• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion

Oulan Bator

  • Avec son architecture typiquement stalinienne, Oulan-Bator, la capitale mongole, n'a rien d'attractif, mais les quatre montagnes sacrées qui l'entourent et la présence de nombreuses yourtes dans sa banlieue, lui confèrent une ambiance particulière. Et surtout, elle recèle de nombreux sites et monuments historiques intéressants, bien qu'il reste peu de vestiges du temps où, au XIXème siècle, elle s'appelait ...
    © Aleksandr Frolov / 123RF
  • Oulan-Bator, capitale de la Mongolie, se trouve à 1350 mètres d'altitude. Son nom date de 1924 et signifie "Héros rouge".
    © Aleksandr Frolov / 123RF
Nicolas Pelé
Nicolas Pelé Expert destination Mongolie

Avec son architecture typiquement stalinienne, Oulan-Bator, la capitale mongole, n'a rien d'attractif, mais les quatre montagnes sacrées qui l'entourent et la présence de nombreuses yourtes dans sa banlieue, lui confèrent une ambiance particulière. Et surtout, elle recèle de nombreux sites et monuments historiques intéressants, bien qu'il reste peu de vestiges du temps où, au XIXème siècle, elle s'appelait encore Urga. Miraculeusement épargné par les communistes, le monastère de Gandantegtchilin est le site le plus impressionnant de la ville. Vous y verrez plusieurs temples aux toits de tuiles, construits au XIXème siècle, comme celui de Vajradara. On ne peut pas visiter la bibliothèque qui contient des milliers de manuscrits anciens mais en revanche, vous pouvez assister aux offices religieux qui se tiennent tous les matins.
Au sud de la ville, le palais d'hiver du Bogdo-Khaan (1905) fut réalisé par le tsar Nicolas II de Russie. Aujourd'hui transformé en musée, il contient des vêtements en fourrure, les cadeaux offerts au dernier hiérarque mongol, ainsi qu'une collection d'animaux empaillés. Le monastère-musée de Tchoïdjiin Lam (1904-1908) est l'un des plus beaux de Mongolie. Cet ensemble de cinq temples, restauré dans les années 60, renferme des objets de culte datant du XVII au XXème siècle. Beaucoup plus récent puisque inauguré en 95, vous pouvez également visiter le monastère de Narokhajid qui abrite la première école bouddhique destinée aux femmes. Le musée d'Histoire naturelle est une bonne entrée en matière, avant d'aller visiter le reste du pays. En effet, vous y verrez quelques spécimens de plantes rares et surtout le gigantesque squelette d'un dinosaure, retrouvé en 1948 dans le désert de Gobi. En plus des chefs-d'œuvre du grand sculpteur qui lui a donné son nom, le musée Zanabar des beaux-arts expose des objets religieux tels que les thangkas, les bannières bouddhiques.

Ailleurs sur la planète
Mongolie : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture