• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Connexion

Informations Pratiques Tanzanie

  • Tanzanie, Tanzanie
    © iStockphoto.com / Chuvipro
  • Tanzanie, Tanzanie
    © iStockphoto.com / Mhgallery
Octavie Pareeag
Octavie Pareeag Expert destination Tanzanie
Tanzanie  : les chiffres clés

Superficie : 945087.0 km2

Population : 36700000 habitants

Décalage Horaire : + 2 h hiver/+ 1 h été.

Tanzanie : Informez-vous avant de partir !

Vol

Paris-Arusha : 10 heures en vol direct et 11 h 30 avec une escale. Dar es-Salaam est à 7 187 kilomètres de Paris.

Aéroports

Dar es-Salaam est à 13 kilomètres et 30 minutes de l'aéroport. En taxi, comptez 15 € minimum. Arusha est à 37 kilomètres et 45 minutes de Kilimandjaro Airport (KIA). En taxi, comptez 25 €.
Il existe aussi des bus, les prix sont modiques mais les horaires irréguliers.

Sécurité

Comme partout en Afrique, il peut y avoir des agressions dans les villes et sur les plages. Dans les villes, il est déconseillé de se promener seul à la tombée de la nuit. Dans la journée, il ne devrait pas y avoir de problèmes à condition de respecter quelques règles élémentaires. Laisser chaînes et boucles d'oreilles en or dans la valise. Porter plutôt une montre banale qu'une "Rolex". Sur les marchés, surveiller son sac et éviter de le porter dans le dos.
Sur les plages : celles des hôtels sont surveillées donc sûres. Si vous partez pour une balade, laissez vos objets de valeur à l'hôtel. Si vous décidez de partir à l'aventure, faites-vous accompagner, les Tanzaniens sont sympas et rappelez-vous que les explorateurs ont toujours eu des guides locaux ! Les plages connues pour leur insécurité sont Bagamoyo et Oysterbay à Dar es-Salaam, Zanzibar-ville.
Dans les parcs : dans les régions d'Arusha et du Kilimandjaro, suivez à la lettre les consignes des tour-opérateurs. Evitez au nord les zones frontalières du Burundi et du Rwanda (région de Kigoma et ouest de la région de Kagera) en raison du passage de frontière possible de bandes armées. A l'exception de ces tensions que les autorités tanzaniennes s'emploient à résoudre, la destination est sûre. Dans les parcs, les animaux ont l'air si paisibles qu'on a vite tendance à oublier le danger. On craint les félins, mais c'est l'hippopotame qui a la plus mauvaise réputation car il est très rapide. Aussi, lorsque vous descendez du véhicule, près des "hippo-pools", restez vigilant, ne vous éloignez pas. Les chauffeurs connaissent les habitudes des animaux, écoutez leurs conseils. Les rares accidents sont causés par des touristes inconscients qui descendent de véhicule sans y être autorisés (dans les hautes herbes, gare aux lions !). Tous les éléphants et les buffles n'apprécient pas le coup de flash dans le pif. Mettez-vous à leur place.

Langue

La Tanzanie n'a pas de langue officielle mais le swahili et l'anglais sont de fait les langues courament parlées par les Tanzaniens.

Formalités et visa

Passeport valable 6 mois après votre date de retour. Visa obligatoire sauf pour les ressortissants français. On peut faire la demande en ligne, directement sur le site de l'immigration de Tanzanie. Les prix varient en fonction du visa demandé : visa de transit (30 dollars) ; visa classique (50 dollars) ; visa à entrées multiples (100 dollars) ; visa d'affaires (250 dollars).

Religion

Les Tanzaniens du continent sont à parts égales chrétiens, musulmans et animistes. L'île de Zanzibar est en revanche musulmane à 98 %.

Monnaie

Le shilling tanzanien (TZS) divisé en 100 cents. 1 euro = 1,4 TZS environ. Dans les grandes villes, les banques sont ouvertes de 9 h à 14 h sauf les samedis et dimanches. Les bureaux de change ont des horaires plus souples, ils ouvrent le samedi et parfois le dimanche. Les billets de 100 USD sont changés à un meilleur taux que les petites coupures. Les chèques de voyages sont acceptés ainsi que les cartes de crédit (Visa, American Express, Diner's club, MasterCard) dans les hôtels, les lodges, les agences de voyages et quelques boutiques de souvenirs. Les distributeurs automatiques de billets commencent à apparaître dans le pays mais ils sont encore peu nombreux. Vous en trouverez uniquement à Dar es-Salaam et à Arusha. Munissez-vous de dollars US en petites coupures qui servent à payer les taxes d'aéroport ou de port si vous allez à Zanzibar en bateau. Dans les boutiques, le dollar US est plus facilement négociable que l'euro.

Circulez sur place

En train
De Dar es-Salaam, trois lignes desservent le pays.
Le Tazara, Tanzania Zambia Railway relie la capitale à Mbeya, en 20 heures. Le train continue sur la Zambie.
Le Central Railways relie Dar es-Salaam à Kigoma ou à Mwanza. Au milieu du périple, à Tabora, le convoi est séparé en deux : une partie continue sur Kigoma et le lac Tanganyika, tandis que l'autre partie se dirige vers Mwanza et le lac Victoria. Durée des voyages : environ 40 heures.
La ligne Kilimanjaro Link relie Dar es-Salaam à Moshi, en 15 heures. Renseignements à l'office du Tourisme de Dar es-Salaam. Horaires de départ variables et durées de voyage aléatoires.
En avion
Air Tanzania Corporation (ATC) assure des liaisons au départ de Dar es-Salaam vers Zanzibar, Arusha (Kilimanjaro Airport), Mwanza, Kigoma, Mtwara.
Des compagnies de charters privées volent au départ de Dar es- Salaam, Arusha et Zanzibar. Capacité : de 4 à 48 places. A partir de 100 USD l'aller Arusha-Zanzibar.
En bus
Ils permettent de sillonner la Tanzanie pour une poignée de francs. Sur certaines lignes, les compagnies se livrent une compétition pour séduire les clients (vidéo, soda offert, etc.) et pour arriver à l'heure. Un exemple : près de dix compagnies assurent quotidiennement la liaison Dar es-Salaam-Arusha (environ 700 kilomètres), en 7 à 8 heures de route asphaltée. Mais d'autres lignes sont moins rapides : on peut mettre 48 heures, de Dar es- Salaam à Mtwara.
En voiture
Sur place, on trouve les grandes enseignes de location de voitures. Pour visiter les parcs, un 4 X 4 s'impose. Une "Land-Rover" se loue à partir de 100 USD par jour. A Dar es-Salaam et Zanzibar, une voiture normale suffit (compter 40 USD par jour). La conduite est à gauche et le permis de conduire international est requis. En plus des grands axes, beaucoup de pistes existent au départ de Dar es-Salaam vers Arusha, Dodoma et Mbeya. Les pistes sont en fait moins dangereuses que les routes, souvent parsemées de trous que les conducteurs évitent au dernier moment, d'un grand coup de volant.
En bateau
Pour se rendre à Zanzibar, plusieurs compagnies assurent des départs quotidiens du port de Dar es-Salaam. Avec les compagnies de "speedboats" express, on atteint Zanzibar en 1 h 15. Sur les lacs Tanganyika et Victoria, des ferries font du cabotage et s'arrêtent fréquemment sur les côtes.
Types d'hébergement:
A Dar es-Salaam, il existe de nombreux hôtels, du plus simple au 4 étoiles et une auberge de jeunesse (YMCA). En safari, l'hébergement se fait le plus souvent en lodges (des hôtels de brousse en matériaux locaux). Là encore, la gamme va du plus simple au plus chic. Pour les aventuriers, dans toute la Tanzanie, on trouve des "guest-houses", plus ou moins confortables et propres, à partir de 4 ?.

Santé

Le vaccin contre la fièvre jaune est redevenu obligatoire en 2008. Vaccins conseillés : hépatite A et B, DTP, typhoïde, méningite.
Un traitement antipaludéen est en général conseillé pour les séjours à Zanzibar et sur la côte océanique.

Comme partout sous les tropiques, éviter de manger la peau des fruits et des légumes, éviter les glaçons et boire de l'eau en bouteilles.

Si vous suivez un traitement médical, procurez-vous des médicaments pour toute la durée du séjour. Pendant le séjour sur place, une assurance peut être contractée auprès des médecins volants qui interviennent en avion, n'importe où, et vous évacuent rapidement sur Nairobi, au Kenya.
Flying Doctors, à Nairobi. Tél. : 254 2501 301.
Flying Doctors, à Dar es-Salaam : 051 116 610.

Electricité

220 V. Prises électriques à trois fiches, deux plates horizontales et une verticale. Adaptateur conseillé.

Volume d'afflut touristique

754.000 touristes internationaux ont visité la Tanzanie en 2011, dont 15.650 Français.

Impôts et pourboires

Les prix incluent la TVA. Les pourboires sont toujours appréciés. Après un safari, la coutume est de donner un pourboire au chauffeur.

Téléphone

Pour appeler la Tanzanie depuis la France, composer le 00 255 + indicatif de la ville (Dar es-Salaam : 22 ; Morogoro : 23 ; Zanzibar : 24 ; Songea : 25 ; Dodoma et Tabora : 26 ; Arusha et Moshi : 27 ; Kigoma : 28) + numéro du correspondant.
Appels interrégionaux, le 0 doit précéder l'indicatif de la ville.
Sur place, pour appeler en France, composer le 00 + 33 + numéro du correspondant, sans le zéro. Les appels vers l'international sont très chers. Mieux vaut utiliser Internet qui est bien plus performant que le téléphone, le fax ou le courrier. Vous trouverez des cybercafés ou des agences Internet à Dar es-Salaam et à Arusha. Dans les zones touristiques, les hotels disposent en général d'un fax et d'une connexion à Internet mais le prix d'utilisation reste élevé.

Tanzanie : toutes les adresses utiles du pays

Avant de partir


Ambassade de Tanzanie (fonctions consulaires assurées)
13, avenue Raymond-Poincaré, 75116 Paris.
Tél. : 01 53 70 63 66.
Fax : 01 47 55 05 46.

Consulat Honoraire
5, avenue Raymond Féraud - 06200 Nice
Tél. : 04 93 72 53 71.
Fax : 04 93 21 66 03.






Sur place


Ambassade de France
Bagamoyo-Kilimani Road,
P.O Box 2349, à Dar es-Salam.
Tél : 255 22 266 60 21 ( à 23).
Fax : 255 22 266 84 35.

Tanzania Tourist Board (TTB)
IPS Building, PO Box 2485, à Dar es-Salaam.
Tél. : (255) 22 211 12 44.
Fax : (255) 22 211 64 20.

Tanzania Tourist Board
P.O. Box 2348, à Arusha.
Tél. : (255) 27 250 38 42/43.
Fax : (255) 27 254 86 28.

Ailleurs sur la planète
Tanzanie : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture