La Savoie dans la peau d’un athlète des Jeux Olympiques de 1992

Après des années de candidature, Albertville décroche l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 1992, mobilisant une bonne partie des savoyards dans cette aventure: construction de nouveaux établissements, aménagement d’espaces existants et réorganisation de certains domaines ont été nécessaires pour accueillir les meilleurs sportifs du monde entier, pendant deux semaines. Épreuves de bobsleigh, ski alpin, ski de fond, biathlon ou encore curling se sont tenues dans les plus belles stations de la Savoie, aujourd’hui héritières de ce passé olympique. Dans les montagnes enneigées, sur les sommets et dans les reliefs savoyards, les athlètes se sont donnés rendez-vous en février 1992, il y a plus de 30 ans. Chaussez vos skis et partez à la découverte de ces lieux mythiques, dans la peau de ces héros sportifs. Descente en bobsleigh, parcours sur les pistes, patinage dans les halles et immersion interactive au musée sont au programme de cette escapade médaillée !

Une candidature acharnée

Après 5 ans de campagne acharnée pour décrocher l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver de 1992, Albertville et la Savoie sont officiellement élus comme organisateurs en 1986. Il reste donc moins de six ans au département français et ses travailleurs pour préparer le plus gros événement qu’ils n’aient jamais connu ! Après Chamonix en 1924 et Grenoble en 1968, ce sont les troisièmes JO d’hiver qui ont eu lieu en France, mobilisant de nombreux moyens humains et financiers, à travers plusieurs villes. Du 8 février au 23 février 1992, les Albertvillois et les sportifs du monde entier se sont retrouvés sur treize sites olympiques, animés par la passion !

© Yuri Turkov/Shutterstock - Ville d’Albertville, en Savoie

Albertville décroche l’or(ganisation)

A Albertville, le quartier de Sauvay devient la terre d’accueil des équipements sportifs dédiés aux grands rendez-vous de l’événement et au patinage. Petite ville savoyarde à quelques kilomètres des pistes, c’est un cocon chéri de ses habitants, dont le passé médiéval ne cesse de passionner et de surprendre ses visiteurs.

En prenant de la hauteur, direction la cité Médiévale de Conflans, un décor inoubliable s’offre aux curieux touristes. Chaussées pavées, placettes ornées de fontaines, édifices religieux impressionnants, portes historiques singulières et enseignes en fer forgé subliment cette bourgade remarquablement préservée. Si vous devez visiter Albertville en coup de vent, c’est le spot idéal, qui offre même un panorama époustouflant sur toute la cité… et ses installations olympiques !

Cité Médiévale de Conflans, à Albertville, en Savoie

- © EBASCOL/Shutterstock

Pour marcher dans les pas des athlètes de la célèbre compétition, une visite des sites albertvillois s’impose ! Dans la halle olympique, qui peut recevoir plus de 30 000 spectateurs et a été construite pour les épreuves de patinage, l’espace Tremplin 92 replonge les visiteurs dans les semaines folles que la Savoie a connues. Immersive et pédagogique, cette exposition dévoile tous les secrets de cette édition des Jeux Olympiques, dans d’exceptionnelles conditions…

Sport et luxe au domaine Les 3 Vallées

Outre Albertville, le domaine des 3 Vallées a fortement été mis à contribution sur l’événement, à travers ses différentes stations. Pour le saut à ski, le combiné nordique et le hockey, c’est le luxueux village de Courchevel qui a été sollicité. Entre les palaces, les boutiques prestigieuses et les dizaines d’activités insolites, ce petit bout de Savoie a tout pour séduire !

Courchevel, en Savoie

- © Olga Gavrilova/Shutterstock

Aux Ménuires et à Val Thorens, la plus haute station d’Europe, ce sont les épreuves masculines de slalom qui ont pris leurs quartiers pendant ces 15 jours en 1992. Plébiscitées par les fans des sports de glisse, ces deux cités montagnardes attirent les plus habitués comme les nouveaux voyageurs, grâce aux nombreuses attractions et aux bonnes tables où la gastronomie est en fête !

Les Ménuires, en Savoie

- © Jerome LABOUYRIE/Shutterstock

En plus de l’aménagement d’une piste pour le ski alpin féminin, Méribel se voit accueillir une nouvelle patinoire pour le hockey sur glace. Aujourd’hui accessible au grand public, ce complexe est une belle occasion de patiner dans les traces des champions ! Piscine, jacuzzi, solarium, hammam et espace détente sont également intégrés dans le Parc Olympique de Méribel !

Méribel, en Savoie

- © Gorloff-KV/Shutterstock

Paradiski, l’insolite héritage

Imposante et unique en France, la structure dédiée au bobsleigh présente à La Plagne est un bel héritage des JO 1992. Cette piste de 1 500 mètres de long est empruntée chaque année par les touristes les plus aventuriers, mais aussi par les professionnels venus s'entraîner.

Piste de bobsleigh à La Plagne, en Savoie

- © lemaret pierrick/Shutterstock

Récemment relié avec La Plagne grâce au téléphérique Vanoise Express, le domaine des Arcs et son spectaculaire point de vue depuis le sommet de l’Aiguille Rouge ont accueilli l’épreuve de ski de vitesse au début des années 90.

Venez en prendre plein la vue aux Saisies

Avec une vue panoramique sur le Mont-Blanc, la station des Saisies est propice aux vacances familiales. Dans une nature où sapins et espaces enneigés ont la part belle, les épreuves de biathlon et de ski de fond se sont installées en 1992. Dans ses 6 petits villages aux atmosphères féériques, les aventures sont nombreuses et le passé olympique fait la fierté des locaux.

Vue sur le Mont-Blanc depuis Les Saisies

- © ventdusud/Shutterstock

Tout schuss à Tignes et Val d’Isère

Après avoir suivi les traces des hockeyeurs, slalomeurs et fondeurs, direction Val d’Isère, terre d’accueil de quatre épreuves de ski alpin hommes. Lac du chevril, Folie Douce et restaurants étoilés font le bonheur des voyageurs aux envies de vacances gourmandes et un peu moins sportives…

Station de Tignes en fin de journée, en Savoie

- © ventdusud/Shutterstock

Formant l'Espace Killy, ou Tignes - Val d'Isère, avec sa voisine Tignes, la station met le ski alpin au cœur de ses installations. Quelques mètres plus loin, à Tignes, c’est le ski acrobatique qui à la part belle et permet à ses visiteurs de profiter des reliefs tracés et parfois naturels des lieux. Plutôt adepte de la godille maîtrisée ou un peu plus délirant dans les bosses ? A vous de choisir !

Pralognan-la-Vanoise, la discrète médaillée

Terre de jeux de l’épreuve de curling, la méconnue station de Pralognan-la-Vanoise est un petit bijou niché entre Courchevel, Val Thorens et Val-Cenis. Ce village authentique et conservé par ses habitants toujours accueillants ne manquerait pour rien au monde son hebdomadaire descente aux flambeaux ! Si la Cascade de la Fraîche, la forêt des Glières, les chèvreries et les nombreux lacs sont incontournables l’été, les sports de glisse sont au rendez-vous tout l’hiver !

Lac des Vaches à Pralognan-la-Vanoise, en Savoie

- © Marisa Estivill/Shutterstock
par Margaux PERY
Besoin d'aide ? Consultez le guide
Savoie
Savoie
Dernières actus
France
À Tours et dans ses environs : 3 guinguettes incontournables où chiller et boire un verre en bord de Loire cet été
Ces villes font partie des plus agréables à vivre (elles ont été primées plusieurs fois)
Italie
Non, Bologne ne se résume pas à la sauce bolognaise ! Voici 5 spécialités culinaires dont les habitants raffolent
Grèce
On a repéré ce bon plan : direction la Crète pour 8 jours et 7 nuits, avec le vol et l’hébergement en pension complète à partir de 704 euros !
Toutes les actualités
Top zones touristiques