptent parmi les plus renommés dans la région. Au nombre de quatre, on y trouve des produits locaux de grande qualité ainsi qu'un artisanat raffiné, toujours dans l'esprit des fêtes. 

Pense bête : si vous souhaitez découvrir Colmar et sa région pendant les fêtes de Noël, prévoyez des vêtements chauds. Les vins chauds proposés sur les marchés sont certes revigorants, mais ne protègent pas du froid pendant de longues heures...

Quoi et où manger à Colmar ?

Impossible de mettre les pieds à Colmar sans prendre le temps de déguster un kougelhopf, cette célèbre pâtisserie aux raisins secs et aux amandes, à la forme facilement identifiable. Sa taille en fait un dessert ou goûter réutilisable sur plusieurs jours, idéal pour rapporter un souvenir de voyage à ses proches.

© NeydtStock / Shutterstock

Les amateurs de mets salés se rabattront sur le bæckeoffe, un plat costaud à base de diverses viandes (mouton, bœuf, porc), pommes de terre, carottes et autres légumes, le tout accompagné d'une sauce aux épices et vin blanc.

© AS Foodstudio / Shutterstock

Côté vins, il serait dommage de passer à côté du Gewurztraminer. Généralement sucré, aux arômes de rose ou litchi, il se marie à merveille avec les fromages régionaux, comme le munster. Le Riesling d'Alsace est également l'un des enfants du terroir. C'est d'ailleurs pour cela qu'il se marie si bien avec les spécialités locales.

© Iana Vlachkova / Shutterstock

Parmi les adresses favorites de notre rédaction, citons la Wistub Brenner (cuisine alsacienne traditionnelle dans le quartier de la Petite Venise), La Cour des Anges, La Cocotte de Grand-Mère et le restaurant gastronomique À l’Echevin.

At home in the center of Colmar Grand Est
Booking.com

At home in the center of Colmar

magnifique hotel à Colmar
9.1 Fabuleux
A partir de
174 € / nuit
Voir l'offre
par Camille Fraschini
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Grand Est
Grand Est
Dernières actus
Paris
La saison des brunchs est ouverte : 3 adresses à ne pas manquer à Paris !
Occitanie
Moins connues que les Gorges du Verdon, découvrez les Gorges de l’Hérault à moins d'1h de Montpellier !
Pyrénées-Orientales
Ce week-end, c’est la fête de la Saint-Jean ! Où la célébrer ? Voici le programme
Toutes les actualités
Top destinations