• Connexion
Asie; Europe; Moyen-Orient; Turquie; Kayseri;
© Padsaworn Wannakarn / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Kayseri

Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique

Avant de partir

Capitale de la Cappadoce, Kayseri est surtout connue pour être le point de chute de toute excursion dans la région.

La Cappadoce, dont le nom signifie « le pays des beaux chevaux », est un monde à part. Classée depuis 1959, la région se trouve à l'est de la Turquie centrale. Habitée par les Hittites 2 500 ans avant J.C., elle renferme de superbes trésors, entourés par une quiétude envoûtante.
Les paysages que l'on contemple sur place sont uniques au monde. En effet, les fameuses cheminées de fées, scientifiquement appelés des monolithes, composent le panorama montagneux de ce lieu historique d'Asie Mineure. Elles sont le résultat de l'érosion terrestre, un spectacle 100% naturel qui vaut le détour.
On trouve aussi sur place d'anciennes habitations troglodytes qui sont aujourd'hui protégées. On visite un grand nombre d'églises (380 sont répertoriées), creusées dans la roche pour certaines d'entre elles. La vallée de Göreme, le plus grand centre religieux de la région, rassemble à elle seule onze églises dont celle de la Boucle, la plus grande d'entre elles, qui date du Xème siècle. Les décorations murales y sont extrêmes bien conservées.
La Cappadoce possède également des villes souterraines comme Kaymakli (la deuxième plus grande de la région), composées d'un nombre incalculables de galeries, creusées dans le tuf volcanique. Pour se protéger des envahisseurs, les habitants de l'époque ont construit une véritable cité plusieurs mètres sous terre.

Le tour-opérateur Vacances Transat permet de découvrir la région dans son circuit « Magie de la Cappadoce ». Durant ce voyage, deux journé es sont consacrées à la découverte des sites touristiques locaux, avant de se rendre à Istanbul. Au-delà des superbes paysages parcourus, le programme comprend également une dégustation de spécialités locales dans une maison troglodyte et un dîner spectacle folklorique.

À voir

Le site de Göreme et ses églises troglodytes.
La cérémonie à Saruhan Kervansarayi des derviches tourneurs. Ces hommes, qui font partie de l'ordre musulman Mevlevi, sont surnommés ainsi en référence à leur danse de prière, durant laquelle ils tournent sans cesse sur eux-mêmes afin d'accéder à un état de transe.
La ville souterraine de Kaymakli, qui fait partie des quelques cités ouvertes au grand public. Il en existe environ 200 en Cappadoce. Installées sur plusieurs niveaux, les différentes pièces sont articulées autour de cheminées d'aération afin de laisser pénétrer l'oxygène dans les sous-sols.

À faire

Un vol en montgolfière pour observer les paysages de la Cappadoce, vu du ciel.
Une dégustation de vins Turasan, le plus important producteur de vin de la région. Il possède plus de 50 hectares de vignobles.

Les plus

  • +  L'environnement préservé
  • +  Les paysages à couper le souffle
  • +  Les courtes distances sur place

Les moins

  • -  La fréquentation touristique en haute saison

À penser

La Cappadoce ne se trouve pas en bord de mer mais le soleil tape tout de même assez fort. Les peaux sensibles ne doivent pas oublier de se protéger afin d'éviter les coups de soleil.
Pensez à avoir dans votre sac un gilet car même s'il fait chaud, l'intérieur des églises et des villes souterraines restent tout de même assez frais.

À éviter

Il existe de bureaux de change à proximité des sites touristiques ainsi que dans les hôtels mais le taux de change est toujours plus avantageux à l'aéroport. Il est donc préférable de changer de l'argent avant de le quitter.
Evitez les chaussures peu confortables qui vous empêcheront de parcourir les sites touristiques sereinement, tout comme les chaussures à semelles lisses. Le sol est parfois assez glissant.

À déguster

Chaque repas est une vraie fête ! La nourriture turque est tout simplement délicieuse. Les entrées se présentent sous forme de mezzés divers et variés : légumes farcies, berek, caviar d'aubergines, sardines marinées... Quant au plat principal, il est plus souvent composé de viande que de poisson car la région n'est pas en bord de mer. Les viandes grillées ou marinées sont excellentes, accompagnées de légumes ou de boulgour. A la fin du repas, les fruits confits mais aussi les baklavas font leur entrée : pour les fans de feuilletés sucrés au miel !

À rapporter

Les souvenirs à rapporter de Cappadoce sont identiques à ceux que l'on peut trouver dans les autres régions de Turquie : bijoux en argent, objets en cuir, produits locaux... Les fruits secs sont délicieux, tout comme les épices locales. En revanche, si vous souhaitez rapporter un objet antique, soyez attentif à son authenticité car la possession d'un élément appartenant au patrimoine du pays est passible d'une peine d'emprisonnement.

Turquie : Découvrez les villes
  • Istanbul Asie; Europe; Moyen-Orient; Turquie; Istanbul;
  • Ankara Asie; Europe; Moyen-Orient; Turquie; Ankara;
  • Izmir Asie; Europe; Moyen-Orient; Turquie; Izmir;
  • Antalya Asie; Europe; Moyen-Orient; Turquie; Antalya;
  • Bodrum Asie; Europe; Moyen-Orient; Turquie; Bodrum;
  • Izmir-Kusadasi Asie; Europe; Moyen-Orient; Turquie; Izmir-Kusadasi;
Les régions de Turquie
  • Le Nord de la Turquie
  • Région d'Antalya
  • Région de Bodrum
  • Région d'Izmir