• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion

La Casamance

  • Ziguinchor, casamance, afrique, sénégal, agriculture, bétail, vache, nature
    © Anton Ivanov / 123RF
    En Casamance, berger et son troupeau à Ziguinchor

    La Casamance, enclavée sous la Gambie, constitue le sud du pays. Son climat équatorial et ses nombreux cours d'eau - la région tire son nom du fleuve Casamance qui la traverse - s'enrichissent d'ue flore verdoyante, de forêts et de jungles, ainsi que de plaines propices aux ferrmiers et aux cultivateurs.

  • casamance, afrique, sénégal, faune, animal, serval, félin
    © iStockphoto.com / Kyslynskyy
    Le serval

    Le serval, espèce de grand chat sauvage longiforme, vit dans toute l'afrique équatoriale et le sud-est africain. Au Sénégal, il n'habite que la Casamance.

Constance Balland
Constance Balland Expert destination Sénégal

Au sud du Sénégal, entre la Gambie et la Guinée-Bissau, la Casamance est un voyage entre nature et tradition. Au cœur d'une nature préservée, on s'enfonce dans les bolongs pour parcourir des kilomètres de forêt de palétuviers en pirogue, sous le regard des oiseaux. Malgré les températures élevées, les paysages sont encore plus ensorcelants lors de la saison des pluies, qui voit les rizières se gorger d'eau et le ciel se parer d'éclairs. La région vibre aussi de par ses coutumes et ses croyances, qu'elle dévoile volontiers aux voyageurs les plus curieux. Que de dépaysement... quand on assiste aux luttes traditionnelles de la fête du roi d'Oussouye, qu'on observe les femmes travailler la poterie dans le village d'Edioungou ou que l'on rencontre des artisans contemporains alliant techniques ancestrales et modernes. Même s'il règne un climat d'insécurité dans la majeure partie de la Casamance, de nombreux endroits sont propices au tourisme. Les plages de Cap-Skirring sont un haut lieu de farniente et de sports nautiques.

La Casamance : les chiffres clés

Superficie : 0.0 km2

Population : 0 habitants

Décalage horaire : Par rapport à la France, il faut compter une heure de moins en hiver et deux heures de moins en été.

  • Les paysages, qui varient au gré des saisons, sont superbes
  • Avec ses plages et ses activités nautiques, le Cap-Skirring se prête à un séjour balnéaire.
  • Il est difficile de rallier la Casamance en avion, surtout hors-saison.
  • Le climat d'insécurité restreint le voyage à une petite partie de la région

La Casamance  : que visiter ?

Les parcs et les réserves

  • Ecoparc-Diembering, Les parcs et les réserves, La Casamance
    Ecoparc-Diembering
  • Ecoparc-Diembering, Les parcs et les réserves, La Casamance

La Casamance : que rapporter ?

La Casamance offre de nombreuses idées à ceux qui souhaitent ramener des souvenirs de leur voyage. Objets de décoration, tissus (batik), bijoux, sacs et accessoires de mode se trouvent dans de nombreuses boutiques, tenues par des artisans. On peut aussi acheter des sculptures et des masques en bois. Dans le village d'Edioungou, des femmes travaillent la poterie, en plein air. De manière générale, privilégiez les petites boutiques et les ateliers d'artisans. Si vous êtes plus férus de shopping " gastronomique ", c'est aussi possible. Les visiteurs se rendant en Casamance peuvent ramener des confitures de fruits exotiques, mais aussi du miel ou des noix de cajou, que l'on achète au marché ou dans de petits magasins.

La Casamance : que manger ?

En Casamance, vous ne pourrez pas passer à côté du plat le plus connu du Sénégal. Le thiéboudiène est un met de riz au poisson, à la sauce tomate et aux légumes - carotte, chou, aubergine, manioc. Ce riz sénégalais est à l'honneur dans les restaurants et les hôtels. Les poissons et les fruits de mer sont aussi très présents dans la gastronomie. En pêchant dans les bolongs, on trouve des crabes, des gambas, des crevettes, des araignées de mer et même des huîtres de palétuviers, que l'on cuit au feu de bois. Les visiteurs peuvent aussi goûter au mafé, un plat à base de riz et de viande cuisiné avec de la pâte d'arachide et des légumes. A noter qu'en Casamance, comme dans tout le Sénégal, on grignote souvent des noix de cajou. Les fruits exotiques sont plus nombreux sur les marchés lors de la saison des pluies. A cette période, on peut dénicher des papayes, des goyaves, des mangues, des bananes, des ananas, des noix de coco, des corossols ou encore des ditakhs, un fruit acidulé bienaimé au Sénégal qui se décline aussi en jus. Ces fruits font l'objet de délicieuses confitures. Le vin de palme est une boisson traditionnelle à ne manquer.

La Casamance : quelles sont les particularités culturelles ?

Les traditions en Casamance s'organisent autour de la pêche et de l'agriculture. Les visiteurs peuvent s'immerger dans les mangroves en pirogue, en quête de fruits de mer et de poissons, et aller à l'encontre de petits villages pour découvrir la culture du riz, un aliment qui rythme les coutumes locales. La fête du roi d'Oussouye, dans le royaume du Kassa, a lieu en septembre ou en octobre, à la fin de la culture du riz. Les danses et les luttes traditionnelles font partie intégrante de ce moment de communion.
Certains habitants, reconvertis en guide, racontent avec plaisir leur mode de vie aux plus curieux. C'est d'ailleurs en Casamance qu'on peut découvrir la culture Diola, présente aussi en Gambie et en Guinée-Bissau, une société fondée sur l'égalité. Chez ce peuple, l'animisme est une croyance qui accorde une âme aux êtres vivants, mais aussi aux objets et aux éléments de la nature. La musique tient aussi une véritable place dans la vie des Casamançais. Elle rythme le quotidien comme les fêtes dans les petits villages.
L'artisanat, entre tradition et modernité, dévoile parfois le vrai visage de la Casamance. Dans le village d'Edioungou, les femmes font des démonstrations de poterie, un art local qui mêle une tradition ancestrale à un savoir-faire contemporain. On peut aussi découvrir la sculpture sur bois chez des artistes locaux, qui allient aussi techniques modernes et anciennes.

La Casamance : conseils pour votre voyage

La meilleure période pour se rendre en Casamance est la saison sèche, quand l'atmosphère n'est pas suffocante et que les pluies, comme les moustiques, se font rares. Malgré les nuits fraîches, les mois de décembre, de janvier et de février sont souvent les préférés des voyageurs. La saison des pluies possède aussi son charme, quand le ciel s'illumine d'éclairs, que le tonnerre gronde et que la pluie s'abat enfin sur la terre après des mois d'attente. Le sol se gorge d'eau et accueille petit à petit une superbe végétation. Certains voyageurs n'hésitent pas à braver les températures étouffantes, entre juin et octobre, pour assister à ce spectacle. A noter que le climat peut aussi varier entre le littoral et les terres, par exemple de Cap-Skirring à Ziguinchor. Avant de partir, il convient de bien se renseigner sur la météo et de prendre des vêtements en accord avec ces prévisions. Un voyage en Casamance se planifie d'ailleurs plusieurs mois à l'avance et il est conseillé de passer par une agence de voyage, d'opter pour un circuit organisé ou de choisir comme point de départ un hôtel du Cap-Skirring.
A compter de mai 2015, aucun visa n'est obligatoire pour le Sénégal. Les voyageurs ont donc besoin de leur passeport, valide au moins six mois après le départ, et de leur carnet de vaccination, qui peut leur être demandé à leur arrivée sur le sol sénégalais. Le vaccin contre la fièvre jaune n'est plus obligatoire mais fortement conseillé, de même pour celui contre l'hépatite A et B, ainsi qu'un traitement antipaludéen. D'autres vaccinations peuvent être recommandées, comme la typhoïde, et il convient de se renseigner auprès de son médecin un ou plusieurs mois avant de partir pour le Sénégal. Sur place il faut aussi bien se protéger contre les moustiques - produits répulsifs, vêtements protecteurs, moustiquaires - qui sont plus actifs en saison humide.
Au Sénégal, il est interdit de photographier ou de filmer les lieux publics et officiels, même l'aéroport. Il convient aussi de toujours demander l'autorisation d'une personne avant de la prendre en photo.

La Casamance : les derniers hôtels testés
  • 8.55 /10
    Noté par Easyvoyage
    Club Med Cap Skirring
    Cap Skirring - Sénégal
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Posé à deux pas d'un golf ouvert sur l'océan, le Club Med Cap ...

  • 8.1 /10
    Noté par Easyvoyage
    La Maison Bleue
    Cap Skirring - Sénégal
    Hôtel Hotel 3 Etoile(s)

    Elle porte bien son nom la Maison Bleue même si elle aurait pu ...

  • 8.05 /10
    Noté par Easyvoyage
    Les Hibiscus
    Cap Skirring - Sénégal
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Adresse élégante au bord de la superbe plage de Cap Skiring, ...

  • 7.85 /10
    Noté par Easyvoyage
    La Paillote
    Cap Skirring - Sénégal
    Hôtel Hotel 3 Etoile(s)

    La Paillote est l'un des premiers hôtel de Cap Skirring. Son ...

  • 7.75 /10
    Noté par Easyvoyage
    Les Alizés
    Cap Skirring - Sénégal
    Hôtel Hotel 3 Etoile(s)

    Les Alizés est un complexe de villas de luxe, tout récemment ...

  • 7.1 /10
    Noté par Easyvoyage
    Le Lodge des Pêcheurs
    Cap Skirring - Sénégal
    Hôtel Hotel 2 Etoile(s)

    Le Lodge des Pêcheurs, est comme son nom l'indique, le rendez ...

  • 6.95 /10
    Noté par Easyvoyage
    Le Maya
    Cap Skirring - Sénégal
    Hôtel Hotel 3 Etoile(s)

    Créé par Rosine, une expatriée parisienne travaillant dans l'hôtellerie ...

  • 6.85 /10
    Noté par Easyvoyage
    Le Katakalousse
    Cap Skirring - Sénégal
    Hôtel

    Plébiscité par les pêcheurs, le Katakalousse n'est pas la chasse ...

Ailleurs sur la planète
La Casamance : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture