• Connexion

Philippines : un voyage entre rizières et plages

Les Philippines est un archipel peu fréquenté par la clientèle française. Pourtant, ce ne sont pas les attraits touristiques qui manquent. Mais quelque part, tant mieux, on garde jalousement notre passion pour ce pays dans lequel il nous tarde de retourner. Culture, nature et plages de dingue : les Philippines est une destination qui frappe en plein coeur.
  • Philippines
    © iStockphoto.com / Saiko3p
Cindy Neves
Cindy Neves Expert destination Philippines

Les Philippines appartiennent à l'Asie du Sud-Est. Entourées par l'océan Pacifique, plus de 7 000 îles composent l'archipel. Pourtant, seulement onze d'entre elles réunissent plus de 90% du territoire. Les îles inhabitées sont monnaie courante étant donné que la population est rassemblée sur 2 000 îles. En termes de géographie, les Philippines se composent de trois parties : Luçon, l'archipel des Visayas et Mindanao. Elles s'étendent sur une surface de plus de 300 000 km². Si on prend les mesures du nord au sud, on obtient moins de 2 000 km et un peu plus de 1 000 km d'est en ouest. La plupart des îles possèdent un bord de mer exceptionnel grâce à des plages sensationnelles. En revanche, les îles montagneuses abritent de vastes forêts tropicales d'origine volcanique. C'est d'ailleurs pour cela que le pays est fréquemment concerné par les séismes. Ajoutons à cela la présence d'une vingtaine de volcans en activités. Les typhons passent également régulièrement dans cette région du monde. Mais ils ne se forment qu'entre mai et octobre.

La plupart des vols internationaux atterrissent sur l'île de Luçon sur laquelle on trouve Manille La capitale philippine est une ville bruyante où se côtoient la richesse et l'extrême pauvreté. La chaleur y est écrasante. Dans le quartier historique " intra-muros", quelques vestiges de l'architecture espagnole coloniale subsistent encore. Ailleurs, les constructions modernes à l'américaine ont pris le dessus. Quartier des affaires, chic et résidentiel, Makati concentre bars, boîtes de nuit et restaurants en tous genres. Si une escale sur place vous le permet, il est intéressant de programmer une balade dans le parc Rizal ainsi que sur le marché de Pistang Pilipino, dans le quartier d'Ermita.

La deuxième ville du pays, Cebu City, se trouve dans l'archipel des Visayas, coincée entre Leyte et Negros. Même si l'île est étroite, la population y est nombreuse, installé en longueur sur les 200 km étendus du nord au sud. L'aéroport international se trouve sur l'île de Mactan. Comptez une bonne demi-heure pour vous y rendre en partant du centre-ville de Cebu. Deux ponts permettent d'effectuer le trajet. Durant un séjour sur place, certaines visites sont incontournables : l'église de Santo Niño, la Croix de Magellan, le Fort San Pedro, le temple taoïste...

On trouve aux Philippines la huitième merveille du monde. Les rizières de Banaue, dans la région de Luçon, peuvent se vanter d'être classées par l'Unesco depuis 1995. Ce paysage en terrasses est âgé de plus de 2 000 ans et s'étend sur plus de 10 000 km². Le tout perché à 1 500 mètres d'altitude. Un conseil : prévoyez la promenade en mars ou en avril, les dégradés de vert sont extraordinaires à cette époque.

Il serait dommage de faire autant de kilomètres pour rester inactif à l'ombre d'un palmier mais les côtes des Philippines sont un arrêt obligé. Aussi farineux que les Maldives, le sable qui borde le Pacifique est un bonheur pour les adeptes du transat. Mais la destination est aussi célèbre pour ses fonds marins. La position stratégique du pays durant la Seconde Guerre Mondiale lui confère un grand nombre d'épaves. De plus, le système de récif de Tubbataha rassemble plus 1 300 espèces de vie marine. Ce site, qui appartient également au patrimoine mondial de l'Unesco, abrite entre autres des tortues de mer, des requins, des hippocampes... De quoi s'en mettre plein les yeux à seulement quelques mètres de la surface.

Philippines : les chiffres clés

Superficie : 115831.0 km2

Population : 91983000 habitants

Décalage horaire : + 7 h hiver/+ 6 h été.

  • La gentillesse et l'hospitalité spontanées des Philippins qui sont toujours prêts à vous héberger si vous voyagez seul.
  • Les fonds sous-marins sont très riches et parfaits pour la plongée.
  • Le nombre limité de guides francophones sur place.
  • Les prix des vols intérieurs alourdissent le budget.

Philippines  : que visiter ?

Philippines : que rapporter ?

Marchés locaux et immenses centres commerciaux proposent quantité de produits d'artisanat local à prix très intéressants : bijoux en argent, en nacre ou en écaille de tortue, vanneries, chemises en fibres d'ananas ou en soie de banane, objets en cuivre ou en bois sculpté, sans oublier le barong tagalog, chemise nationale brodée, arborée pendant les fêtes pour les grandes occasions.

Philippines : que manger ?

