• Connexion
Asie; Népal; Katmandou;
© Alex Lapuerta Mediavilla / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Katmandou

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter

Avant de partir

En flânant dans le dédale des ruelles de Katmandou, on imagine aisément ce que pouvait être une ville du Moyen Âge. Longtemps considérée comme la « Florence de l'Asie », elle recèle d'innombrables trésors d'architecture. Se procurer en librairie le plan de la ville « Katmandou from the Sky », c'est le plus détaillé.
La Vieille Ville commence à Durbar Square, véritable musée en plein air où s'illustre la virtuosité de l'art newar. Temples-pagodes à profusion, monastères et maisons décorées de dentelles de bois entourent l'ancien palais Royal. Visiter la maison de la Kumari, où réside « la déesse vivante », une fillette qui est l'incarnation de Kali, divinité protectrice du Népal. Merveille de Katmandou, le sanctuaire royal de Taleju, avec ses trois étages de toits, domine tous les autres édifices du haut de ses 40 mètres. A voir également : le Nasal Devata et le temple de Bhimsen, tous deux fondés au XVIIème siècle. Quant au temple de Shiva et Parvati, bâti à la fin du XVIIIème siècle, c'est un pur chef-d'œuvre d'architecture classique : les statues des dieux se penchent à la fenêtre comme pour observer le spectacle de la rue...
Les vieux quartiers newars sont les plus animés et les plus chatoyants de Katmandou : on y découvrira le temple de Seto Machendranath (XVème siècle), dédié à la fois aux cultes bouddhistes et hindouistes. Sa pagode est l'une des plus élégantes du Népal. Puis on flânera sur le marché Asan Tole, en se laissant porter par le charivari d'une foule bigarrée où se faufilent porteurs et rickshaws. Sur la place, se dresse la pagode de la déesse Annapurna, un temple de bronze et de cuivre très élégant.
A ne pas manquer, dans le quartier de Lagan, au sud-ouest de la ville, le monastère de Jya Bahal dont la décoration est d'une exceptionnelle richesse, et la fontaine Sundhara, la plus belle de Katmandou.
Enfin, autre facette de l'architecture de Katmandou : les immenses et fastueux palais néoclassiques fondés par les princes de la dynastie des Rana. A voir : le Singha Darbar, qui fut la plus grande résidence privée du monde, aujourd'hui palais du Premier ministre, le Shanker, transformé en hôtel ; le Baber Mahal, pastiche de Buckingham Palace ; le Gaddi Bai Thak, imbriqué dans l'ancien palais Royal ; les vestiges du palais de Lal Darbar dont quelques salons accueillent des spectacles folkloriques (s'adresser à l'hôtel Yak and Yeti)...
Entourée d'un cirque de montagnes, la vallée de Katmandou, riche de quelque 2 700 temples et stupas, constitue le berceau du patrimoine historique du Népal. Les sites les plus importants se trouvent à moins de 15 kilomètres de la capitale et il est possible de combiner plusieurs visites dans la même journée, en prenant un taxi.

À voir

Le temple de Kasthamandap, situé au centre, est le symbole de la ville et l'un des plus anciens bâtiments en bois du monde. Depuis le XIIe siècle, cette construction en bois qui mérite d'être vue sert de logement aux voyageurs et aux nécessiteux.

À faire

Visitez les centres Vipassana au Népal et participez spontanément à un cours de méditation ! La méditation Vipassana est enseignée depuis plus de 2500 ans en Inde et au Népal. D'autant plus qu'ici les cours sont totalement gratuits ! L'institution se finance par les dons de ceux qui ont déjà bénéficié de cours et qui veulent exprimer leur enthousiasme par un soutien financier.

Les plus

  • +  cours de yoga gratuits

Les moins

  • -  très influencé par l'occident

À penser

Outre les pousse-pousse traditionnels, les bus et les taxis sont aussi des moyens de transport courants dans cette grande ville. Négociez toujours les tarifs avec les chauffeurs de taxi pour les trajets un peu plus longs.

À éviter

Si vous prenez un pousse-pousse, ne vous laissez pas rouler par les conducteurs. Ces derniers sont souvent à la recherche de touristes qui acceptent des prix excessifs sans oser négocier. Si vous n'arrivez pas à trouver un accord, cherchez simplement un autre pousse-pousse.

À déguster

Dans les rues principales, les restaurateurs s'adaptent de plus en plus à la nourriture occidentale. Toutefois, on peut toujours y déguster la spécialité de Katmandou, le Kukhurako Masu, un plat à base de poulet préparé d'une manière particulière.

À rapporter

Habillement : Katmandou est parfaite pour renouveler sa garde-robe ou simplement faire du shopping. Les nombreuses boutiques proposent des particularités comme des habits monacaux, des vêtements de cow-boys et de hippies, mais aussi des vêtements modernes peu chers et de bonne qualité.
Népal : Découvrez les villes
  • Bhaktapur Asie; Népal; Bhaktapur;