• Amérique, Sud, Nicaguara, Grenade, centre historique, église, architecture
    © iStockphoto.com / Rafal Cichawa
    La cathédrale de Grenade

    Cetta cathédrale colorée située sur la place de l'Indépendance de Grenade est l'un des fleurons du centre historique de la ville. Derrière, l'immense lac Nicaragua.

  • Cathédrale, eglise, lac, amerique, sud, nicaragua, grenade, centre historique, religion
    © Nicolas De Corte / 123RF
    Centre historique de Grenade

    Centre historique de Grenade, Nicaragua

1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Nicaragua

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique Fiche Profil
Le Nicaragua est vraiment un pays aux multiples facettes, une nature vierge et luxuriante, de nombreux volcans à découvrir mais aussi un patrimoine colonial, autant d'atouts qui font de ce pays, une destination vacances. De plus, le pays jouit d'une certaine sécurité et les touristes sont encore peu nombreux à venir fouler le sol du Nicaragua.

Avant de partir

En 1502, Christophe Colomb foule ce territoire amérindien possédant deux façades maritimes très différentes, l'une sur l'océan Pacifique à l'Ouest, l'autre sur la mer des Caraïbes à l'est. Deux immenses chaînes de montagnes séparent le Nicaragua en son milieu, du Honduras au Nord jusqu'au Costa Rica au Sud. Les nombreux volcans actifs rappellent à chacun le caractère sismique de la zone. Cette singulière géographie est encore renforcée par la présence des gigantesques lacs de Nicaragua et de Managua, qui perforent la surface du pays. La majorité de la population, des métis, a élu domicile dans les villes et sur la côte Pacifique, pourvue de quelques stations balnéaires. Les plages vers San Juan Del Sur sont réputèes et très appréciées de surfeurs. A l'opposé, la partie Caraïbes reste assez isolée du reste du pays.

Encore peu connu des touristes français, le Nicaragua a pourtant de nombreux atouts pour séduire ces derniers. Le pays a connu une histoire tumultueuse et riche. On peut y découvrir deux villes coloniales, Leon et Granada. La ville de Leon a été plusieurs fois détruite par les éruptions du volcan Momotombo. Il faut absolument visiter la cathédrale de l'Assomption, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. Si vous montez sur les toits de la cathédrale, vous aurez une vue imprenable sur les volcans alentours. A découvrir au coucher du soleil. Leon fut aussi une ville révolutionnaire, en témoigne les nombreuses fresques (murales) que l'on peut admirer dans les rues de la ville.
La seconde cité coloniale du pays, Granada mérite que l'on s'y attarde quelques jours. Son charme suranné ne manquera pas de vous séduire. Prenez votre temps et déambulez dans les ruelles pavées où les maisons coloniales colorées côtoient les églises baroques et les bars à la mode. Tout l'animation se tient aux abords de la place de la cathédral. Vous y trouverez de nombreux hôtels de charme, des restaurants, de boutiques et des bars. Deux options pour parcourir la ville, à pied ou en calèche. Lors de votre passage à Granada, prenez une journée pour voguer entre les Isletas, situées sur le lac Nicaragua. Calme et dépaysement assuré.

Le pays est aussi réputé pour ses nombreux volcans qui ne manqueront pas d'attirer les passionnés de vulcanologie. De nombreuses randonnées peuvent être effectuées sur ces chaînes volcaniques. Activités insolites, vous pourrez surfez sur pentes recouvertes de cendres du volcan Cerro Negro. Sensations garanties !
Le pays ravira les amoureux de la nature. Elle y est luxuriante. Cette dernière abrite de nombreuses espèces animales, comme les jaguars, les singes, les iguanes, toucans, tapirs, tortues, alligators ou encore une variété impressionnante d'oiseaux. Un des sites incontournables du pays reste la célèbre île d'Ometepe. Reconnaissable de loin avec ces deux volcans jumeaux, l'île offre un paysage varié et luxuriant. Collines, plages, cascades, forêt...Il est possible d'y pratiquer de nombreuses activités sportives, canoë-kayak, randonnées pédestre et équestre, tyrolienne...On pourra y observer de nombreux oiseaux et les amateurs d'histoire iront à la découverte des pétroglyphes (art rupestre).
Voici quelques idées d'excursions pour vous mettre l'eau à la bouche mais le Nicaragua a bien plus encore à offrir, à vous de le découvrir !

Conseils de la rédaction

Vous arriverez à Managua mais inutile de vous y attarder. La capitale du pays n'a pas réellement de charme. Seuls quelques édifices religieux et historiques méritent que l'on s'y attarde quelques heures, comme l'ancienne cathédrale et le palais national de la culture. Pour la suite, plusieurs alternatives se présentent. Les amateurs de sports nautiques peuvent se rendre sur la côte Ouest pour faire du surf et profiter des nombreuses plages. Depuis Managua, on accède facilement à cette région en voiture. Pour ceux qui disposent de plus de temps, allez sur la Mosquito Coast et en particulier sur les Islas del Maiz, des îles caraïbes idéales pour un séjour balnéaire. Si vous souhaitez vous rendre à Granada et Léon par vos propres moyens depuis Managua, vous pourrez emprunter les transports publics (Expreso) à partir de la UCA à Managua. Le Nord du pays présente un paysage montagneux couvert de forêt dense, la culture du café y est importante. Les températures y sont nettement plus fraiches que dans le reste du pays.

