• Connexion

Hoi An

Guide de voyage
  • Hoï An (à 35 km au sud de Da Nang) aujourd'hui petit port tranquille, s'enorgueillit d'un riche passé. Dès la fin du XVème siècle, Chinois, Japonais, Indonésiens, Hollandais, Portugais, Français y ont établi des comptoirs. C'est en déambulant rue Tran-Phu, la rue principale, ou rue Bach-Dang, au bord de la rivière, qu'on apprécie le charme de cette petite ville qui a conservé un patrimoine architectural ...
    © Uwe Bauch / age fotostock
  • Parcourue par de charmantes petites rues étroites habitées de maisons de briques rouges, Hoï An possède aussi une plage.
    © Uwe Bauch / age fotostock
  • Située dans la province de Quang Nam, Hoï An était une ville prospère établie sur la route de la soie. Elle fut un port international au XVIème et XVIIème siècle.
    © Uwe Bauch / age fotostock
  • Pour apprécier pleinement Hoï An, on peut voyager sur la rivière à bord des Champa. Les rivières couvrent des centaines de km et offrent d'intéressantes alternatives.
    © Uwe Bauch / age fotostock
  • Mythique dans la ville, le pont date de 1593, et fut construit à l'initiative de la communauté japonaise.
    © Uwe Bauch / age fotostock
  • Un pass permet de visiter un certain nombre de sites culturels situés sur un parcours dans la ville.
    © Uwe Bauch / age fotostock
  • De nombreuses boutiques vendent des lampes en papier multicolores que vous retrouverez aussi dans les rues de la ville.
    © Uwe Bauch / age fotostock
Constance Balland
Constance Balland Expert destination Vietnam

Hoï An (à 35 km au sud de Da Nang) aujourd'hui petit port tranquille, s'enorgueillit d'un riche passé. Dès la fin du XVème siècle, Chinois, Japonais, Indonésiens, Hollandais, Portugais, Français y ont établi des comptoirs. C'est en déambulant rue Tran-Phu, la rue principale, ou rue Bach-Dang, au bord de la rivière, qu'on apprécie le charme de cette petite ville qui a conservé un patrimoine architectural de premier ordre. Demeures de marchands ou de notables, maisons coloniales, pagodes, temples... et un pont couvert japonais, qui date de 1593. Port commercial dynamique entre le XVII et le XIX siècle, elle vit aujourd'hui à un rythme calme et paisible. Parcourue par de charmantes petites rues étroites habitées de maisons de briques rouges construites par les chinois, la ville est séparée en deux par une rivière traversée par le célèbre pont couvert japonais. A découvrir avant son invasion complète par les touristes, déjà bien entamée, la ville est aussi très appréciée pour sa plage.
Située à 30 km au nord de Hoi An, Da Nang vaut le détour pour ses célèbres montagnes de marbre et son musée d'art Cham, sans oublier ses plages.

Hoi An : que faire ?

Louer un vélo et se balader dans la ville et sur l'île de Cam Nam. Partir à l'aventure découvrir l'île de Cam Kim, accessible en bac.
Visiter les nombreuses demeures datant du 18 et 19ème siècle témoignant de la présence des chinois et de japonais à cette époque. A visiter notamment les maisons Phung Phung et Tan Ky.
Partir en excursion sur les îles de Cu Lao Cham, situées à 30 km au large de Hoi An, paradis pour les amateurs de plongées sous marine et d'observation de la faune et de la flore.
Partir tôt le matin à la découverte du site de My Son.

Le pont couvert japonais de Hoi An est un lieu incontournable. Construit en 1593 par la communauté japonaise de Hoi An sur la rivière Thu Bon, il n'a pratiquement pas été retouché depuis. Les deux singes et les deux chiens, visibles de part et d'autre des entrées indiquent que la construction a commencé l'année du singe et a fini l'année du chien. Chapelle, pagodes, anciennes demeures et temples permettent de mieux comprendre l'histoire des lieux.

 Vietnam  Vietnam
Hoi An : les chiffres clés

Superficie : La superficie du Vietnam est de 128 565 km² km2

Population : Le Vietnam compte 88, 78 millions d'habitants. habitants

Décalage horaire : + 6 h hiver/+ 5 h été.

  • Le charme de Hoi An
  • Les plages tranquilles de la côte
  • Le nombre trop importants de boutiques

Pense-bête

A acheter à Hoi An le ticket permettant de visiter 5 lieux dans la ville (en vente au bureau touristique). Un plan de la ville vous sera donné par la même occasion.
A bien retirer vos chaussures avant d'entrer dans un lieu de culte.

À éviter

Évitez de visiter plusieurs tombeaux et pagodes, surtout si l'histoire ne vous passionne pas, car vous vous sentirez vite écrasé par une masse de données historiques.

Hoi An : que manger ?

Les coquillages vu nang et vu xao, spécialités des îles de Cu Lao Cham, au large de Hoi An, les crêpes de poissons et légumes.

Hoi An : que rapporter ?

Des vêtements (les manteaux sont sympas et modernes) que vous pouvez vous faire faire, pensez à rapporter un modèle de vêtement qui vous va comme un gant. Des chaussures en tout genre, des foulards, étoles et autres tissus et bien entendu des lanternes en tissus, spécialités de Hoi An. Vu le nombre de magasins, le choix est grand.

Hotels Hoi An testés par nos experts
  • 8.35 /10
    Noté par Easyvoyage
    Life Resort
    Hoi An - Vietnam
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Un petit coin de paradis en plein cœur de la ville, le ...

  • 8.2 /10
    Noté par Easyvoyage
    Nam Hai
    Hoi An - Vietnam
    Hôtel Hotel 5 Etoile(s)

    Sans conteste l'adresse la plus design de la région, voire du ...

  • 8.15 /10
    Noté par Easyvoyage
    Victoria Hoi An
    Hoi An - Vietnam
    Hôtel Hotel 3 Etoile(s)

    Une très belle adresse d'Hoi An, le Victoria était le premier ...

  • 8.15 /10
    Noté par Easyvoyage
    Palm Garden Resort
    Hoi An - Vietnam
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Très grande structure située les pieds dans l'eau et où la végétation ...

Ailleurs sur la planète
Vietnam : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture