• Connexion
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
Vol Nice Basra

Comptez 9 h 00 d'avion environ pour les 4 800 km de votre trajet Nice-Basra. Pour cette destination du Moyen-Orient, encore appelée Bassorah, vous ne trouverez pas de vol direct au départ de Nice à destination de Basra. Vous ferez donc une escale au moins par Paris. Pour comparer vos vols depuis Nice pour Basra, pensez à consulter le comparateur de vol en ligne. Il vous sera d'une aide précieuse pour comparer les durées de vol, le nombre d'escales et obtenir le tarif le moins cher avant de réserver. Vous vous envolerez de l'aéroport de Nice Côte d'Azur, à 6 km à l'ouest du centre de la ville. A l'arrivée de votre vol pour Basra en provenance de Nice, vous vous poserez à l'aéroport international de Basra, le deuxième plus grand aéroport d'Irak qui relie le pays à l'Asie, à l'Europe et au Moyen-Orient. La route qui conduit de l'aéroport au centre de Basra n'est pas sûre. Privilégiez un taxi officiel ou la navette de votre hôtel.

Comment trouver un billet avion Nice - Basra pas cher

Si vous cherchez le meilleur moment pour voyager à Basra pour un prix raisonnable, Easyvoyage vous propose un historique des tarifs qui vous servira à identifier la période la plus intéressante pour faire votre réservation.

La durée du voyage entre Nice et Basra est estimée à 10 heures, s'il s'agit d'un trajet avec une escale. Sur un long voyage tel que celui-ci, il s'agit d'être prévoyant : l'altitude et la climatisation déshydratent beaucoup notre corps. C'est pourquoi nous vous recommandons de faire l'effort de vous couvrir de manière adéquate, et en particulier de boire assez d'eau, en écartant l'alcool qui accentuera méchamment la marque de dessèchement.

Vous avez tout à gagner à consulter attentivement l'historique des prix, parce que sur un vol Nice-Basra, l'écart peut atteindre jusqu'à 986 € selon la période de l'année à laquelle vous partez ! Pour votre information, en juillet les prix pour ce vol se révèlent bien plus avantageux que le reste de l'année. En juin vous paierez votre vol beaucoup plus cher, faites attention.

Vous recherchez le vol Nice-Basra le moins coûteux ? Alors c'est un trajet en avion avec une escale qu'il vous faut. En effet, la différence de tarif avec les autres vols se révèle de 244 euros. Consentez à faire une escale et vous ramènerez le tarif à 952 €.

Il y a 14 compagnies aériennes qui desservent Basra en décollant de l'aéroport de Nice. Signalons notamment Middle East Airlines, Turkish Airlines, KLM, Air France, Aliséa Airlines, Lufthansa, Alitalia, Emirates, Royal Jordanian, Swiss, British Airways, Etihad Airways, Qatar Airways ou TAP Air Portugal.

Avec ces quelques conseils basiques, vous avez toutes les cartes en main pour voyager pas cher et dans les meilleures conditions pour Basra.

5 raisons de prendre un billet pour Basra 1 L'histoire de Basra

Fondée par les Arabes il y a plus de treize siècles, Basra est située dans la partie sud-ouest de l'Asie, qu'on appelait autrefois la Mésopotamie. Berceau de la civilisation, cette région appelée aussi « Croissant fertile » a vu la naissance de l'écriture.

2 Basra, Venise du Moyen-Orient

Étendue sur le Chatt-el-Arab, l'estuaire des fleuves Tigre et Euphrate, les deux fleuves sacrés de la Mésopotamie, Basra est traversée de canaux qui lui confèrent ce charme des villes qui semblent posées sur l'eau.

3 Basra, ville maritime

Principal port d'Irak, au confluent de deux fleuves et à l'ouverture du Golfe Persique, Basra est également le point de départ du troisième voyage de Sinbad le marin, héros des Contes des Mille et Une Nuits.

4 Les richesses de Basra

Seconde ville d'Irak, au c?ur d'une région fertile qui produit riz, millet, blé et dattes réputées les meilleures du monde, riche zone pétrolifère avec ses innombrables puits et une raffinerie très productive, Basra a beaucoup souffert des bombardements, de la guerre, de l'embargo et des pillages. Encore meurtrie par les années de conflits, elle retrouve peu à peu le charme qui faisait d'elle une villégiature pleine de douceur de vivre, réputée dans tout le Moyen-Orient.

5 La gastronomie à Basra

Largement influencée par les civilisations musulmanes, grecques et persanes, la cuisine traditionnelle irakienne est savoureuse et variée. Les quozis, brochettes d'agneau farcies, les dolmas, légumes farcis avec de la viande, les tikkas, brochettes de moutons grillées et le masgouf, plat à base de poissons, réjouiront les gourmets.

Informations pratiques sur les visas Irak

Le décalage horaire entre Nice et Basra est de + 2 h hiver comme été. En Irak, on parle arabe, kurde et araméen, mais l'anglais est couramment pratiqué. La monnaie en vigueur est le dinar irakien (IQD), le taux est d'1 euro pour 1,80 IQD. Pensez à laisser un pourboire d'au moins 10%, car le service n'est pas compris dans la note. Pas de vaccin obligatoire, mais mettez à jour vos vaccins de base, si possible la fièvre typhoïde, les hépatites A et B et la rage, et soyez vigilants pour la grippe aviaire. Un passeport avec 6 mois de validité et la présentation du billet de retour sont obligatoires, ainsi qu'un visa, long et difficile à obtenir. Pour cette destination parfois mouvementée, il ne faut pas hésiter à consulter la rubrique « Conseils aux voyageurs » sur le site du Ministère des Affaires Étrangères.