• Connexion
Europe; Portugal; Guimarães;
© Philippe Halle / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Guimarães

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

Guimaraes est une charmante ville portugaise désignée capitale de la culture en 2012. Située à une heure de route au nord-est de Porto, elle se démarque par un centre historique classé au Patrimoine mondial de l'Unesco. Elle fut autrefois le fief des comtes du Portugal et de la dynastie des Bourbon-Bragance, famille régnante pendant huit siècles. C'est donc une ville chargée d'histoire qui témoigne de par ses monuments d'un riche passé. Mais ce que ses rues paisibles ne montrent pas, ce sont les guerres qui ont déchiré la ville depuis le XIème siècle. Elle fut en effet marquée par le règne du roi Alfonso Henriques, qui entra en rébellion en 1125 contre sa mère, reine de Léon et vainquit ses opposants lors de la bataille de Sao Mamede. Il est connu pour avoir mené cette bataille pour l'indépendance du pays en 1139 au terme de laquelle il devint le premier roi du Portugal, Alphonse Ier. Le château du Xème siècle rappelle les souvenirs de ces batailles qui ont agité Guimaraes sur la montagne Latito, une colline sacrée de la ville. Selon la légende, la bataille de Sao Mamede se serait déroulée derrière ce château. Faites un bond dans l'histoire et évadez-vous dans les rues de Guimaraes au fil des places, palais et châteaux Moyenageux.

À voir

Le château, construit au Xème siècle construit pour défendre la ville des invasions maures et normandes. On peut y observer une statue du roi Alfonso Henriques.

Le palais des ducs de Bragance construit au XVème siècle par le premier duc de Bragance, dom Alfonso, descendant d'Henri de Bourgogne. Le palais fut la demeure de la famille royale portugaise jusqu'au XVIème siècle. Il fut rénové en 1930 et devint la résidence du président de la République portugaise. Le deuxième étage lui est en effet réservé; on ne peut visiter que le premier où se trouve un musée des Arts décoratifs avec du mobilier d'époque, des tapisseries, et une collection d'objets retraçant l'histoire des grandes découvertes portugaises.

À faire

Se promener dans la La rue Santa Maria, se rendre à la praça de Santiago et sur le largo de Oliveira.

Assister aux nombreuses fêtes populaires qui animent Guimaraes et les villages de la région chaque été. Ce sont des fêtes de paroisses; les plus importantes sont par exemple celles de Sao Pedro à Caldas das Taipas, Sao Jorge et Sao Bras à Pevidém, Sao Tiago à Ronfe ? Les fêtes nicolines sont également un évènement important en raison d'une forte dévotion religieuse à Saint Nicolas. Les fêtes durent une semaine, du 29 novembre au 7 décembre, durant laquelle ont lieu diverses manifestations avec de la musique, de la danse ?

Les plus

  • +  Le climat méditerranéen avec un été tempéré
  • +  La vieille ville
  • +  La population de Guimaraes est une des plus jeunes d'Europe: près de 50% de ses habitants ont moins de 30 ans.
  • +  C'est une région où les traditions et les coutumes du passé côtoient la modernité.

Les moins

  • -  Chaque été, le Portugal est ravagé par des incendies dévastateurs.
  • -  Pas question d'être pressés au Portugal ... il faut apprendre à être patient même si l'on met du temps à être servi au restaurant par exemple.

À penser

En mai, la foire d'artisanat de Guimaraes est l'occasion de découvrir la tradition artisanale dont a hérité la ville. La broderie en lin, la poterie, le fer forgé, l'argenterie, la vannerie ne sont que quelques-uns des nombreux exemples des activités de la région.

À éviter

Parler espagnol ? il vaut mieux parler anglais ou français ! Ce n'est pas le grand amour entre ces deux nations, même si les Espagnols représentent aujourd'hui 50% des touristes étrangers au Portugal.

À déguster

Le «pastel de nata» et la «crista de galo». Ce sont deux pâtisseries typiquement portugaises que vous ne manquerez pas de déguster en vous rendant à Guimaraes. Le «pastel de nata» est un petit flan à base de pâte feuilletée aromatisé à la cannelle ou à la vanille. La «crista de galo» (crête de coq) est une spécialité originaire de Vila Real que l'on rencontre plus souvent dans le nord du Portugal. C'est un petit chausson plat fermé en demi-lune, fourré d'une confiture à base de jaunes d'oeufs et de sucre. Il est souvent préparé pour le Nouvel an. D'autres patisseries régionales typiques sont le toucinho do céu et les tortas de Guimaraes.

À rapporter

Un objet de l'artisanat local que l'on trouve dans les boutiques de souvenir. Le Portugal étant spécialisé dans la céramique, vous trouverez des plats, des vases ou encore le Coq, emblème du Portugal, que l'on trouve partout.
Portugal : Découvrez les villes
  • Lisbonne Europe; Portugal; Lisbonne;
  • Porto Europe; Portugal; Porto;
  • Faro Europe; Portugal; Algarve; Faro;
  • Funchal Europe; Portugal; Madère; Funchal;
  • Ponta Delgada Europe; Portugal; Açores; Ponta Delgada;
  • Porto Santo Europe; Portugal; Madère; Porto Santo;
Les régions de Portugal
  • Açores
  • Madère
  • Le nord et le centre du Portugal
  • Algarve
  • Régions de Lisbonne et Alentejo