• Connexion
Moyen-Orient, Yémen, Seiyun, ville, Hadramaout, immeuble, habitation, forêt, arbre,
Yémen
© Dmitry Chulov / 123rf
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Yémen
Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Arabia Feliz, voici le nom sous lequel était connu le pays dans le monde antique. Aujourd'hui ce surnom n'est plus d'actualité. Mais le Yémen est l'un des plus beaux pays au monde. Et l'accueil de ses habitants ne laisse personne indifférent. Qu'il est agréable de flâner dans le souk de Sanaa, le soir venu aux lueurs des chandelles (et oui il y a souvent des pannes d'électricité dans le pays ce qui lui confère un charme certain). Sanaa est une merveille architecturale, il faut se balader dans les nombreuses ruelles pour percer l'âme de la ville. Le Yémen abrite aussi la Manhattan du désert, Chibam, située dans le désert de l'Hadramaout. Véritable joyau architectural. Les paysages du pays sont époustouflants. Des villages sont perchés sur les sommets des Montagnes, on y découvre la culture en terrasse surtout celle du qat (feuilles de drogue que l'on mâche) malheureusement. Véritable fléau pour le pays car les plantations de café disparaissent du paysage agricole du pays. Pourtant le café du Yémen était réputé pour sa qualité. Si vous désirez avoir un aperçu de la flore et de la faune du pays, direction l'île de Socotra situé dans le golfe d'Aden. On se croirait seul au monde et les pages désertes invitent à la baignade.

Les paysages

Le Yémen est encore une destination inconnue du grand public. Pourtant, ce pays situé entre l'Arabie Saoudite et Oman a de nombreux atouts à faire valoir. La région de Sanaa est un bijou, où les nuances de couleurs et les scènes de vie qui s'y déroulent offrent des expériences inoubliables. La végétation luxuriante, complètement décalée, des oasis et l'aridité des sols désertiques tapisse le pays de taches de couleurs dont la beauté rivalise avec celle de la modestie des familles qui y vivent. Plus au Sud, la ville de Chibam est un contrepied total aux contrées environnantes sans âme qui vive. Les centaines d'immeubles, inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO semblent jaillir tout droit du sol, comme un mirage miroitant sous le soleil de plomb.

Les arts et la culture

Bienvenue au pays des mille et une nuits ! Le Yémen est un pays riche en contrastes où le passé côtoie le présent à chaque instant. Le Yémen n'a rien perdu de son parfum de mystère et d'aventure.

Pays musulman, le Yémen est très attaché à ses coutumes et traditions. Différentes tribus hiérarchisées se partagent le pays, chacune possède un costume qui lui est propre. Les fiers qabîli (hommes des tribus yéménites), armés jusqu'aux dents et la joue boursouflée de qât (traditionnel stupéfiant narcotique) rendent vaguement inquiet plus d'un visiteur.

Le Yémen est connu pour sa culture, notamment son art musical et sa poésie. Cette dernière est souvent accompagnée de la première qui se scande. Un autre art typique est l'architecture yéménite : style arabe ancien avec des ogives et des arcades. Les mosquées, hammams et souks en sont de parfaits exemples.

Enfin, le Yémen est le pays de la légendaire histoire de la Reine et du Royaume de Saba. Les Yéménites firent de la Reine une véritable muse pour les poètes, capable de leur insuffler à ceux préoccupés par la politique, l'élan révolutionnaire qui permettrait de restaurer le Royaume de Saba.

Les monuments

Encore largement méconnu, le Yémen se révèle être pour le voyageur qui y pénètre, aussi enchanteur que dans les rêves d'Orient lointain. Pays des mille et une nuits, le Yémen est pétri d'une histoire millénaire, traversé par des routes légendaires et possède une architecture unique. Contrée de la reine de Saba et d'un peuple ancestral, il a conservé tout le charme de sa splendeur passée, visible à chaque coin de rue.

Chaque région s'est approprié une architecture en fonction du climat. Ainsi, la terre est le matériau des plateaux de l'est, Amran et Saada ; la pierre celui de la montagne, Djibla ; la paille est utilisée dans la partie « africaine » de la Tihama ; le pisé est la spécialité de l'Hadramaout et la brique celle de Zebid et Sanaa.

Outre les nombreux temples et mosquées, les multiples éléments décoratifs, les ouvertures et portails finement travaillés sont un pur enchantement pour les yeux du voyageur. Plusieurs sites et monuments yéménites figurent sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Parmi eux, le site naturel de l'archipel de Socotra, les sites culturels de l'ancienne ville de Shibam et son mur d'enceinte, la vieille ville de Sanaa ainsi que la ville historique de Zabid.