• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Vladivostok

  • Capitale administrative du kraï du Primorie, Vladivostok (littéralement  seigneur de l'Est) est une ville portuaire située à proximité de la Chine et de la Corée du Nord. Baigné par la mer du Japon, c'est le port le plus important de la côte pacifique et de l'Extrême-Orient russe. Cette ville du bout du monde, terminus de la mythique ligne de chemin de fer du Transsibérien, est à 7 fuseaux horaires ...
    © Siopw / 123RF
Nicolas Pelé
Nicolas Pelé Expert destination Russie

Capitale administrative du kraï du Primorie, Vladivostok (littéralement seigneur de l'Est) est une ville portuaire située à proximité de la Chine et de la Corée du Nord. Baigné par la mer du Japon, c'est le port le plus important de la côte pacifique et de l'Extrême-Orient russe. Cette ville du bout du monde, terminus de la mythique ligne de chemin de fer du Transsibérien, est à 7 fuseaux horaires de Moscou, située à 6 430 km ( 9 302 km par le train) ! En revanche, Séoul n'est qu'à 750 km... Si Vladivostok ne présente pas un intérêt touristique immense de jour, l'ambiance se réchauffe énormément la nuit dans les bars et discothèques de la ville (un panneau indique même à l'entrée de la ville, en cyrillique, que " ici, les journées sont froides et les nuits sont chaudes "). Une curiosité à voir tout de même : le plus long pont à hauban du monde (1872 mètres).

Vladivostok : que faire ?

Partir sur les traces de Soljenitsyne et de l'Archipel du Goulag. Au nord des îles Chantar se trouve le dernier cercle du Goulag, la Kolyma. C'est dans ses camps de détention que furent envoyés les plus hostiles opposants au régime soviétique, le plus souvent pour un aller simple. On pourra éventuellement visiter la ville de Magadan, entièrement construite par les prisonniers du système concentrationnaire russe. Enfin, un détour par la péninsule du Kamchatka vous lancera à la découverte d'une faune et d'une flore sauvages et préservées de toute influence humaine pour un immersion au naturel aux confins de l'Asie.

La neige, les steppes, la toundra, la mer du Japon, la gare terminus du Transsibérien et le pont à hauban le plus long du monde avec 1872 mètres !

  • Une ville mythique, terminus du fameux Transsibérien.
  • La vie nocturne.
  • La situation isolé.
  • Le climat rude.

Pense-bête

A vous couvrir !

À éviter

L'hiver est particulièrement rude !

Vladivostok : que manger ?

De la vodka. Du omoul, poisson fumé du lac Baïkal, surnommé pain du Baïkal.

Vladivostok : que rapporter ?

Une chapka.

Ailleurs sur la planète
Extrême Orient : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture