• centre, seoul, ville, coree, sud, asie
    © Sean Pavone / 123RF
    Centre Ville de Séoul

    Centre Ville de Séoul

  • L'île, de, Jeju, coree, sud, asie
    © Hang Dinh / 123RF
    L'île de Jeju

    L'île de Jeju

1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Corée du Sud, voyage au mystérieux pays du matin calme

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil
La Corée du Sud demeure encore bien mystérieuse pour le voyageur. Pourtant, le pays du matin calme n'est pas dépourvu d'atouts : héritage du bouddhisme, plages préservées, montagnes et parcs naturels constituent les multiples visages d'un territoire qui ne demande qu'à se laisser découvrir, à commencer par la capitale Séoul, une mégalopole offrant un étonnant mélange de modernité et de tradition.

Avant de partir

La Corée du Sud ne se limite pas au gangnam style et à Séoul. Située à 130 km au sud de la Péninsule coréenne, l'île volcanique de Jeju fait partie des sept nouvelles merveilles de la nature, inscrit au Patrimoine naturel mondial de l'Unesco. De mégapole en villages traditionnels, entre temples ou monastères bouddhistes et palais ou sanctuaires royaux, le pays du matin calme n'a pas fini de vous surprendre !

Coincé entre la Chine à l'Ouest et le Japon à l'Est Le pays du matin calme demeure encore bien mystérieux pour les voyageurs. Ce ne sont pourtant pas les attractions qui manquent dans ce pays du bout du monde, à la santé économique florissante. Bouddhisme, plages préservées, mystérieux dolmens, hautes montagnes, îles écologiques comme celle de Jeungdo, une vingtaine de parcs nationaux pour se ressourcer, paradis des randonneurs, la baie de Suncheonman, sanctuaire pour les oiseaux migrateurs, et une gastronomie exotique pleine de saveur apportent un dépaysement total.

Dans la région du Sud-Est, consacrez un arrêt à la ville de Gyeongju, l'ancienne capitale du royaume de Silla, qui conserve de nombreux témoignages historiques. Citons notamment le temple de Bulguksa et la grotte de Seokguram, tous deux inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco. Parmi les monuments et sites incontournables du pays, on retiendra notamment le temple de Bongeunsa, le palais Gyeongbokgung, le temple Haeinsa à une heure de Busan (classé par l'Unesco, le plus connu du pays car il abrite le Tripitaka Koreana, écritures bouddhiques sur 80 000 tablettes) et les vestiges de Namhansanseong, classés au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco en 2014.

Nous vous conseillons de faire une halte sur l'île de Jeju, récemment récompensée en tant que l'une des 7 nouvelles merveilles de la nature. Située à 130 km au sud de la Péninsule coréenne, cette île volcanique très prisée des vacanciers Sud-coréens notamment pour les lunes de miel est à la fois la plus grande île de Corée du sud et sa plus petite province. On y trouve la plus haute montagne du pays, Halla-san, un volcan endormi qui s'élève à 1 950 mètres au-dessus du niveau de la mer, mais aussi 368 mini-volcans, appelés oreum. Inscrit au Patrimoine naturel mondial de l'Unesco, l'ensemble de cônes, vallées, grottes et falaises constitue un merveilleux décor pour les peintres et les randonneurs. Korean Air assure des liaisons entre l'Aéroport International de Séoul-Incheon et l'île de Jeju, en 55 minutes.

Mégalopole de près de 12 millions d'habitants, la capitale Séoul offre des contrastes saisissants entre la frénésie de ses marchés et shopping center et ses temples traditionnels. Gyeongju, véritable ville-musée, Busan, deuxième ville du pays, Andong, sans oublier de nombreux villages traditionnels. Ajoutez une myriade de marchés en tout genre, des musées passionnants dont le prix d'entrée varie entre un et deux euros, des temples et palais, le sanctuaire royal de Jongmyo, classé au patrimoine mondial de l'Humanité par l'Unesco, et vous obtenez une destination originale et passionnante, à découvrir sans attendre !

Conseils de la rédaction

Au nord de Séoul, visitez la DMZ (zone démilitarisée) à Panmunjeom. C'est ici que les deux Corées se font face militairement, depuis l'armistice de 1953 (peut-être plus pour très longtemps, puisque les deux camps ont ouvert des négociations).

Evitez de sortir votre appareil photo dans les temples bouddhistes. Les moines n'aiment pas trop être pris en photo, et encore moins par surprise.

A Séoul, ne manquez pas le charmant quartier d'Insa-dong, et ses maisons de thé traditionnelles, à l'intérieur desquelles volent de minuscules oiseaux en liberté.

Prévoyez un minimum d'espèce car le paiement par cartes bancaires n'est pas très répandu.

Pour les longues distances, privilégiez si possible l'avion, plus rapide que le train et relativement bon marché.

Attention, il fait très froid en hiver ! Les saisons intermédiaires sont les meilleures périodes pour le tourisme, avec une prédilection pour l'automne. Le printemps est doux, mais les pluies sont plus fréquentes. Evitez juillet et août, c'est la saison des pluies !

Ce paradis du bout du monde se mérite. 11h de vol et 6h (7h en hiver) de décalage horaire. Mais le jeu en vaut la chandelle !

Le futuriste aéroport international d'Incheon est l'un des meilleurs aéroports du monde. Attention, il est situé à 52 km de Séoul, et il y a souvent des embouteillages. Nous vous conseillons de prendre le train, qui assure le trajet en 45 minutes entre l'aéroport et la gare centrale.

A Séoul, vous pourrez vous adonner au shopping dans d'immenses centres commerciaux ouverts toute la nuit, et faire de bonnes affaires notamment tout ce qui concerne l'électronique au marché de Yongsan.

