• Connexion
Afrique, Sierra Leone, Freetown, port, montagne, bateau, ville, maison, arbre,
Sierra Leone
© Leonardo Viti / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Sierra Leone
Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Pays peu touristique, les guerres civiles l'ayant rendu inaccessible pendant de nombreuses années, la Sierra Léone pourrait bien devenir une destination de prédilection pour les amateurs de faune et de flore. La nature s'y exprime en effet sans retenue. Alors que le relief alterne entre plateaux et montagnes, la végétation varie des terres arides aux forêts tropicales. Dans divers coins du pays, des réserves peuplées en animaux sauvages feront le bonheur des amateurs de safaris. Certaines rassemblent majoritairement des singes alors que d'autres sont regorgent de crocodiles, d'hippopotames ou d'éléphants. Enfin, les ornithologues apprécieront les nombreuses espèces d'oiseaux. Côté repos, sur la côte les plages sont belles mais pour les sports nautiques, direction les îles de la Tortue à 60km au large. Enfin, parmi les curiosités du pays, le mont Bintumani, plus haut sommet d'Afrique de l'Ouest, culmine à 1 945 mètres et abrite Loma Mountains Forest Reserve, forêt aux arbres grandioses. Une destination 100% nature !

Les paysages

Toute la partie Ouest du pays est composée de plaines côtières qui vont jusqu'à la mer. La péninsule de Freetown est une exception puisqu'elle est composée de montagnes. Partout ailleurs le pays alterne les montagnes et les plateaux. Le long de la frontière guinéenne, les plaines inondées alternes avec les forêts impénétrables.

Les côtes

On compte un total de 402 km de côtes. La Sierra Leone possède quelques-unes des plus belles plages de la côte ouest-africaine. Hormis la région de Freetown et les îles de la Tortue, le reste des côtes se compose essentiellement de mangroves.

La faune et la flore

Comme de nombreux pays africains, la Sierra Leone compte nombre de parcs et réserves. Ici, le singe est roi. Que l'on soit au Nord, dans les réserves d'Outamba et de Kilimi, au cœur de la Loma Moutains Forest Reserve ou au sud-est, au sein de la Tiwai Island Wildlife Sanctuary, l'observation des primates est garantie. Ils partagent cependant leur territoire avec d'autres animaux, beaucoup plus gros et féroces, dont de nombreux crocodiles, hippopotames et éléphants. La Sierra Leone est également une destination rêvée pour les ornithologues avec plus de 120 espèces d'oiseaux. On peut notamment apercevoir des tisserins, ces oiseaux spécialisés dans la construction de nids, des vautours, des aigles et des calaos, aux becs doublés.

Les monuments

La Sierra Leone ne se distingue pas par ses monuments historiques. Ici, on s'imprègne davantage d'une atmosphère en plongeant dans les marchés et en flânant dans les villages.