• Pologne, 505970714
    © iStockphoto.com / KavalenkavaVolha
    505970714
  • Pologne, Paysage rural sur la rivière Narew
    © Bogumil / 123RF
    Paysage rural sur la rivière Narew
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Pologne

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter Fiche Profil

Petite devinette : trouver un pays de l'Union Européenne qui possède en ses terres une forêt primitive, au moins une ville moyenâgeuse, une chapelle de sel et un patrimoine de sites classés à en faire pâlir ses voisins.
C'est la Pologne !
Cette destination haute en histoire et riche en paysages préservés mérite largement que l'on s'y arrête le temps d'un séjour ou des vacances.

Avant de partir

Certainement créée vers 966, selon de nombreux historiens, la Pologne a traversé les siècles dans un long et douloureux chemin de croix.
Chemin qui passa même par sa disparition pure et simple entre 1795 et 1918. Tout simplement rayée de la carte, sa culture, son identité et son entité nationale totalement niées, la Pologne est alors entre les mains de la Prusse, de la Russie et de l'Autriche.
Après seulement une décennie d'indépendance, c'est l'Allemagne nazie qui imprime sa marque et son horreur sur le pays pendant 6 ans et font de Varsovie ce que nous savons. Sortie de la barbarie nazie, il n'est pas encore temps pour la Pologne de se retrouver. Il lui faudra encore traverser 45 ans de communisme totalitaire avant de voir durablement s'installer la démocratie. Dire que la Pologne est l'une des nations ayant le plus souffert à travers les âges en Europe n'est pas un vain mot.
Et pourtant, ces siècles de déni et de souffrances ne semblent pas avoir entamés l'âme d'un peuple désormais uni. Au contraire, depuis l'avènement de la démocratie et malgré des poussées nationalistes aujourd'hui canalisées, la Pologne est l'un des pays européens qui supportent le mieux la crise.
Bien évidemment, cette histoire mouvementée a laissé de nombreuses traces à travers le pays qui le rendent particulièrement intéressant à découvrir. Mais avant de découvrir les réalisations humaines, un petit tour de la Pologne s'impose. Essentiellement constituée de plaines (Plaine européenne du Nord), la Pologne présente néanmoins des massifs montagneux au sud : les Carpates et les Sudètes. Autant dire que si les plaines sont propices aux randonnées, les deux massifs montagneux font la joie des skieurs en hiver.
Pour ne rien gâter, la Pologne possède également une façade sur la mer Baltique. Avec ses 528 kilomètres, la côte baltique polonaise dispose de plusieurs stations balnéaires : Sopot, Miedzyzdroje, Kolobrzeg, Wladyslawowo, Leba et la presqu'île de Hel. Mais au niveau aquatique, c'est bien par ses lacs que la Pologne s'illustre. Avec près de dix mille lacs mesurant plus d'un hectare, la Pologne fait partie des pays qui en possèdent le plus au monde. En Europe, elle arrive deuxième juste derrière la Finlande. On trouve ces lacs dans le nord du pays, justement surnommé la région des lacs (Mazurie, Poméranie, Cachoubie, Lubuskie et Grande-Pologne) mais également dans le sud, dans les montagnes.
A l'opposé, en voïvodie de Silésie, se trouve un désert de 32 km², le désert de Bledow. Il fait partie des 5 déserts naturels que compte l'Europe.
Ce petit tour géographique fait, il reste à découvrir le paysage urbain.
Varsovie, capitale de la Pologne depuis 1611, a longtemps été l'une des capitales les plus sophistiquées d'Europe. Malheureusement, la Seconde Guerre Mondiale n'en a fait qu'un tas de ruines. De 1949 à 1963, les habitants de Varsovie s'attelèrent à la reconstruction de la Vieille Ville en utilisant le moindre bloc de pierre intact pour cela.

Conseils de la rédaction

Pour se rendre en Pologne, l'avion est ce qu'il y a de mieux en termes de temps de trajet. Varsovie et Cracovie ne sont ainsi qu'à 2h15 de vol de la France.
Plus économique, l'autocar est également beaucoup moins rapide (il faudra compter une vingtaine d'heure de route avant d'arriver à destination). Mais Lao Tseu n'a-t-il pas énoncé que " le but n'est pas seulement le but mais le chemin qui y conduit " ?
Suivant ses envies, son budget et son temps, ce sera à chacun de choisir le moyen de locomotion et le voyage qui lui plaît.

Une fois sur place, et quelle que soit la durée de votre séjour, certaines choses ne peuvent être manquées.
En premier lieu, il y a les villes de Varsovie et de Cracovie. Varsovie malgré le fait qu'elle ait été presque entièrement détruite lors de la Seconde Guerre Mondiale, présente tout de même une Vieille ville, qui a été entièrement reconstruite après la Seconde Guerre Mondiale.
La particularité principale de Varsovie est le mélange des styles architecturaux qu'on y trouve. Cet amalgame architectural rend compte de l'histoire très mouvementée de la ville.
Cracovie est l'une des villes les plus anciennes de Pologne dont le patrimoine architectural, contrairement à Varsovie, a été très bien conservé. La visite de la ville historique située au pied de la colline du Wawel est un vrai moment de bonheur.
En dehors de ces deux villes, les mines de sel de Wieliczka et les lacs de Mazurie restent incontournables.

Les Polonais sont de fervents catholiques. Ainsi, les églises, très nombreuses, sont-elles toujours bondées. La vie socio-culturelle s'organise bien souvent à la sortie de la messe. On peut y adhérer, ou bien simplement y voir une expression folklorique...

Les plus

  • +Une nature sauvage et intacte.
  • +La richesse des sites historiques et culturels.
  • +Le peuple polonais est accueillant et chaleureux.
  • +Une destination sûre.
  • +Les prix abordables.

Les moins

  • -L'état des routes de campagne.
  • -L'obstacle de la langue.

Tradition

Comme bien souvent, ce que l'on cherche à détruire chez un peuple n'est bien souvent qu'enfoui et ne demande qu'à ressortir.
Il en va ainsi bien sûr des choses les plus profondes et qui unissent une nation : son identité, ses traditions. Tout au long de l'histoire de leur pays, les polonais ont été contraints de mettre tout cela en veilleuse que ce soit lors de son invasion par le IIIe Reich ou pendant le joug communiste.
Aujourd'hui, libérée, la Pologne peut de nouveau être fière de ses traditions et réaffirmer son identité. Avec plus de 95% de la population de confession catholique, de nombreuses traditions polonaises sont liées à la religion catholique. Ainsi, Noël et Pâques sont deux moments très importants de l'année pour les polonais. Lors de ces deux fêtes, ils se réunissent en famille pendant deux ou trois jours.
Le folklore polonais fait également partie de ces traditions ancrées en terres polonaises. Il se caractérise essentiellement par la danse mais ne doit surtout pas être réduit à cette seule discipline. Loin, de tomber en désuétude, le folklore polonais est très vivant, entretenu par un grand nombre de polonais quelle que soit leur classe sociale et leur âge.
Si le folklore polonais peut tenir une telle place dans la culture du pays, c'est en grande partie grâce à Oskar Kolberg (1814-1890). Ce personnage à part de l'ethnologie, de l'ethnomusicologie et des études folkloriques, a recensé et systématisé la culture populaire et folklorique de la Pologne région par région. Son chef-d'œuvre, Lud (le peuple en polonais) comprend une centaine de volumes décrivant les coutumes, les modes de vie, le parler, les légendes, les proverbes et les cérémonies de la Pologne et de l'Ukraine Occidentale.

Cuisine

Mieux vaut avoir fait de la place dans son estomac avant de s'attabler en Pologne !
Invité à déjeuner chez un polonais, vous risquez fort de voir la table de nombreux mets tous aussi roboratifs les uns que les autres. Parmi les plats qu'il sera difficile de ne pas trouver au menu, la soupe arrive en tête. Il y aurait, paraît-il, environ 300 sortes de soupe en Pologne. Autant dire qu'en été comme en hiver, la soupe est toujours un plat de saison. En été, on vous proposera le classique chlodnik, une soupe préparée à base de lait caillé ou de crème fraîche et de betteraves. L'hiver sera plus propice au kapusniak (une soupe à la choucroute avec pommes de terre et lard) ou au zurek (une soupe à la farine).
Parmi les plats traditionnels polonais on trouve le pot-au-feu aux nouilles, le golabkis (du chou farci à l'huile et au riz que l'on sert accompagné d'une sauce à l'huile de tournesol), le filet de porc pané servi avec du chou et des pommes de terre ou le gâteau au fromage.

Indice de confort météo

Découvrez les prévisions météo hebdomadairesPologne . Différents critères fournis par Météo France nous offrent la possibilité d'afficher avec précision la meilleure période pour partirPologne . Les indices de température, d'intempéries, d'ensoleillement ou encore l'indice vent vous permettront, grâce à une note globale, de choisir les activités les plus adaptées à la météo et ainsi réussir vos vacancesPologne .

décembre

  • Cracovie flecheStagne 30/100 Mauvais
Voir tous les spots météo

Souvenir et artisanat

A rapporter : des bijoux d'ambre, des objets en faïence, peints à la main, des tissus ou des vêtements brodés aux couleurs vives, de la vodka. Horaires des magasins : 6 h-18 h ou 19 h du lundi au vendredi. Les samedis et dimanches ont des horaires réduits. Des magasins de nuit sont ouverts de 20 h à 8 h.

À visiter

La forêt de Bialowieza , Pologne
La forêt de Bialowieza
Le Parc national de la Biebrza , Pologne
Le Parc national de la Biebrza
Les paysages, Mazurie, lac, Pologne, Europe, nature
La Mazurie
Sopot et Gdynia , Pologne
Sopot et Gdynia
Les espèces en voie de disparition , Pologne
Les espèces en voie de disparition
Les forêts , Pologne
Les forêts
Le château de Malbork , Pologne
Le château de Malbork
Le monastère de Czestochowa , Pologne
Le monastère de Czestochowa
La Chapelle Royale de Gdansk, Les monuments, La chapelle Royale de Gdansk, Pologne
La Chapelle Royale de Gdansk
La cathédrale d'Oliwa à Gdansk , Pologne
La cathédrale d'Oliwa à Gdansk
Cour Artus dans le centre-ville de Gdansk, Les monuments, La Cour Artus à Gdansk, Pologne
Cour Artus dans le centre-ville de Gdansk
Johannes Hevélius, personnage emblématique de la ville, Les monuments, Johannes Hevélius, Pologne
Johannes Hevélius, personnage emblématique de la ville
Solidarnosc et les vestiges de l'architecture communiste à Gdansk, Les monuments, Le chantier naval Lénine de Gdansk, Pologne
Solidarnosc et les vestiges de l'architecture communiste à Gdansk
Les quais de la Motlawa à Gdansk, Les monuments, Le long quai de Gdansk, Pologne
Les quais de la Motlawa à Gdansk
Chantier Naval et Mémorial de Gdansk, Les monuments, Les chantiers navals de Gdansk, Pologne
Chantier Naval et Mémorial de Gdansk
Pologne : Que visiter