• Connexion
Europe; Monténégro; Kotor;
© Elena Zarubina / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Kotor

Par Nicolas Pelé Nicolas Pelé Chef de rubrique Google Twitter

Avant de partir

La vieille ville de Kotor fut détruite par un tremblement de terre en 1979, mais il reste quelques édifices intéressants, tels que la cathédrale Saint-Triphon. Le trésor de l'église contient toute une série de reliques comme les bras, les jambes et la tête de Saint-Triphon. Ancien centre culturel et maritime, la ville a été pendant des siècles à la croisée des marchands et sous forte influence de la République Vénicienne. Classée par l'Unesco, Kotor est entourée par des murs de pierres de l'époque byzantine. L'ascension jusqu'à la forteresse Saint-Jean à 280 mètres au-dessus de la ville, est incontournable. Prenez votre temps pour grimper les 1 426 marches jusqu'à la citadelle, et faites une pause à mi-chemin à la chapelle, dressée par les survivants d'une épidémie de peste en 1572. Comptez une heure avec de bonnes chaussures de marche. Pensez à prendre de l'eau ! En haut la vue sur Kotor et sa baie est à couper le souffle... Le soir, écumez les bars de la vieille-ville, qui offrent chacun une ambiance unique. La nuit vous appartient !

À voir

La forteresse Saint-Jean à 280 mètres au-dessus de la ville, la cathédrale Saint-Triphon et son trésor qui contient les reliques de Saint Triphon. La citadelle fortifiée de Kotor.

À faire

Le tour des bouches de Kotor, de village en village. A Kotor, l'ascension jusqu'à la forteresse Saint-Jean à 280 mètres au-dessus de la ville. Prenez votre temps pour grimper les 1 426 marches jusqu'à la citadelle, et faites une pause à mi-chemin à la chapelle, dressée par les survivants d'une épidémie de peste en 1572. Comptez une heure avec de bonnes chaussures de marche. Pensez à prendre de l'eau ! En haut la vue sur Kotor et sa baie est à couper le souffle.

Les plus

  • +  La vieille ville de Kotor, classée par l'Unesco.
  • +  Les paysages extraordinaires de cette baie de quatre golfes, mélant mer et montagne.
  • +  La vitalité de la vie nocturne.
  • +  La forteresse Saint-Jean à 280 mètres au-dessus de la ville.

Les moins

  • -  L'absence de plage.

À penser

La vieille ville de Kotor est interdite aux voitures. Les nuits dans les bars et discothèques de Kotor sont particulièrement animées.

À éviter

Eviter de prendre votre voiture, toute la zone de la vieille ville est piétonnière !

À déguster

Vvous pouvez vous restaurer au Galion, le restaurant gastronomique de l'hôtel Vardar, l'une des meilleures tables de la ville, voire du pays ! Attention, ce restaurant ne se trouve pas dans l'enceinte de l'hôtel : il faut sortir de la citadelle et longer sur 600 mètres la marina pendant une dizaine de minutes. Ce restaurant à la carte propose une cuisine méditerranéenne. Nous vous conseillons de vous installer en terrasse au bord de l'eau pour profiter de la vue imprenable sur les montagnes de Kotor, la citadelle et le fjord. Les mets sont d'une grande finesse et bien présenté avec le souci du détail, le service est impeccable, le tout arrosé par d'excellents vins monténégrins, dont le fameux Vranac. Les poissons sont particulièrement bien préparés : un délice ! Mais il faut absolument laisser un peu de place pour savourer les succulents desserts...

À rapporter

Des belles photos des bouches de Kotor.
Monténégro : Découvrez les villes
  • Podgorica Europe; Monténégro; Podgorica;
  • Tivat Europe; Monténégro; Tivat;
  • Budva Europe; Monténégro; Budva;
  • Bar Bar
  • Petrovac Europe; Monténégro; Petrovac;
  • Perast Europe; Monténégro; Perast;