Afin de préparer au mieux votre voyage au Nicaragua, n'hésitez pas à aller sur le site de Nomade Aventure. Sur place, Laurent, gère un réceptif, Détour, et propose de nombreuses activités et excursions dans tout le pays. Ce français connait parfaitement le Nicaragua et n'hésitera pas à vous donner d'excellents conseils.
Sachez que le Nicaragua est le pays le plus sûr d'Amérique Centrale. Vous pourrez donc aisément venir en famille visiter le pays. Toutefois quelques précautions s'imposent. La pauvreté est tout de même présente, évitez de sortir avec des bijoux et objets précieux. De manière générale, évitez de circuler la nuit sur les routes. N'oublions pas aussi que le pays abrite sur son territoire de nombreux volcans dont certains sont encore actifs comme les volcans Telica, Conception ou encore San Cristobal. Avant de partir en randonnée, renseignez-vous auprès des autorités locales sur la situation du volcan. Le pays connait aussi de fortes activités sismiques. Dans tous les cas, respectez les consignes données par les autorités locales. Autre risque naturel, les cyclones. La saison se situe entre septembre et octobre.

Les plus

  • +Le Nicaragua possède de bonnes liaisons aériennes pour combiner le pays avec le Costa Rica, le Panama, le Guatemala et le Honduras.
  • +On peut combiner détente balnéaire et excursions culturelles.
  • +Méconnues, les villes coloniales de Granada et Léon, méritent amplement d'être découvertes.
  • +Une nature exhubérante et vierge
  • +Les amateurs de volcans pourront découvrir de nombreux volcans, tous différents
  • +De nombreuses activités sportives, kayak, rando, cheval, tyrolienne, surf...
  • +Le pays le plus sûr d'Amérique Latine

Les moins

  • -Les déplacements terrestres ne sont pas faciles.
  • -Même si la situation s'est améliorée, les infrastructures touristiques restent encore limitées.
  • -Le séjour balnéaire y est possible mais ne rivalise pas avec d'autres destinations des Caraïbes.
  • -Aucune liaison aérienne directe depuis la France

Tradition

Le Nicaragua est un pays de poète. Véritable art de vivre, la poésie est partout dans le pays. Ruben Dario, poète le plus connu, fut prix Nobel de littérature. Il est à l'origine du mouvement du modernisme en Amérique Latine. Mais au Nicaragua, chaque habitant est un poète dans l'âme. Les lycées possèdent leur propre club de poésie et les journaux de pays consacrent quelques pages à la poésie.
La musique et la danse tiennent aussi une place très importante dans la vie des nicaraguayens. Ils chantent et écoutent de la musique toute la journée. Ils dansent dès qu'ils en ont l'occasion. Notons que tous les nica savent très bien danser, les plus jeunes comme les moins jeunes. L'instrument national se nomme le marimba.
Le Nicaragua est un pays d'art et d'artistes. Que ce soit en peinture, sculpture, céramique, littérature, danse, muralisme ou encore théâtre, les Nica y apportent une grande importante et sont sensibles à toutes formes d'art.

Cuisine

La cuisine locale se mange souvent à l'aide de tortillas (chips de maïs) qui font office de fourchettes. Le galla pinto est un assortiment de riz frit et de haricots pouvant accompagner de la viande de boeuf. Le fromage, les bananes plantain et les pommes de terre font souvent partie des repas. Il faut dire que la gastronomie au Nicaragua est souvent calorique car tout ou presque est frit. Autre spécialités locales, les quesillos (tortilla au fromage) et les nacatamales pour le petit déjeuner. Les fruits de mer sont très répandus sur les côtes. Sur les marchés vous trouverez beaucoup de maïs grillé ainsi que des tajaditas (chips de banane). Quant aux boissons, vous boirez des jus de fruits, des bières locales et du rhum, le Flor de Cana. Autre boisson incontournable du pays, le pinolillo. C'est une boisson à base de maïs grillé, de caco et de lait (ou d'eau). Pensez à ajouter 10 % du montant de la note, si le service n'est pas compris dans l'addition. A Managua, vous trouverez aussi bien des restaurants italiens, chinois, espagnols que français.

Indice de confort météo

Découvrez les prévisions météo hebdomadairesNicaragua . Différents critères fournis par Météo France nous offrent la possibilité d'afficher avec précision la meilleure période pour partirNicaragua . Les indices de température, d'intempéries, d'ensoleillement ou encore l'indice vent vous permettront, grâce à une note globale, de choisir les activités les plus adaptées à la météo et ainsi réussir vos vacancesNicaragua .

décembre

  • Granada flecheMonte 38/100 Mauvais
Voir tous les spots météo

Souvenir et artisanat

Les articles intéressants se résument aux hamacs colorés( à Masaya et Granada), au travail du cuir ainsi qu'aux vanneries. Vous trouverez aussi des bijoux en or, quelques peintures et des poteries artisanales. De jolis objets en bois tels que des jouets se révéleront une belle idée de souvenirs à rapporter. De belles robes brodées feront le bonheur de vos mères et grands mères.
Pour les souvenirs savoureux, n'hésitez pas à ramener du café, du chocolat (notemment celui de Momotombo), du miel et du rhum, Flor de Cana.
Le marché de Masaya est le plus réputé du pays mais celui de Granada mérite aussi un petit tour.
Les magasins sont ouverts du lundi au vendredi de 9 h à 18 h. Ils sont ouverts également le samedi de 9 h à 13 h.