• Connexion
Asie, Pakistan, Islamabad, monument, architecture,
Pakistan
© Patrick Poendl / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination
Visiter - Pakistan
Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Le Pakistan offre d'extraordinaires possibilités de trekkings et de randonnées, dans des régions montagneuses de l'Hindu Kush, du Pamir, du Karakorum et de l'Himalaya, d'une beauté à couper le souffle et encore peu fréquentées. Nulle part ailleurs dans le monde, on trouve une telle concentration de hauts sommets. Dans la chaîne du Karakorum, s'ouvre un cirque grandiose qui regroupe 4 des 14 pics de plus de 8 000 m, dont le fameux K2 (8 611 m, second sommet du monde). Ces paysages sauvages et captivants, offrent un vrai terrain d'aventures pour ceux qui aiment les sensations fortes. Les amateurs d'art ne resteront pas insensibles à la découverte des vestiges des anciennes civilisations de l'Indus, du royaume du Gandhara et des empires moghols. Ancienne capitale, Karachi, la plus grande ville du pays, se trouve sur la côte de la mer d'Arabie, à l'embouchure de l'Indus. On peut louer un bateau de pêche à la journée pour aller faire de la plongée en mer. Quelques monuments méritent tout de même une visite, comme la grande mosquée Masjid-i-Tuba et le mausolée Quaid-i-Azam, qui abrite la dépouille d'Ali Jinnah, le fondateur du Pakistan. Dans le centre de la ville, on pourra faire une agréable promenade dans le dédale des bazars du quartier de Saddar pour chiner un peu d'artisanat. Lahore, au cœur du Pendjab, est une ville superbe qui mérite une visite approfondie. Elle est considérée comme la capitale religieuse et culturelle du pays, mais c'est surtout le brillant symbole de l'histoire moghole, une puissante dynastie dont elle fut le siège du XVIe au XVIIIe siècle. Islamabad, la capitale administrative, est une ville neuve, très moderne, à l'urbanisme bien planifié, dotée de nombreux jardins et d'avenues ombragées. Capitale de la province frontière du nord-ouest, Peshawar est le point de départ pour une excursion vers la passe de Khyber, un des cols les plus célèbres du monde, par où passèrent les Perses et les troupes d'Alexandre le Grand.

Les paysages

Le sud abrite des déserts tandis que le nord du Pakistan est l'une des régions les plus accidentées du globe. Il constitue un fabuleux théâtre naturel des forces de la création, abritant quatre des dix plus haut sommets du globe, dont le K2, deuxième sommet le plus haut après l'Everest. Le sud est baigné par la mer d'Oman et l'océan Indien. Une partie du pays est irriguée par le puissant fleuve Indus, qui a donné son nom à l'Inde, mais dont 93% du cours est situé au Pakistan. Il s'écoule du nord au sud de l'Himalaya à la mer d'Oman, près de Karachi. Son bassin est le plus grand de la planète après celui de l'Amazonie.

Les monuments

Les monuments du Pakistan témoignent d'une riche histoire qui se manifeste à travers une splendide architecture. En effet, le Pakistan a vu une succession d'évènements tels que le règne des Grands Moghols, le passage des commerçants de la Route de la Soie, ainsi que la mystérieuse civilisation de l'Indus. Le site de Mohenjo-Daro s'est très bien conservé et reste une véritable énigme pour les archéologues qui pensaient qu'aucune civilisation n'avait existé dans la vallée de l'Indus il y a 4 500 ans. En 1922 (la même année que la découverte de la tombe de Toutânkhamon, qui éclipsa tout le reste) fut mis à jour une véritable métropole, appelée "la colline des morts". La plus ancienne civilisation indienne s'y était établie, mais de nombreuses questions persistent encore quant à ces découvertes. Le Gandhâra est une autre région au nord du Pakistan correspondant à la vallée de Peshâwar où se développa du Ier au VIIème siècle des formes artistiques mélangeant les influences gréco romaines et le bouddhisme indien. Les édifices que l'on peut y observer représentent bien ces rencontres culturelles. Taxila est quant à lui un des plus grands sites archéologiques d'Asie du Sud où s'élèvent de nombreux monastères et temples bouddhiques. Les vestiges de la vallée du Swat sont également très intéressants à visiter.