• Connexion
Europe; Malte; Marsaxlokk;
© Alexander Trofimov / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Marsaxlokk

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

La côte sud-est de Malte a conservé un charme authentique, nettement mieux préservé qu'ailleurs dans l'île. Loin de l'ambiance chahutée des grandes villes, la vie traditionnelle est celle d'une population tournée vers la mer.
Il faut voir les ports de pêche colorés et leurs marchés où légumes et poissons côtoient la fameuse dentelle de Malte. Basse à l'est, la côte se termine au sud par des falaises d'un beau brun doré. L'eau y a creusé des grottes dans lesquelles se reflète le bleu turquoise de la mer.
Il paraît qu'on trouve ici les eaux les plus limpides de la Méditerranée. Promenades en mer, balades nonchalantes sur les ports et visites des sites archéologiques... tout un programme qui mérite largement le détour !
Sur le littoral, vous pourrez visiter plusieurs grottes. La plus connue est la Grotte Bleue. Depuis le petit port de Wied-iz-Zurrieq, prenez un bateau de pêcheur qui vous y emmènera et vous fera faire le tour de toutes les grottes avoisinantes. Pour une meilleure lumière, allez-y vers 10 h le matin. Plus à l'est, la grotte de Ghar Hasan, située au sommet d'une falaise, laisse apparaître une fenêtre d'azur. Dans les terres, Ghar Dalam est la grotte préhistorique la plus intéressante de l'île (entrée payante). On y a découvert des squelettes fossilisés d'animaux nains tels que des éléphants ou des hippopotames !

Comme il n'existe pas de circuit en boucle, il vous faudra souvent revenir sur vos pas pour aller d'un point à un autre. Marsaxlokk, étape incontournable de la région, est un authentique village de pêcheurs, coloré par les teintes vives des "luzzi", les bateaux maltais traditionnels. Encore aujourd'hui, c'est le principal port de pêche de l'archipel.
Sur le littoral, vous pourrez visiter plusieurs grottes. La plus connue est la Grotte Bleue. Depuis le petit port de Wied-iz-Zurrieq, prenez un bateau de pêcheur qui vous y emmènera et vous fera faire le tour de toutes les grottes avoisinantes. Pour une meilleure lumière, allez-y vers 10 h le matin. Plus à l'est, la grotte de Ghar Hasan, située au sommet d'une falaise, laisse apparaître une fenêtre d'azur. Dans les terres, Ghar Dalam est la grotte préhistorique la plus intéressante de l'île (entrée payante). On y a découvert des squelettes fossilisés d'animaux nains tels que des éléphants ou des hippopotames !
Enfin, la région abrite deux sites mégalithiques très intéressants. Hagar Qim est le plus spectaculaire de tous les temples préhistoriques de l'archipel. Poussez la visite un peu plus loin sur le même site pour voir le temple de Mnajdra.

À voir

Les églises des villages environnants : Zabbar, Zejtun, Zurrieq... Si vous pouvez faire coïncider votre visite avec la date de la "festa" (fête patronale), c'est encore mieux ! Voir aussi le village néolithique de Borg-in-Nadur qui remonte à 1500 avant notre ère. Enfin, les temples d'Hagar Qim et de Mnajdra où l'on a découvert la fameuse statue de la Vénus de Malte, maintenant exposée à La Valette.

À faire

Le marché de Marsaxlokk le dimanche matin. Il a lieu au bord de l'eau. Ambiance animée de stand en stand, où l'on peut trouver du poisson frais, du miel, du pain et des gâteaux, des fruits, des légumes, ainsi que toutes sortes d'objets utiles (serviettes de plage, lunettes de soleil) et de souvenirs (napperons en dentelle). Peu d'artisanat cependant, car ce marché est avant tout destiné à la clientèle locale.

Les plus

  • +  Cette partie de l'île a conservé une certaine authenticité.
  • +  Le littoral est plus beau qu'ailleurs
  • +  Plusieurs sites archéologiques dans les environs sont à voir

Les moins

  • -  Il y a trop peu de plages de sable dans les environs
  • -  Le choix d'hôtels est limité.
  • -  Les transports en commun sont plus rares qu'ailleurs.

À penser

Côté circulation, le trafic est lent partout. Evitez de louer une voiture. Empruntez plutôt les bus locaux (très peu chers) ou les taxis (pour les zones semi-rurales mal desservies par les transports en commun). Sachez aussi que le mois où il pleut le plus est février. Beau temps (sauf exception) le reste de l'année.

À éviter

Les côtes de Marsaxlokk et de Birzebugga pour se baigner. La première, bordée de rochers plats d'où l'on peut facilement glisser dans l'eau se trouve malheureusement non loin d'une centrale électrique et du port marchand de Marsaxlokk. La seconde, qui abrite une crique de sable à Pretty Bay, donne sur la zone portuaire de Kalafrana. On ira plutôt se baigner du côté de Marsaskala pour être tranquille.

À déguster

Du poisson, des fruits de mer ou du poulpe dans un restaurant sur le front de mer de Marsaxlokk. Si le menu en propose, essayez aussi les recettes maltaises typiques, comme le civet de lapin. Antipasti et plats de pâtes sont généralement plutôt bons. Mieux vaut éviter en revanche pizzas, salades composées et hamburgers, proposés un peu partout et souvent immangeables.

À rapporter

Du vin maltais (rouge ou blanc). Il y a trois domaines viticoles principaux qui produisent des crus faciles à boire. Les cépages sont d'origine italienne. Rapporter aussi du miel de thym à la saveur de garrigue. Côté artisanat, de la dentelle fait main (ornant mouchoirs, napperons ou chemisiers), des objets décoratifs en verre ou une oeuvre d'art. Renseignez-vous dans les hôtels qui proposent très souvent des expositions-ventes.
Malte : Découvrez les villes
  • Gozo Europe; Malte; Gozo;
  • St Paul's Bay Europe; Malte; St Paul's Bay;
  • Sliema Europe; Malte; Sliema;
  • Saint-Julians Europe; Malte; Saint-Julians;
  • La Valette Europe; Malte; La Valette;