• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur
  • Voiture
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Séjours
Voyage en car et en bus : informations pratiques

Voyager en car : Une intéressante solution de repli.

En Asie du Sud-Est ou en Amérique du Nord, le voyage en car a la cote, contrairement à nos contrées dans lesquelles il est peu développé. Les liaisons aériennes sont fréquentes et les prix sont cassés depuis l'arrivée du low-cost ; le réseau ferroviaire, quant à lui, est très étendu dans la majorité des pays de notre continent. L'autobus est alors souvent boudé par les voyageurs. Pourtant il peut se révéler être une solution honorable face à ses concurrents.

Un réseau confidentiel mais bien organisé.

La proportion de voyageurs transportés en car est bien inférieure à celles des usagers des autres transports en commun. Seule la SNCF est habilitée à transporter des passagers à travers les régions de France. Plus que de grands trajets, ce service sert surtout à pallier l'absence de lignes de chemins de fer dans des régions reculées. Les cars complètent le rayon d'action de la SNCF là où le train ne va pas.

En ce qui concerne les liaisons internationales quelques compagnies se partagent le marché. Eurolines est la plus répandue. Elle assure des liaisons entre 500 destinations en Europe et même au Maroc. C'est un groupement de 32 autocaristes qui exploitent ensembles le plus grand réseau du continent. On trouve par ailleurs d'autres agences comme voyagenbus.com qui organise des séjours simples ou à thèmes. Elle est spécialisée plus particulièrement dans l'évènementiel et transporte des voyageurs vers nombreux festivals de musique en été comme Rock Werchter en Belgique ou le Sziget festival à Budapest, plus grand rassemblement rock d'Europe.

Un voyage en car est souvent plus long et plus inconfortable qu'en train ou en avion. A ce titre, les compagnies jouent sur un avantage qui compense largement le confort : le prix. Malgré leurs inconvénients, les trajets en car sont généralement beaucoup moins chers que les autres moyens de transport.

Le début d'une nouvelle ère ?

Au cœur de l'été 2011 le gouvernement français a définitivement autorisé des entreprises privées à transporter des passagers sur des lignes régulières de région à région. Le privilège qu'avait la SNCF a donc disparu. Cette annonce a sonné comme une petite révolution dans le monde des transports. D'autres compagnies vont maintenant pouvoir mettre en place des lignes qui parcourront les routes de France. Eurolines a déjà ouvert ses premières sièges et compte développer l'activité très rapidement avec des tarifs jusqu'à 50% moins élevés que le train. Pour le moment, aucune liaison franco-française ne sera mise en place mais les cars ralliant des villes européennes pourront faire plus d'escales en France. Les places prises pour ces trajets intérieurs pourraient alors faire baisser le nombre d'invendus sur les trajets internationaux.

La SNCF de son côté a déjà annoncé qu'elle étudiait la situation pour contrer cette nouvelle concurrence. Quoi qu'il en soit, l'ouverture de ce marché à la concurrence pourrait faire bouger les lignes. Si le réseau de transport en autocar vient à se développer et se démocratiser, la SNCF et les compagnies aériennes se verraient dans l'obligation de réévaluer leurs offres respectives.

Les meilleurs tarifs en temps réel pour un vol pas cher