D'influence chinoise, malaise et espagnole, la cuisine philippine est succulente. Beaucoup de plats sont cuisinés avec comme base le riz. Les viandes les plus consommées sont le porc et le poulet.
Grâce à sa situation d'archipel, on peut goûter sur place d'excellents poissons. On citera par exemple le tanguigui, le tilapia ou encore le bagus. Ils sont tous accompagnés de toyomansi, une sauce à base de soja.
N'hésitez pas à goûter la cuisine de rue. On peut déguster sur le pouce des brochettes grillées d'abats.
Le plat national s'appelle l'abodo. Il s'agit d'un ragoût de porc arrangé avec de l'ail et des épices, mijoté dans du vinaigre.
Le lechon, cochon de lait rôti et farci, est le plat le plus célèbre dans le pays. Il se déguste quant à lui lors de repas de fête. Malgré son nom à consonance espagnole, ne vous y trompez pas, il a été importé par les Chinois.
On trouve aussi une très grande variété de fruits excellents : mangues, ananas, papayes, une vingtaine de bananes différentes, mais aussi des marangs ou encore le fameux durian, fruit très apprécié malgré son odeur repoussante.

Philippines : quelles sont les particularités culturelles ?

Les Philippins sont très attachés à la famille, au mariage et à l'esprit de clan. Courtois et profondément respectueux, ils détestent les désaccords et les situations conflictuelles. Bien souvent, en cas de refus, au lieu de prononcer un non explicite, ils préfèrent user de périphrases. Quant au marchandage, il est d'usage sur les marchés et avec les chauffeurs de tricycles, mais mal approprié dans les magasins.

Soyons honnête : ils sont beaucoup plus originaux que les bus de la RATP ! Pour se déplacer, les Philippins utilisent le réseau de jeepneys. Ces véhicules sont des Jeeps, des pick-up ou des minibus customisés de l'armée américaine. Dans les rues des villes, les véhicules donnent une touche très colorée parmi les bâtiments urbains. Les carrosseries sont peu communes, tout comme les bruits des klaxons. Pas de limitation de capacité à l'intérieur, il ne faut pas être gêné par la proximité corporelle. Il n'est même pas rare de voir des personnes jusque sur le toit des voitures.

Philippines : conseils pour votre voyage

La destination fait rêver les passionnés d'Asie et il y a de quoi. L'archipel des Philippines est une destination incroyablement riche aussi bien au niveau des paysages qu'au niveau culturel. L'accueil des étrangers par la population est digne de la réputation dont l'Asie peut se vanter. Trois semaines minimum sont nécessaires pour découvrir l'archipel. L'itinéraire classique : le Nord avec Manille, les fameuses rizières de Banaue et les tribus du pays Ifugao, puis le Sud avec la ville de Cebu, les plages paradisiaques de Palawan, Boracay ou encore le petit îlot d'Inanuran, base idéale pour visiter l'île de Bohol.

Les Philippines méritent au moins un voyage. Des plages paradisiaques à vous en faire perdre la tête, des fonds marins exceptionnels, mais aussi une jungle tropicale luxuriante... Tout cela agrémenté de nombreux établissements luxueux et charmants, franchement, que demander de plus ?
A Manille, allez prendre un verre au bar du Manila Hotel, une institution de style colonial où résida Mac Arthur. En bord de mer, initiez-vous à la plongée. Les prix sont très bon marché. Il faut compter environ 20 USD par plongée, en incluant l'équipement adéquat. On peut facilement trouver des moniteurs francophones et la qualité des infrastructures n'ont rien à envier aux plus célèbres dans le monde. Difficile de lister les innombrables sites de plongée aux Philippines. Si vous n'avez pas encore croisé de requin-renard, ils vous attendent du côté de Malapascua. Cette île est située au nord de Cebu. C'est l'un des rares endroits au monde où l'on a le plus de chance d'en rencontrer. D'impressionnants tombants sont installés du côté de Balicasage Island, près de Bohol. Pour les plongeurs les plus expérimentés, le site de Crocodile Island est réputé pour les sujets macro.

Philippines : les derniers hôtels testés
  • 8.7 /10
    Noté par Easyvoyage
    Sofitel Philippine Plaza Manila
    Manille - Philippines
    Hôtel Hotel 5 Etoile(s)

    Construit en 1976, le Sofitel Philippine Plaza Manila est digne ...

  • 7.6 /10
    Noté par Easyvoyage
    Beach Club
    Bohol - Philippines
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Ce complexe hôtelier est aménagé afin d'offrir aux clients un ...

  • 7.5 /10
    Noté par Easyvoyage
    Panglao Island Nature Resort & Spa
    Hôtel Hotel 3 Etoile(s)

    Le Panglao Island Nature Resort & Spa bénéficie d'un cadre magnifique, ...

  • 7.5 /10
    Noté par Easyvoyage
    Fort Ilocandia Resort
    Laoag - Philippines
    Hôtel

    Construit autour d'une maison particulière, le Fort Ilocandia ...

  • 7.35 /10
    Noté par Easyvoyage
    CLUB PARADISE
    Palawan - Philippines
    Hôtel Hotel 4 Etoile(s)

    Niché sur une île paradisiaque, le club paradise se distingue ...

Ailleurs sur la planète
Philippines : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture