• Connexion
Caraïbes, Trinidad et Tobago, Trinidad, Cumana Bay, plage, baignade,
Trinidad et Tobago
© Richard Semik / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Trinidad et Tobago
Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique

Trinidad, grande, peuplée, montagneuse et riche en pétrole, mondialement connue pour son carnaval endiablé au rythme des steel bands et du calypso (lundi et mardi gras). Tobago, la petite, recherchée pour ses plages paradisiaques, elle aurait servi de tableau à Stevenson pour écrire l'histoire de Robinson Crusoé. Le duo de choc, séparé par seulement 32 km de mer, forme Trinidad et Tobago, un pays anglophone indépendant depuis 1962, à quelques encablures des côtes vénézuéliennes. Port-of-Spain, la capitale, est métissée et attachante. Mais dans l'ensemble, l'atout charme de l'archipel, ce sont surtout ses villages de pêcheurs. Les grandes zones balnéaires se situent surtout à Tobago, à Store Bay et au bord du superbe lagon de Pigeon Point notamment.
Les deux îles permettent de profiter de tout le panel des activités habituelles dans les Caraïbes : voile et kayak de mer, plongée et snorkeling, randonnée dans la jungle, pêche au gros, parcours historique autour du patrimoine colonial, nage avec les dauphins et observation des tortues de mer...

Les côtes

Pour le farniente, Tobago est indéniablement plus indiquée que Trinidad : atmosphère paisible propice au repos, petits hôtels, pensions de famille et un littoral entièrement bordé d'étendues de sable fin et de palmiers.

La faune et la flore

Partie intégrante du continent vénézuélien il y a encore seulement 9 000 ans, Trinidad est une île jardin qui peut se targuer de posséder une flore et une faune beaucoup plus riche que les autres îles des Caraïbes.

Les arts et la culture

Le carnaval le plus célèbre de la Caraïbe a lieu à Trinité-et-Tobago, et est sûrement l'événement le plus représentatif de la culture caribéenne. Né à la fin du XVIIIe siècle, quand les esclaves parodiaient les fêtes de leurs maîtres pour oublier la dureté du travail, le carnaval et le choix de son thème durent plusieurs mois. Les festivités débutent le dimanche qui précède Mardi gras avec l'élection du roi et de la reine et durent trois jours. Cet événement est très important pour les habitants ; il représente toute la culture, la tradition et l'histoire trinidadiennes.

Dans cet événement un autre aspect de la culture est fortement présent ; la musique. La musique est partout ; dans les rues, les magasins, les voitures. Les petites îles de Trinité-et-Tobago ont une influence majeure sur la musique et la danse, puisqu'on leur doit, entre autres, la soca, le calypso, et le style band apparu a XXe siècle.