L'île de Luzon

  • Luzon Is, Philippines
    © Bidouze Stephane
Cindy Neves
Cindy Neves Expert destination Philippines

La partie nord de l'île de Luzon est facilement accessible. Les routes sont en bon état et il y a de nombreux aéroports. Il y a plusieurs sites à voir, dont certains sont classés au patrimoine mondial de l'UNESCO et sont la fierté de la région, attirant de nombreux voyageurs chaque année. Parmi ceux-ci se trouvent les célèbres rizières de Banaue, qui couvrent 246 kilomètres carrés et (dont certaines) ont plus de 3000 ans. Surnommées "l'escalier céleste", les admirer est une expérience merveilleuse ! Un peu plus au nord, la ville de Vigan est un endroit dont vous pourrez facilement tomber amoureux. Cette petite ville coloniale ancienne allie parfaitement l'architecture asiatique à l'architecture coloniale européenne. En effet, elle vous propose un véritable voyage dans le temps ! Ses rues ont été soigneusement restaurées pour retrouver leur apparence du 18ème siècle. Enfin, il y a beaucoup d'églises à visiter dans la région : L'église de St William à Laoag (elle est enfoncée dans le sol à cause des tremblements de terre), ainsi que la cathédrale St William, qui remonte à 1870, et l'église de l'Assomption de Bantay, aux portes de Vigan, qui est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO depuis 1999.

L'île de Luzon : que faire ?

Passez la nuit à la Vila Angela : c'est une maison coloniale traditionnelle construite au coeur de Vigan. Elle n'est pas aussi confortable qu'un hôtel de luxe, mais c'est un tel plaisir de passer quelque temps dans cette résidence qui remonte à 1873 et a été restaurée en 1986.

L'église Paoay : construite en corail, ce bâtiment incroyable est également classé au patrimoine mondial de l'UNESCO. Visitez l'église Santa Monica, de style roman, avec son toit qui comprend plus de 300 poutres. La tombe de M. Marcos (1917-1989) à Batac. La cathédrale St Paul à Vigan, qui remonte à 1641.

  • Les habitants chaleureux.
  • La ville de Vigan.
  • Les temps de parcours longs pour aller d'un endroit à l'autre.

Pense-bête

Par respect pour la religion, vous devez vous couvrir les épaules lorsque vous entrez dans une église. Les philippins sont très pieux, et peuvent se sentir offensés si vous ne le faites pas. Même la police vérifie parfois que les visiteurs de ces lieux sont convenablement vêtus.

À éviter

Vous devriez éviter de venir ici pendant la saison des pluies quand il y a encore quelques typhons, notamment entre juillet et octobre. La saison sèche est de novembre à avril. Les mois les plus chauds de l'année sont mars et avril. Prenez des vêtements chauds avec vous si vous visitez les montagnes centrales, où les températures nocturnes peuvent être plus fraîches.

L'île de Luzon : que manger ?

Le plat national philippin est appelé l'adobo, et c'est un mélange épicé de viande (poulet ou porc) cuit avec de l'ail, de l'huile et du vinaigre, avec une touche de sauce de soja. Ne soyez pas surpris si vous voyez du riz servi avec chaque plat ; les philippins peuvent manger jusqu'à cinq portions de riz par jour ! Le porc est également très populaire, et souvent servi sur une brochette. Pas un morceau n'est gaspillé. En outre, comme la mer est à proximité, la cuisine locale comprend de nombreux plats à base de poisson : bangus, chanos, lapu-lapu, tilapia, etc

L'île de Luzon : que rapporter ?

Il y a une multitude de souvenirs que vous pouvez ramener avec vous dans votre valise. Vous trouverez de grandes quantités de tissu, d'objets et de bijoux en nacre, de vannerie, du vinaigre de noix de coco, entre autres. Les nappes sont la spécialité locale de Vigan, de même que toutes sortes d'autres souvenirs, comme des serviettes, sacs à main, etc.

Ailleurs sur la planète
Philippines : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture