• Palestine
    © Silverjohn / 123RF
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

La Palestine promet un voyage des plus bibliques

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique Fiche Profil
Les territoires occupés de Palestine, officiellement reconnus par l'Unesco en novembre 2011, se composent de la Cisjordanie, de Jérusalem-Est et de la bande de Gaza. Voyager dans cette partie du monde demande de bien préparer son voyage car de nombreux obstacles peuvent venir ternir le séjour. Mais la destination ne manque pas d'attraits touristiques et culturels.

Avant de partir

Voyager en Palestine reste bien entendu un voyage particulier à faire. La situation géo politique de ces territoires reste plus que chaotique et difficile. Mais cela ne pose aucun problème de venir découvrir les sites historiques, culturels et religieux de Palestine. Le voyageur devra tout de même se renseigner avant son départ sur le climat politique entre la Palestine et Israël. Le visiteur devra aussi faire preuve de patience lors de nombreux checks points et des détours sur les routes. Il faut savoir que la Palestine est divisée en 3 zones distinctes, la zone A (contrôlée par les Palestiniens), la zone B (contrôlée par les deux peuples) et la zone C (la plus importante géographiquement, contrôlée par les Israéliens).

Mais au-delà de toute cette complexité géographique et politique, la Palestine offre aux visiteurs de nombreux sites religieux, culturels et historiques à visiter. Berceau des religions, beaucoup de visiteurs viennent en Terre Sainte pour entreprendre un pèlerinage ou simplement visiter des lieux chargés d'histoire.

Il faut bien entendu visiter Jérusalem et sentir l'atmosphère si particulière de cette ville unique au monde. Autre ville importante à découvrir en Palestine, Ramallah où se dresse le mausolée de Yasser Arafat mais où l'on découvre une ville vivante avec bars branchées, artistes ainsi qu'une vie plus traditionnelle notamment dans la vieille ville. La jeunesse y est dynamique et la ville ne cesse de croitre.
Aussi incontournable que Jérusalem, vous devez visiter l'église de la Nativité à Bethléem. Même si l'on n'est pas croyant, cela reste un site historique émouvant. Toujours sur les traces de Jésus, vous pourrez visiter le Mont de la Quarantaine à Jericho.
La ville de Naplouse mérite que l'on s'y attarde le temps d'une balade dans le souk et d'un encas sucré. On pourra y visiter une fabrique de savon. La ville abrite de nombreuses fabriques artisanales comme celle de bonbons ou d'épices. Naplouse est l'une des plus grandes villes de la Palestine. La ville d'Hébron est malheureusement surtout dans toutes les mémoires à cause du massacre en août 1929 mais la ville recèle bien des trésors historiques et architecturaux. On appréciera de flâner dans les ruelles de la vieille ville.
Si vous êtes plus adeptes de nature, vous trouverez de quoi satisfaire vos désirs. Direction le Wadi Qelt, non loin de Jericho. Vous pourrez faire de nombreuses randonnées en Palestine, notamment pour découvrir certains sites historiques et religieux. Une réserve a été créée dans le Wadi Qelt, la réserve d'Ein Fawwar. Une source y jaillit toutes les 20 minutes. La promenade peut se poursuivre pour les plus sportifs jusqu'au monastère de Saint Georges. Comptez 5-6 heures de marche. N'oubliez pas de prendre vos chaussures de randonnée. Le site de Sebastia où se trouverait la sépulture de St Jean Baptiste offre une vue imprenable sur la campagne environnante. Cette ancienne cité royale nichée au sommet d'une colline est un endroit magique où l'on appréciera de profiter du coucher de soleil sur la Cisjordanie et sur les champs d'oliviers à perte de vue.

Conseils de la rédaction

Voyager en Palestine est tout à fait possible et ne comporte pas plus de risques qu'ailleurs. Mais avant de partir allez tout de même voir sur le site du Quai d'Orsay comment évolue la situation sur place au moment de votre départ. Bien entendu, il vous sera impossible de vous rendre dans la bande de Gaza. Vous pourrez donc visiter les villes de Cisjordanie (Ramallah, Naplouse, Jéricho, Bethléem, Hébron) et Jérusalem-Est. Et croyez-moi, vous avez de quoi faire. Un séjour en Palestine permet aussi de se rendre compte sur place comment l'on vit dans cette partie tout de monde très complexe géographiquement et historiquement. Vous ne pourrez pas passer outre les nombreux check point. La patience sera de mise. Certains check points sont connus pour engendrer de gros embouteillages, comme celui de Qalandya vers Ramallah ou encore le check point 300, vers Bethléem. Circuler peut s'avérer ubuesque et complexe sur les différentes routes, entre celles situées en Zone A, B ou C. Parfois la situation tourne au ridicule et il faut faire un énorme détour pour arriver à destination. Et c'est dans ces moments de la vie quotidienne que l'on peut comprendre à quel point cela est difficile et pour les Palestiniens de vivre dans cette région au jour le jour.

Nous vous conseillons de dormir à Bethléem plutôt qu'à Jérusalem, les hôtels sont moins chers. (30 euros environ à Bethléem pour une nuit contre 80 euros à Jérusalem).

Autre conseil, en règle générale, veillez à vous habiller avec des tenues décentes. Même pour les hommes notamment dans les villes de Naplouse et Hébron. Mieux vaut éviter le short et le débardeur.

Les plus

  • +Un patrimoine culturel et religieux remarquable
  • +Le berceau des religions
  • +Des paysages magnifiques et variés

Les moins

  • -La situation tendue entre Israël et la Palestine
  • -Le manque d'infrastructures hôtellières et touristiques
  • -Les difficultés pour se déplacer dans les territoires et les nombreux check points et détours

Tradition

Les palestiniens apportent une grande importance au salut. Se dire bonjour, est tout un rituel. Après avoir dit Salam aleikoum, on demande tout de suite comment ça va, comment va la famille...A vous touristes, on vous demandera souvent d'où vous venez et on vous souhaitera la bienvenu. Remerciez votre interlocuteur par un Choukran, cela fera son effet.
Si vous êtes invités à manger chez un habitant, surtout ne mangez pas avec la main gauche, elle est considérée comme impur.
La religion est un sujet sérieux en Palestine, ne plaisantez pas avec cela. Sinon vous serez mal vu par la population.
Si vous êtes une femme, évitez bien entendu les tenues provocantes et portez une tenue décente, pas de décolleté, de jupes trop courtes. Couvrez-vous les épaules et les jambes lorsque vous entrez dans un lieu de culte.

Cuisine

La gastronomie dans les territoires occupés de Palestine ressemble beaucoup à celle que l'on retrouve dans les pays voisins comme la Jordanie, le Liban mais aussi en Israël.

On trouve toutes sortes de Mezze (différents petits plats chauds ou froids servis en entrée), hommous, taboulé, feuilles de vignes, aubergines grillées, chich taouk (brochettes de poulet), caviar d'aubergine, salades de tomates, de concombres, bricks, falafels...Et pour manger tout cela, on se sert de la pita (petite galette de pain) nommé en Palestine Khobz.

Côté viande, deux choix s'offrent aux visiteurs, poulet et mouton/agneau. A déguster, le chawarma, c'est un sandwich de mouton ou de poulet avec oignons, tomates et sauce. Voici aussi quelques noms de plats typiques palestinients, Mensaf, le Maklouba ou encore le Musakhan et le Warak Dawali.

En dessert, on retrouve les nombreuses et délicieuses pâtisseries orientales (Baklavas, kataïefs, knafeh...) mais aussi des fruits (oranges, dattes, figues, grenades, avocat ou encore banane).

Pour le petit déjeuner, les amateurs d'huile d'olive sauront apprécier le petit déjeuner traditionnel palestinien, huile d'olive et mélange d'épices (sésame, thym et sumac). Le tout avec du pain.

Souvenir et artisanat

On peut rapporter de nombreux souvenirs religieux notemment à Bethléem. Hébron est une ville riche en artisanat. Les céramiques y sont magnifiques. On trouve aussi de beaux objets en verre soufflé. On pourra rapporter de ce voyage en Palestine des broderies, des keffieh (la dernière fabrique se trouve à Hébron) bien sûr mais aussi du savon de Naplouse à base d'huile d'olive (trés réputé) ou encore des mosaïques. Les gourmands prendront dans leurs bagages huile d'olive, épices ou autres pâtisseries orientales.