• Connexion
Europe, Russie, Moscou et le centre de la Russie, Moscou, Kremlin, fleuve, église, arbre, architecture, route, voiture,
Moscou et le centre de la Russie
© Arseniy Rogov / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Moscou et le centre de la Russie
Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Bien sûr, l'image d'Epinal nous renvoie au Kremlin et à la place Rouge, entre le mausolée de Lénine, les galeries marchandes du Goum et la basilique de Basile-le-Bienheureux coiffée de coupoles en forme de choux à la crème tout droit sorties d'un conte de fée.
Mais l'ancienne capitale de l'empire soviétique a d'autres atouts à faire valoir ! La plus grande métropole d'Europe regorge d'églises, couvents, monastères et autres basiliques orthodoxes aux superbes icônes et coupoles dorées. Véritable palais souterrain, le métro vous emmène en un clin d'œil au café Pouchkine, au marché aux puces d'Izmailovski, au monastère de Novodievitchi ou au théâtre du Bolchoï. Le soir venu, place à la nuit moscovite dont la réputation n'est plus à faire. N'hésitez pas à prolonger l'aventure dans la région de l'Anneau d'Or, au nord-est de Moscou, qui rassemble les anciennes cités des tsars et des princes de la sainte Russie.
Au bord de la Volga s'égrènent une multitude de citadelles aux coupoles dorées, qui sont l'occasion d'un voyage initiatique à travers l'histoire et les légendes de l'ancien empire. Vous pouvez pousser jusqu'à Smolensk, à 400 km à l'ouest de Moscou, réputée pour sa citadelle et sa superbe cathédrale de l'Assomption. Des joyaux à découvrir au cours d'une excursion de quelques jours au départ de Moscou.

Les arts et la culture

Que l'on soit néophyte ou initié, il est dur de se retrouver dans le dédale culturel de la ville de Moscou tant les activités proposées sont nombreuses. Qu'ils soient concentrés sur l'histoire ou sur l'art, les musées présentent des pièces de collection. Ainsi, la galerie Tretiakov met à l'honneur la plus grande collection d'art russe au Monde. La grandeur des oeuvres exposées rivalise avec celles du musée Pouchkine, où d'impressionnantes antiquités égyptiennes, grecques, romaines, ont élu domicile. On y trouve également des toiles de Picasso, Rembrandt et autres maîtres du pinceau. Ceux qui préfèrent la beauté des livres à celle des tableaux se complairont dans le musée d'Etat Leon Tolstoï aux airs de salon littéraire. Les amateurs d'architecture trouveront leur bonheur dans les banlieues moscovites à la découverte des monastères de la région. Saint André, le Couvent des Vierges, Donskoi ou Novospasski, autant d'édifices religieux aux caractères différents mais qui valent tous le détour, ne serait-ce que pour leurs fresques ou leurs splendides ornements.

Les sites

A chaque étape de sa croissance, Moscou s'est agrandie autour du Kremlin en une série d'anneaux concentriques. Son plan laisse ainsi apparaître quatre ceintures très nettes coupées par des grandes artères en rayons. Au-delà du Kremlin, le second cercle est formé par le vieux quartier de Kitaï Gorod, lui-même entouré d'une enceinte dont il ne subsiste que de rares vestiges. Le troisième anneau, la ceinture des Boulevards, délimitait "la ville blanche", et le dernier anneau ou ceinture des Jardins, marque la frontière entre la ville et ses faubourgs modernes. Au loin, Moscou est enfin ceinturée par un périphérique.

Les activités et les loisirs

Comme la plupart des capitales, Moscou dispose d'agréables espaces où touristes et moscovites harassés peuvent aller profiter d'un moment de détente. Gorki est sans conteste l'endroit le plus agréable des grands espaces de la ville. Question relaxation, ce ne sont pas les montagnes russes disposées dans le parc qui vont vous aider, mais peut-être la Grande Roue qui offre un panorama d'exception sur la ville ou, en hiver, les patinoires féériques à l'approche de Noël. Pour plus de romantisme, les parcs de Fili, de Kolomenskoïe ou de Cheremetiev ouvrent les portes de l'église de l'Ascension, du palais d'été comtes ou du palais d'Ostankino.
Le pouls de la capitale russe bat la nuit. Après un dîner dans l'un des temples gastronomiques de la ville, à l'instar du Grand Impérial, du Ousadba ou du Sedmoïe Nebo, restaurant panoramique, pourquoi ne pas s'offrir une petite virée dans l'un des bars hypes de la ville ? Le Propaganda, le Vermel ou le Hungry Duck rempliront parfaitement cet office. Et pour finir la soirée en beauté, de nombreuses boîtes de nuit vous permettront de vous déhancher, ou de vous déchaîner, selon vos envies.

Les excursions

La Russie a été le théâtre de nombreux évènements dont a découlé une histoire riche. Ces fragments du passé retrouvent toute leur grandeur dans la région de l'Anneau d'Or. Eglises, cathédrales, palais aux coupoles dorées scintillantes se succèdent le long de la Volga au cours d'un voyage temporel. On peut également y visiter le monastère de Vladimir, l'ancienne capitale de la Russie Kiévienne. Le monastère Rotov fait partie des immanquables de la zone, avec ses dômes verts, éclatants lorsque la neige tapisse les sols.