Les plus

  • +Un voyage en Corée peut se combiner aisément avec un séjour au Japon, tout proche.
  • +La culture coréenne est particulièrement intéressante, et le sens de l'accueil des Coréens la rend aisément accessible.
  • +L'excellente gastronomie.

Les moins

  • -Un voyage en Corée coûte cher : la destination est lointaine, le coût de la vie sur place est élevé, l'hôtellerie n'est pas bon marché, et Séoul figure parmi les 10 capitales les plus chères du monde.
  • -Difficile de trouver un guide francophone.

Tradition

On s'incline lorsqu'on rencontre un(e) inconnu(e), en marquant davantage cette inclination, si la personne est âgée. Même si vous êtes en simple voyage d'agrément, la carte de visite est fortement recommandée (à présenter, en préambule, à toute conversation). Prenez le temps de déchiffrer lentement celle que vous tend votre interlocuteur, en marquant votre intérêt. Passé ce premier cap très formel, inutile de se répandre en salutations excessives : les Coréens sont finalement simples et très conviviaux. Un cadeau sera bienvenu, par exemple, si l'on est reçu chez un particulier. Il s'offre et se reçoit à deux mains. On se déchausse systématiquement (pas de pieds nus, les chaussettes sont préférables) en pénétrant dans un espace privé, ainsi que dans de nombreux restaurants, où l'on mange souvent assis, à même le sol. L'addition ne se partage pas : soit on invite, soit on est invité. A table, on ne remplit pas soi-même son verre : on attend de son voisin qu'il le fasse, et on lui rend la pareille. Les aliments ne se prennent jamais avec les doigts, les baguettes (en métal, non en bois) sont là pour cela, la cuillère s'utilise pour le riz. Sachez enfin que les Coréens sont assez superstitieux, et encore marqués, pour beaucoup d'entre eux, par de très anciens rites chamaniques, originellement venus de Sibérie. Si vous en arrivez à bien connaître certains d'entre eux, ils manifesteront leur amitié, en vous invitant à partager certains mets ou certains rituels simples, chargés d'une symbolique "magique".

Cuisine

La nourriture coréenne est copieuse, rustique, peu calorique, parfois épicée... et un peu monotone. On y trouve d'excellentes viandes grillées sur des charbons (le kalbi), le " Bulgogi avec du riz " (du riz recouvert de bœuf sauté élaboré à partir de morceaux de bœuf marinés avec un mélange de sauce au soja et d'autres ingrédients), des assortiments très variés de légumes marinés, servis à chaque repas, beaucoup de poissons, de nombreuses soupes et potages, et autres variations à base de nouilles. L'aliment incontournable de tout repas coréen, hormis le riz bien sûr, est le Gimchi, une préparation de chou, conservée dans la saumure et très épicée. C'est délicieux, mais un peu fort pour les palais occidentaux. N'oublions pas le Bibimbap, l'un des plats les plus populaires en Corée du Sud, composé de riz blanc, de légumes, de bœuf et de Gochujang (de la pâte de piment). Outre les cuisines japonaises, chinoises et italiennes, les cuisines du monde sont de plus en plus présentes dans les grandes villes coréennes. Et n'oubliez pas le soju, la redoutable liqueur nationale !

Souvenir et artisanat

En Corée du Sud, le shopping est une activité sociale à part entière, aussi vous trouverez largement de quoi satisfaire vos envies d'achat. Les lieux les plus intéressants sont les grands magasins, assez nombreux dans toutes les grandes villes coréennes. à Séoul, voir notamment les grands magasins Lotte et Galleria, temple du shopping de luxe à Apgujeong. Les fortunés iront du côté de Cheongdam, l'avenue Montaigne locale. Pour les antiquités, le quartier à explorer est celui d'Insa-dong. Pour la mode, voir celui d'Apgujeong. Parcourez aussi le quartier commercant très animé de Myeong-dong, très fréquenté par les jeunes, et l'immense marché de Namdaemun. Si vous aimez les vêtements traditionnels, essayez de ramener un Hanbok, la tenue portée par tous les Coréens, avant que ne s'impose le style occidental. Les commerces ouvrent généralement très tôt et ferment tard le soir, même le dimanche.

À visiter

Les parcs nationaux , Mont Wolchulsan , Corée du Sud
Les parcs nationaux
La rivière Cheonggyecheon , Corée du Sud
La rivière Cheonggyecheon
Les sites de dolmens , Corée du Sud
Les sites de dolmens
La côte Est , Corée du Sud
La côte Est
L'île de Jeju , Corée du Sud
L'île de Jeju
L'île de Jeungdo , Corée du Sud
L'île de Jeungdo
La baie de Suncheonman , Corée du Sud
La baie de Suncheonman
Les arts et la culture, corée, sud, culture, littérature, femme, lecture, asie
La littérature
Les arts et la culture, dragon, art, culture, asie, corée, peinture, sud
Les arts traditionnels
Les arts et la culture, corée, sud, culture, art, contemporain, asie, architecture, séoul, Dongdaemun Design Plaza, Dongdaemun
Les arts contemporains
L'architecture , Corée du Sud
L'architecture
Le sanctuaire royal de Jongmyo , Corée du Sud
Le sanctuaire royal de Jongmyo
Les arts et la culture, charcuterie, oeuf, hot pot, kim, chi, kimchi, corée, sud, gastronomie, cuisine, recette, plat, alimentation, légume, piment, nourriture, gojuchang
La gastronomie
Le marché de Namdaemun , Corée du Sud
Le marché de Namdaemun
Le marché de Dongdaemun , Corée du Sud
Le marché de Dongdaemun
Corée du Sud : Que visiter