• Connexion
Roumanie
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Culture Roumanie

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Roumanie : Découvrez la culture du pays

Livres

"Histoire de la Roumanie", de G. Castellan (PUF).
"Le Livre noir du communisme", de S. Courtois (Laffont).
"Tziganes", de J. Yoors (Phébus).
"Les Neiges d'antan", de Gregor Von Rezzori (Salvy).
"Où sont passés les vampires ?", de Ioanna Andreesco (Payot).
"Bucarest", de Paul Morand (Plon).
"Rhapsodie roumaine", de Dominique Fernandez (Grasset).
"La vingt-cinquième heure", de Virgil Gheorghiu (Presses-Pocket).
"Entre fleuve et forêt", de Patrick Leigh Farmor (Payot).

Guide

Roumanie. Guide Le Petit Futé 2016-2017.

Musique

Les opéras et symphonies du compositeur Georges Enescu.
Chants et danses folkloriques de Roumanie.
"Mélodies tziganes : Taraf de Haidouks" (Sony).

Roumanie : découvrez l'histoire du pays

Dates Historiques

La Roumanie était autrefois une province de l'Empire romain appelée Dacie.
Entre le IIIe et le Xe siècle, elle fut envahie par les Goths, les Huns, les Vandales, les Avars, les Tatars, les Slaves et les Hongrois.
Entre le Xe et le XIVe siècle, se forment de petits noyaux étatiques, les voïvodats, d'où naîtront les principautés de Valachie, de Moldavie et de Tansylvanie.
Au XVIe siècle, Moldavie et Valachie passent sous tutelle ottomane, tandis que la Transylvanie est occupée par les Autrichiens à la fin du XVIIe siècle.
Au début du XIXe siècle, la Russie occupe la Bessarabie et une partie de la Moldavie et soutient les révoltes contre l'occupant turc.
1859, union de la Moldavie et de la Valachie, qui prend en 1861 le nom de Roumanie.
1878, indépendance de la Roumanie.
1916, la Roumanie entre en guerre aux côtés de la France, de l'Angleterre et de la Russie.
1918, Bucovine, Transylvanie et Bessarabie sont rattachées à la Grande Roumanie.
1940, la Bessarabie et la Bucovine sont occupées par l'URSS, le nord de la Transylvanie par la Hongrie. Le maréchal Antonescu renverse le roi et le pays entre en guerre du côté de l'Allemagne nazie, tandis que de nombreux Roumains organisent la résistance armée.
1944, insurrection victorieuse du bloc démocratique à Bucarest.
1946, les communistes remportent les élections. Le roi Michel doit abdiquer.
1948, la Roumanie devient une démocratie populaire.
1955, adhésion au pacte de Varsovie.
1965, Nicolae Ceausescu prend la tête du Parti communiste et devient président en 1974. Il lance un vaste programme d'austérité visant à rendre le pays autosuffisant et à rembourser la dette extérieure. La politique de "systématisation" (regroupements forcés) dans les campagnes s'accompagne d'un culte effréné de la personnalité et d'une tyrannie policière sans égale.
1989, insurrection de Timisoara. Le couple Ceausescu est exécuté au terme d'un procès expéditif.
1990, Ion Iliescu, ancien secrétaire du PC, est élu président. Il sera réélu en 1992.
1996, le candidat de l'opposition Emil Constantinescu gagne les élections présidentielles.
Janvier 1999, marche des mineurs roumains sur Bucarest.
Avril 2005 : La Roumanie signe le traité d'adhésion à l'Union européenne.
1er janvier 2007 : la Roumanie rejoint, avec son voisin la Bulgarie, l'Union Européenne qui compte désormais 27 pays membres.

Roumanie : informez-vous sur les fêtes et les manifestations du pays

Fêtes et manifestations

1er janvier : Jour de l'An
2 janvier : lendemain du jour de l'An
8 avril 2007 : la Pâque orthodoxe
9 avril 2007 : Lundi de la Pâque (orthodoxe)
1er mai : fête du travail.
Courant mai :
Festival international de jazz de Brasov.
Fête des narcisses à Vlahita-Harghita.
Festival folkorique du printemps à Hoteni, dans le Maramure.
Carnaval de Bucarest.
Courant juin :
Foire agricole de Fundata.
Courant juillet :
Festival de musique de chambre à Brasov et à Bran.
Courant août :
Fête médiévale à Sighisoara.
Courant septembre :
Festival de pop music à Brasov.
1er décembre : Fête Nationale.
25-26 décembre : Noël.