1      

Saint-Christophe et Niévès

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter Fiche Profil

Christophe Colomb est venu, il a vu et il a aimé. Lorsqu'il a découvert cette île volcanique, couverte de magnifiques nuages bleus, il était si fasciné qu'il lui a donné le nom de son saint patron. Ce n'est qu'après que les locaux ont appelé l'île St. Kitts au lieu de St Christophe.

Colomb n'est pas tombé amoureux seulement des apparences des îles Saint-Christophe-et-Niévès, qui appartiennent aux Petites Antilles. Mais aussi de leurs trésors intérieurs. Saint-Christophe, l'île mère, était à l'époque sa colonie sucrière la plus riche et accueillait 68 plantations sucrières. Au contraire de sa petite soeur Niévès, elle offre beaucoup plus d'action. Complexes hôteliers, casinos, activités sportives et randonnées dans la forêt tropicale en font une destination incontournable. Mais Niévès aussi, avec ses paysages verdoyants et calmes, est pleine de charme, d'autant qu'elle n'a pas un seul feu tricolore. Une oasis bienfaisante qui permet d'oublier le stress quotidien pendant un certain temps. Les deux îles accueillent au total de 33 000 insulaires dont l'hospitalité réjouira tous les touristes.