• Connexion
Afrique, Sénégal, Saloum, Siné Saloum, village, hutte, arbre, chèvre,
Le Nord du Sénégal
© René Mattes
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Le Nord du Sénégal
Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Le nord du Sénégal attire les amoureux des oiseaux dans ses parcs nationaux et ses réserves, de la Langue de Barbarie au Djoudj. A bord d'une pirogue, on voit des millions d'oiseaux se faisant dorer au soleil ou s'envolant sous nos yeux. Pélicans, flamants roses, sternes et hérons peuplent ces eaux si généreuses aux côtés de crocodiles, de varans ou encore de phacochères. Un conseil, emportez vos jumelles pour assister à ce spectacle comme il se doit. Pour découvrir les trésors - naturels ou historiques - du fleuve Sénégal, embarquez à bord du Bou el Mogdad pour remonter le temps au fil de l'eau. De Saint-Louis, la " belle endormie " qui figure au patrimoine mondial de l'UNESCO, jusqu'à Ricard Toll et Podor, deux anciens comptoirs français, on plonge dans l'histoire coloniale du Sénégal en une petite semaine.

Les paysages

Le Sénégal est peu marqué par le relief. Ce plat pays, trois fois plus petit que la France, présente néanmoins une infinité de milieux naturels. Des forêts denses de Basse-Casamance aux dunes de la région Fleuve, du désert de la région Saint-Louis à la brousse centrale, des lacs salés à la savane. Véritable kaléidoscope de paysages luxuriants et de larges étendues agrémentées de baobabs centenaires, il est traversé par quatre fleuves : le fleuve Sénégal, qui a donné son nom au pays, le Gambie, le Saloum et le Casamance.

Les côtes

Sur ses 700 km de côtes, le pays compte 450 km de plages. Un atout non négligeable pour ce petit pays d'Afrique, où le soleil brille une grande partie de l'année.Tant et si bien, qu'il devient une destination de plus en plus prisée des touristes européens. La Basse-Casamance correspond à la tranche ouest du pays, il s'agit de la partie la plus touristique et sans doute la plus belle de la région.

La faune et la flore

La végétation sénégalaise est essentiellement composée de petits buissons broussailleux, le pays est en grande partie désertique. Seule la région méridionale de Casamance, mieux irriguée, comporte des étendues boisées de baobabs et fromagers, arbres africains bien connus. Le Sénégal possède 6 parcs nationaux et plusieurs réserves dans lesquels la faune fait l'objet d'une haute protection. Le Djoudj rassemble à lui seul plus de 400 espèces d'oiseaux. Il est inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco.

Les arts et la culture

Kora, Moolo et autres tambours font partie des nombreux instruments traditionnels que compte la musique africaine. Les artistes les plus célèbres du continent africain sont originaires du Sénégal. L'apprentissage d'un instrument tel que la Kora débute souvent dès l'enfance, les instruments à cordes nécessitant maîtrise et dextérité.
L'artisanat quant à lui s'avère un peu plus limité. Le Sénégal n'est pas réputé pour ses sculptures de bois. Toutefois, de nombreux artistes contemporains exposent leurs œuvres dans des galeries, principalement dakaroises.

Les parcs et les réserves

Les parcs et les réserves du nord du Sénégal sont un paradis pour les oiseaux. Le parc national du Djoudj est d'ailleurs la troisième réserve ornithologique du monde et on peut y observer environ 350 espèces d'oiseaux. Flamants roses, pélicans et hérons, entre autres, vous attendent dans des paysages magnifiques. Préparez vos jumelles.