• Connexion
Caraïbes, Sainte-Lucie, plage, baignade, transat, détente,
Sainte-Lucie
© mfron / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Sainte-Lucie
Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique

Les paysages

A la différence de beaucoup d'autres îles des Caraïbes, Sainte-Lucie possède des paysages qui sont loin d'être monotones : un relief contrasté, des plages de rêve, des forêts tropicales, des bananeraies, une végétation luxuriante et des villages aux maisons de bois colorées... Le Nord se compose de vallons, le Sud de petites plaines agricoles, tandis que le Centre se caractérise par des montagnes traversées de rivières.

Les côtes

Les côtes sont déchiquetées et formées de petites baies cachées à l'embouchure de rivières, de falaises abruptes et de longues plages de sable. On dénombre 23 km de plages magnifiques qui fondent en partie le succès touristique de l'île : Vigie, Réduit, Choc ou Rodney Bay.

La faune et la flore

La végétation sauvage de Sainte-Lucie fait d'elle une île au charme certain. Grâce au climat tropical, la flore est luxuriante et très variée, proche de celle de la Martinique, avec notamment une forte présence de bananiers, cocotiers, manguiers, goyaviers. La flore doit surtout sa richesse à l'importation d'espèces venues du monde entier comme le manguier et le tamarin en provenance d'Inde, le cacaoyer d'Amérique centrale, l'arbre à pain de Tahiti. La seule espèce endémique est le manioc.

Concernant la faune, tout se complique, cette dernière a mal supporté le changement végétal et a eu des difficultés d'adaptation, et s'est appauvrie, certaines espèces ont même disparues. D'autres espèces, comme les perroquets, sont menacées, faisant office de trafic car très recherchés pour leur plumage.

Finalement se sont davantage les amateurs d'ornithologie et les adeptes de la plongée qui se régaleront de la faune de Sainte-Lucie qui est une destination très prisée dans ces deux domaines.