• Connexion
Océan Pacifique; Polynésie; Tuamotu; Fakarava;
© Sergio Pitamitz / age fotostock
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Fakarava

Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique

Avant de partir

Atoll classé en réserve de biosphère par l'Unesco depuis 2006, Fakarava surprend les voyageurs par l'immensité de son lagon. Celui-ci est si vaste qu'on pourrait croire qu'il rejoint l'océan à l'horizon. Sa couleur, turquoise près du rivage, bleu dense au large, lui vient de sa profondeur : jusqu'à 50 m en son milieu (qui correspond à la base de l'ancien cratère immergé). L'ellipse corallienne de Fakarava s'étire sur 28 km de long par 8 de large. Il faut ainsi 1 h30 de bateau pour traverser l'atoll dans sa longueur, en partant du motu de Rotoava (au niveau de la passe nord) pour rejoindre celui de Tetamanu (à côté de la passe sud). Le motu de Rotoava, qui est le plus étendu de l'atoll, héberge l'aéroport, le village et la plupart des hébergements (un hôtel, ainsi qu'une dizaine de pensions). Les autres hébergements se trouvent sur des motus proches de la passe sud. Le lagon de Fakarava étant extraordinaire, deux tiers des vacanciers viennent avant tout pour faire de la plongée. Les autres essaieront le snorkelling, le kayak et la pirogue polynésienne. Sans oublier de farnienter au bord des plages. Côté terre, Fakarava dispose de fermes perlières ouvertes à la visite (pour découvrir comment naissent les fameuses perles de Tahiti). Sur le motu de Rotoava, seul à disposer d'une route asphaltée, déroulant son ruban gris dans une cocoteraie entrecoupée d'habitations. A suivre en vélo ou en scooter : il n'y a pas de location de voiture ni de taxi sur l'atoll de Fakarava.

À voir

Le village de Rotoava, son front de mer et son église colorée. L'ancien phare de Topaka, entre le village et l'aéroport. La réserve de biosphère (l'atoll est classé depuis 2006) au niveau de la passe nord. Le village et l'ancienne église de Tetamanu, au niveau de la passe sud.

À faire

Du vélo le long de la route asphaltée sur le motu principal (18,6 km de long). La visite d'une ferme perlière (Dream Pearl Farm, Hinano Pearls sur le motu de Rotoava). Du snorkelling dans le lagon turquoise. Du kayak, de la pirogue polyésienne et de la plongée.

Les plus

  • +  Route goudronnée de 18,6 km desservant l'aéroport et le nord-est de l'atoll.
  • +  Lagon classé Unesco au niveau de la passe nord.

Les moins

  • -  Atoll aux dimensions très vastes (60 x 25 km).
  • -  Pas de banque ni de distributeur de billets.

À penser

Il n'y a pas de distributeur de billets ni de banque à Fakarava. Il est possible de régler ses dépenses par carte de crédit à l'hôtel Maitai Dream, mais pas dans les pensions de famille. On prévoira suffisamment d'argent liquide en francs pacifiques.

À éviter

Il vaut mieux s'abstenir de boire l'eau du robinet. On prévoira donc un budget "bouteilles d'eau". Dans les petits commerces de Rotoava, l'eau coûte 1 euro la bouteille. Dans les hôtels, pensions et restaurants, il faut compter le triple.

À déguster

Il n'y a pas de grand restaurant à Fakarava. On trouve cependant des adresses pleines de charme, avec terrasse sur lagon, comme le snack Teanuanua ("arc-en-ciel" en polynésien), situé dans le village de Rotoava.

À rapporter

Une perle, nue ou montée sur bijou. A acheter à la boutique d'une ferme perlière, ou à "gagner" en participant à la loterie des perles organisée par la pension Havaiki Pearl Guesthouse.
Polynésie : Découvrez les villes
  • Papeete Océan Pacifique; Polynésie; Tahiti; Bora Bora; Papeete;
  • Bora Bora Océan Pacifique; Polynésie; Tahiti; Bora Bora;
  • Huahine Océan Pacifique; Polynésie; Tahiti; Bora Bora; Huahine;
  • Moorea Océan Pacifique; Polynésie; Tahiti; Bora Bora; Moorea;
  • Taiohae Océan Pacifique; Polynésie; Marquises; Taiohae;
  • Vaitape Océan Pacifique; Polynésie; Tahiti; Bora Bora; Vaitape;
Les régions de Polynésie
  • Marquises
  • Tahiti et l'archipel de la Société
  • Tuamotu
  • Les îles Australes
  • Les îles Gambier