• Connexion
Océan Indien; La Réunion; St Denis de la Réunion;
© Gil GIUGLIO / EASYVOYAGE
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

St Denis de la Réunion

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

La ville doit son nom à un navire dépêché par la Compagnie des Indes, le Saint-Denis, qui jeta l'ancre dans la baie en 1665. Au XIXème siècle, Saint-Denis est une ville-jardin qui surprend tous les voyageurs de passage. Elle ne correspond pas tout à fait au cliché de la ville exotique. La plupart des touristes se content d'y passer que très rapidement. Pourtant, Saint-Denis possède des attraits insoupçonnés. La ville demeure une étape historique incontournable, avec ses nombreuses cases et villas créoles héritées de la période de la Compagnie des Indes (XVIIème-XVIIIème siècle). Son front de mer, le Barachois, et ses espaces verts lui donnent une touche reposante et agréable. Avec ses quartiers populaires, ses marchés et ses sites religieux, c'est aussi une belle introduction aux particularismes de l'île. Côté transports, la ville est dotée d'un réseau de bus très étendu qui permet de se déplacer facilement dans la ville.

Si vous parvenez à éviter les embouteillages qui transforment la moindre balade en voiture en cauchemar aux heures de pointe, vous garderez un bon souvenir de votre halte à Saint-Denis. Le mieux est de partir du Barachois, dont la promenade effleurée par les vents du large et les terrasses de café, invitent à la rêverie à la tombée de la nuit. Puis d'entamer une partie de " Monopoly " exotique en flânant dans les rues qui ont conservé ces superbes demeures créoles d'autrefois, aux lambrequins dentelés : rue de Paris, rue Juliette-Dodu, rue Alexis-de-Villeneuve. Ensuite, cap sur le marché de la rue du Maréchal-Leclerc, coloré comme il se doit, et bien fourni en artisanat. Les amateurs d'art pousseront jusqu'au musée Léon-Dierx qui renferme quelques toiles intéressantes de Gauguin, Cézanne et Degas.

À voir

Ne manquez pas d'aller admirer les collections du musée Léon-Dierx, découvrir les vestiges historiques de la ville, de faire une belle promenade le long du Barachois et une visite du centre-ville pour découvrir les maisons créoles. Une promenade dans les allées du jardin de l'Etat pour découvrir sa collection d'arbres fruitiers et d'essences exotiques s'impose aussi. Autre incontournable : l'ancien hôtel de ville, construit de 1852 à 1860, l'un des plus beaux de l'Outre-mer.

À faire

Pour les gourmands, ne manquez pas d'aller déguster un repas gastronomique dans l'un des bons restaurants de la ville. N'hésitez pas à vous diriger vers la Montagne pour découvrir le jardin de Cendrillon et à survoler l'île en ULMau départ de Sainte-Marie.

Les plus

  • +  Les vieilles batisses
  • +  Le bord de mer et ses restaurants

Les moins

  • -  Les embouteillages
  • -  Le manque d'animations

À penser

Bien que Saint-Denis soit la plus grande ville de l'île, vous devez savoir que la vie nocturne y est moins intense que dans le Sud ou l'Ouest. Toutefois, vous trouverez quelques bars et clubs entre le Barachois et la rue Rontaunay. Si vous comptez vous déplacer en bus, pensez à acheter des carnets de tickets aux points de vente indiqués sur les bornes. Cela vous reviendra moins cher que d'acheter votre ticket dans le bus.

À éviter

Evitez de vous déplacer en taxis. Ils sont aussi rares et chers qu'en France. Comptez environ 3 euros la prise en charge puis 1,64 euro le kilomètre en journée ou 2,46 euros le kilomètre pour un trajet nocturne.

À déguster

D'influence françaises, indienne, chinoise, créole, la cuisine réunionnaise est un régal. Les meilleurs établissements de la cuisine créole se trouvent plutôt dans les Hauts et les régions isolées. Le plat le plus courant est le car : viande ou poisson cuisiné dans une sauce alliant tomate, oignon, ail et curcuma. Cette spécialité est accompagnée de riz, de grains (lentilles ou haricots), de brèdes (genre d'épinards), et de rougail (sauce à base de tomate, ail, gingembre et oignon). En ville, vous pouvez vous nourrir à bon marché, en mangeant sur le pouce : samoussas (beignets frits et épicés), " bonbons piment " (beignets au piment) ou boulettes de viande à la chinoise.

À rapporter

Vanneries, vêtements et nappes brodées en provenance de Madagascar, essences parfumées, confitures et rhum... L'artisanat réunionnais séduira l'amateur de souvenirs. C'est à Saint-Denis que vous trouverez le plus grand choix en matière de souvenirs. Il y a plusieurs marchés et de nombreuses boutiques en centre-ville. Ceux qui apprécient les paniers, corbeilles, sacs et présentoirs en osier ne manqueront pas de se rendre au marché de Saint-Denis. Très soigné, le travail des artisans réunionnais offre un large éventail de formes et de couleurs à des prix raisonnables. Les commerces sont ouverts du lundi au samedi de 8h à 12h et de 14h à 18h.

Réunion : Découvrez les villes
  • St Pierre de la Réunion Océan Indien; La Réunion; St Pierre de la Réunion;
  • Saint-Gilles Océan Indien; La Réunion; Saint-Gilles;
  • Saint-Paul Océan Indien; La Réunion; Saint-Paul;
  • Cilaos Océan Indien; La Réunion; Cilaos;