• Vanuatu
    © iStockphoto.com / Livcool
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Voyage au Vanuatu pour découvrir une perle en plein Pacifique

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil

Le sourire chaleureux de ses habitants et la beauté de ses paysages tropicaux vous donneront envie de rester au Vanuatu pour toujours. La beauté de sa forêt vierge, de ses monts volcaniques et de ses îles coralliennes donnent à cet archipel reculé un air de paradis perdu, qui séduira l'aventurier qui sommeille en vous.

Avant de partir

Le Vanuatu est un archipel de l'océan Pacifique, composé de 83 îles, d'origine volcanique pour la plupart. Situées à 1750 kilomètres à l'est de l'Australie et baptisées les " Nouvelles-Hébrides " par James Cook, les îles au climat tropical regagnèrent leur indépendance en 1980. La capitale Port-Vila se trouve sur l'île d'Etafé et la majorité des activités est concentrée sur les côtes, le reste de l'île étant occupé par la forêt tropicale. Les seules véritables villes de l'état sont la capitale et Luganville, sur Espiritu Santo.

Le volcan Yasur sur l'île de Tanna est le volcan en éruption le plus accessible au monde. Sur l'île d'Ambrym, le lac de lave du volcan Marum constitue également un formidable spectacle. Un guide et un masque à gaz sont requis pour cette ascension. Cinq bonnes heures de marche depuis Lalinda sont nécessaires, mais le spectacle vaut le détour, particulièrement après la tombée de la nuit.

Une grande partie des terres est montagneuse, petits écrins de verdure au milieu de l'océan, mais quelques exceptions prennent la forme d'Aniwa ou de l'île corallienne de Rowa. Les petits atolls, bancs de sable parfois décorés d'une végétation luxuriante, sont intacts car préservés du tourisme à grande échelle. Les quelques visiteurs qui auront la chance de s'y rendre apprécieront le sentiment d'isolement que procurent ces lopins de sable. Les îles Torres, peu visitées, sont incroyablement authentiques. Le dépaysement complet est garanti, puisqu'il n'y a ni électricité, ni téléphone, ni voitures sur ces sublimes plages. Vous vous retrouverez sans doute à chasser le crabe de cocotier avec les locaux. L'île la plus grande et la plus peuplée, Espiritu Santo, offre des sites de plongée absolument exceptionnels, ainsi que les " Millenium Caves ", également à visiter.

La richesse de l'état insulaire se mesure aussi à la diversité de sa faune et de sa flore. Les fonds marins du Vanuatu abondent de centaines d'espèces de poissons et de coraux. Un mammifère herbivore assez curieux, le dugong, nage dans les eaux près de Tanna. Tortues, oiseaux, et papillons se trouvent dans la forêt qui recouvre les trois quarts du territoire. La canopée de ces îles isolées regorge aussi d'espèces incroyables, certaines étant probablement encore à découvrir. Du côté de la végétation, les nombreuses orchidées, banians et kauris aux larges troncs poussent sur ces terres volcaniques.

95 % de la population ni-Vanuatu est autochtone, descendante des migrants vers la Mélanésie des millénaires avant Jésus-Christ, et beaucoup sont devenus chrétiens après la colonisation. Le pays insulaire est celui possédant la plus forte densité linguistique au monde. En effet, 108 langues océaniennes distinctes y sont pratiquées. A celles-ci s'ajoutent les langues parlées par les expatriés. Malgré cette diversité linguistique, les langues officielles sont les langues de colonisation, le français et l'anglais, ainsi que le bichelamar, basé sur l'anglais. Elles ne font cependant pas le poids face aux langues endémiques.

Conseils de la rédaction

Dernière minute : Le cyclone tropical Pam, qui a frappé le Vanuatu dans la nuit du 13 au 14 mars 2015, a causé des dégâts matériels considérables dans la plus grande partie du pays, touchant notamment les provinces de Shéfa (île d'Efaté, où se situe la capitale Port-Vila) et de Taféa (île de Tanna en particulier). En revanche les îles de Santo et Mallicolo n'ont pas été affectées par le cyclone.

Les prix sont fixes, le marchandage ne se pratique pas. Cependant, le coût de l'artisanat augmente de façon substantielle dès qu'un navire de croisière accoste. Tenez-vous donc informés des jours d'escale des paquebots, et organisez votre shopping en conséquence !

Le Vanuatu reste une destination discrète dans l'offre des tour-opérateurs. Peu accessible, l'archipel est à recommander aux amateurs de terres lointaines qui ne craignent pas de renoncer à un certain confort pour découvrir des paysages et une culture très largement préservés. Impossible d'aller au Vanuatu pour moins de deux semaines : le trajet aller-retour jusqu'à Port-Vila (correspondances comprises) prend déjà 3 jours de voyage !

Ne vous rendez pas au Vanuatu sans assister à un spectacle de danses traditionnelles. La musique, les costumes et le rituel qui accompagnent ces cérémonies à vocation religieuse sont absolument envoûtantes. Il est souvent difficile d'assister aux danses traditionnelles les plus importantes, car les dates tombent à des mois différents chaque année, et elles ne sont connues que quelques jours à l'avance. En revanche, vous pouvez avoir un bon aperçu de ces traditions en vous rendant au village de Ranhor sur Ambrym : les insulaires y organisent régulièrement des spectacles de danse.

Les avions locaux n'en font qu'à leur tête, soyez préparez aux retards et aux annulations de vols. Et si les petits avions d'Air Vanuatu vous transportent, ne soyez pas surpris des atterrissages sportifs sur l'herbe.

Les plus

  • +L'archipel possède des paysages intacts et une faune d'une grande richesse.
  • +L'héritage culturel des Ni-Vanuatu a été préservé.

Les moins

  • -La destination est particulièrement lointaine (entre 34 et 40h de vols avec des escales).
  • -Les possibilités d'hébergement restent limitées.

Tradition

Le Nakamal est pour les hommes des villages une occasion de régler leurs conflits après leur travail. Il s'agit d'une réunion pendant laquelle ils boivent du kava en discutant des affaires locales. Une tradition particulièrement impressionnante est le Saut du Gol. Chaque année sur l'île de Pentecôte, hommes et garçons se jettent du haut d'une tour de branchage. Ils ne sont assurés pour ce saut d'une vingtaine de mètres que d'une liane attachée à la cheville. Cette tradition qui fait passer les jeunes hommes à l'âge adulte est dangereuse : la corde peut se rompre, et la longueur de la liane en question est rarement bien ajustée.

La Water Music est un spectacle merveilleux et étonnant. Les femmes sur l'île de Gaua se livrent à ces percussions sur la surface de l'eau, vêtues de costumes traditionnels.

Parmi les principales festivités au Vanuatu, on compte le Father Lini day en mémoire du père de l'indépendance fin février, le jour de l'Indépendance le 30 juillet, la fête des chefs le 5 mars, ou la fête de la famille le 26 décembre.

Cuisine

Les spécialités du pays sont à base de poisson, de poulet ou de porc cuits dans un four " umu " (foyer de pierres chaudes recouvertes de terre). Ces préparations s'accompagnent de riz ou de taro. Le poisson se sert également cru, assaisonné et mariné dans du lait de coco. Les fruits tropicaux se trouvent en abondance. Le crabe des cocotiers, monstre des plages étonnant au goût délicieux, se déguste à quelques endroits, mais on le voit de moins en moins servi dans les restaurants, car l'espèce devient en danger. Le lap lap est une spécialité du Vanuatu. Le plat national se prépare à base de banane, patate douce ou manioc cuit en papillote avec de la viande.

Le kava, boisson rituelle servie dans une demi noix de coco, doit être essayé avec prudence. Cette décoction de racines rend les yeux très sensibles à la lumière et peut produire des hallucinations. Réservez-vous quelques heures de calme pour goûter à cette boisson dans les meilleures conditions.

Souvenir et artisanat

On trouve de très belles statues en bois sculpté, ainsi que des céramiques et de la vannerie (nattes, paniers, corbeilles). Evitez par contre d'acheter des objets en corail et des masques décorés de plumes d'oiseaux pour ne pas contribuer à la détérioration de l'environnement. Les commerces sont ouverts de 8 h à 11 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30 en semaine.