• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur

Voyage à Bora Bora pour s'offrir les plages cartes postales

  • © Ed Scott AGE Fotostock
Cindy Neves
Cindy Neves Expert destination Polynésie

Bora Bora focalise sur elle tous les fantasmes des voyageurs en quête de l'île paradisiaque. La réputation de celle qu'on appelle " la Perle du Pacifique " est amplement méritée. L'île offre en effet l'un des plus saisissants panoramas maritimes qui se puissent imaginer et il est difficile de ne pas succomber à cette vision de dégradés de bleus absolument incroyable qui tranche avec une généreuse palette de verts habillant les reliefs dentelés de l'île.

Malheureusement, Bora Bora n'est plus une destination confidentielle et les hôtels y poussent à un rythme plutôt élevé, la plupart sur des motus (îlots) situés sur la ceinture extérieure. Située à l'ouest de Tahiti, l'île dont le nom signifie " née la première " en tahitien, fait partie de l'archipel de la société.

De part sa petite taille, vous aurez vite fait le tour de l'île par la petite route côtière qui permet de découvrir quelques beaux paysages et, ici et là, des vestiges de " Maraé ". Mais Bora est avant tout une destination hôtel et lunes de miel.

Bora Bora : que faire ?

La gamme des activités balnéaires proposée est impressionnante : excursions en semi-submersible, en sous-marin, en catamaran ; promenades sur le lagon sur tout type d'embarcation, location de bateaux à moteur, jet ski, parachute ascensionnel. Côté terre, de nombreuses excursions sont également réalisables : circuits touristiques en 4x4, à pied, en quad et à cheval.

Le premier site de Bora Bora, c'est son immense lagon. Et l'activité reine, c'est la plongée. A essayer version snorkelling ou plongée bouteille. La première option est la plus aisée : il suffit de chausser palmes et masque (généralement fournis dans les hôtels) pour partir à la rencontre des poissons aquarium. Pour la plongée bouteille, 5 clubs sur l'île proposent des sorties en mer pour tous les niveaux (débutants et confirmés).

  • Le lagon somptueux.
  • L'hôtellerie de grande qualité.
  • L'accès aisé (nombreuses dessertes aériennes).
  • La fréquentation touristique élevée.
  • Le coût des prestations hôtelières (restauration, activités).

Bora Bora : que visiter ?

Les paysages

Pense-bête

Notez que l'aéroport est situé sur un motu situé tout au nord. Sur place vous pourrez prendre une navette gratuite qui vous mènera jusqu'au port de Vaitape (ouest). Mais si vous avez réservé dans un hôtel, celui-ci se chargera des transferts (moyennant finances).

À éviter

La saison des pluies, qui va de décembre à avril (avec un maximum d'averses en février).

Bora Bora : que manger ?

Fruits de mer, poisson cru mariné, plats gastronomiques aux accents français et polynésiens... A Bora Bora, on mange bien, dans un cadre naturel spectaculaire. Essayer les restaurants des hôtels les plus réputés, vous aurez, en plus des saveurs, l'aménagement (terrasse sur le lagon, éclairage intimiste le soir) et le service. Seul bémol : ces repas paradisiaques reviennent fort cher, surtout si l'on prend du vin (importé, donc plus coûteux qu'en métropole).

Bora Bora : que rapporter ?

Des produits gourmands (confitures de fruits exotiques), des tableaux de peintres locaux que l'on peut découvrir dans de charmantes galeries d'art. De la vannerie. Des répliques de statues en bois traditionnelles. Et pour les inconditionnels du rêve polynésien (mais le souvenir ne disparaîtra pas de sitôt) : un tatouage.

Hotels Bora Bora testés par nos experts
Ailleurs sur la planète
Tahiti et l'archipel de la Société : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture