• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Guide
    • Plus
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Camping
      • Circuit
      • Voitures
      • Communauté
      • Easy-EcoComparateur
  • Easymiles
  • Connexion

Culture Mongolie

  • Asie, mongolie
    © iStockphoto.com / Muha04
  • Asie, mongolie, Karakorum
    © EASYVOYAGE
    Karakorum
Nicolas Pelé
Nicolas Pelé Expert destination Mongolie

Mongolie : Découvrez la culture du pays

Livres

"Les Mongols : de Gengis Khan et d'aujourd'hui", par Jacqueline Thévenet. Ed. A. Colin.
"Les Mongols dans l'histoire", de Berthold Spuler. Petite collection Payot.
"Histoire secrète des Mongols", la fameuse chronique mongole du XIIIe siècle, traduite en français. Gallimard, Unesco.
"Le Conquérant du monde : vie de Gengis Khan", de René Grousset. Ed. Albin Michel.
"Sur Le toit du monde : Mongolie, Dzoungarie, Tibet, 1870-1880", de Nicolas Prjevalski. Ed. Phébus.
"Les empires nomades : de la Mongolie au Danube", de Gérard Chaliand. Ed. Perrin.
"Le Réveil des tartares : en Mongolie sur les traces de Guillaume de Rubrouck", de Michel Jan. Ed. Payot, 2002.
"Mongolie : Le Vertige horizontal", de Patrick Bard. Ed. Autrement.
"Mongolie : Le Premier Empire des steppes", Collectif. Ed. Actes Sud, 2003.
"Mon initition chez les chamanes : Une parisienne en Mongolie", de Corine Sombrun. Ed. Albin Michel, 2004.
"Aylal : Une année en Mongolie", de Linda Gardelle. Ed. Gaïa.

Beaux livres :

"Mongolie, nomades des steppes", de Gilles Elkaim. Ed. de la Boussole.
"Promenade en Mongolie", de Stéphane Bouvier. Ed. de la Boussole.
"Voyage en Mongolie", d' Etienne Dehau. Ed. Hermé.
"Mongolie : la Vallée du Grand Ciel, d' Etienne Dehau. Ed. Vents de Sable.
"Déserts d'Asie, d' Etienne Dehau. Ed. Hermé.
"Mongolie : Rêve d'infini", de Michel Setboun. Ed. de la Martinière, 2002.
"Mongolie : Espaces infinis", d' Etienne Dehau. Coll. L'aventure du monde. Ed. Georges Naef.
"Mongolie : Nomades et libres", de Fabienne Tisserand et Frederic Hermann. Dakota Editions.

Guide

"Mongolie". Guide Olizane.
"La Mongolie, Mandchourie Sibérie". Ed. Peuples du Monde.
"Mongolie". Lonely Planet.
"Mongolie". Ed. Le Petit Futé 2019-2020.

Musique

"Mongolie : musiques de Mongolie", divers artistes. Ed. Buda Music."
"Mongolie, Chants kazakh". Ed. Radio France.

Mongolie : découvrez l'histoire du pays

Dates Historiques

Paléolithique (de - 40 000 ans à - 12 000), des sites datant de cette période ont été découverts dans le Gobi-Altaï, mais certains pétroglyphes attestent que la présence humaine sur le sol mongol remonte à - 500 000 ans.
Le territoire est particulièrement riche en vestiges du Mésolithique (- 12 000 à - 6 000) et surtout du Néolithique. Pendant l'âge du Bronze (XIIIe au XIe siècle avant notre ère), début de l' "Ere du Cavalier", c'est-à-dire la transformation d'une société sédentaire en celle de cavaliers nomades. Les stèles et les pétroglyphes à cervidés, présents sur différents sites mongols pourraient dater de cette époque.
Pendant l'âge du Fer, de puissants groupes de tribus nomades commencent à se former, vers le milieu du 1er millénaire avant notre ère.
Entre le IIIe et le IIe siècle avant notre ère, apparition des "Empires des steppes" avec tout d'abord les Hiong-Nu qui s'opposent à l'Empereur de Chine. Ils ont laissé des ensembles funéraires.
155-400, période de domination des Hsien-Pi.
400-552, l'Empire Juan-Juan s'étend de la Corée au Turkestan russe. Il sera finalement vaincu par les Turks.
552-740, la période turque (Moyen Age précoce). Les Turks installent leur pouvoir central dans la vallée de l'Orkhon qui sera finalement prise par les tribus Ouïgours.
745-840, Empire des Ouïgours. Période de construction intense comme en témoignent les ruines de fortifications. D'abord bouddhistes, les Ouïgours se convertissent au manichéisme, une religion venue d'Irak, en 762. Ils adoptent un alphabet basé sur l'écriture de la langue araméenne syrienne.
Après une courte prise d'influence des Kirghiz, le peuple Kitan d'origine mandchoue (Chine) s'installe du Xe au XIIe siècle : c'est une période d'urbanisation et de réintégration du bouddhisme qui devient religion d'Etat.
Du XIIIe au XVIIe siècle, Empire mongol.
En 1206, Temujin devient Gengis Khan et réunit des petits peuples d'origines diverses et fonde l'Empire mongol, du nom de la tribu dominante.
Entre 1206 et 1227, les Mongols envahissent la Chine du Nord, s'emparent de Pékin et s'installent sur une grande partie de l'Asie centrale.
Genghis Khan meurt en 1227.
De 1229 à 1245, son successeur, Ogedeï, fils de Gengis Khan, se lance à la conquête de la Russie, de la Corée, de l'Iran occidental et de l'Arménie. Lorsqu'il meurt en 1241, ils sont aux portes de Vienne.
Les rivalités internes vont peu à peu déchirer l'Empire.
1259-1294, l'Empereur Kubilay Khan, petit-fils de Genghis Khan, transfère la capitale de l'Empire, à Pékin, et fonde la dynastie mongole des Yuan, en Chine.
En 1368, les Mongols sont chassés de Pékin par les Chinois. C'est le début de la dynastie des Ming. La Mongolie tombe sous la domination mandchoue et le pays est scindé en plusieurs circonscriptions administratives.
En 1911, les Mongols chassent les Mandchous et proclament l'indépendance de la Mongolie.
En 1924, la république est officiellement proclamée. Urga est rebaptisée Oulan-Bator. Les communistes de l'URSS imposent rapidement le système soviétique, en Mongolie. Le pays devient un satellite de l'URSS.
Le chiffre officiel des victimes des purges fait état de 30 000 morts.
Entre 1937 et 1938, la plupart des complexes bouddhiques sont détruits. Les moines sont déportés ou assassinés.
Jusqu'en 1989, l'appareil politique mongol fonctionne sur le modèle soviétique : parti unique du PPRM (Parti populaire révolutionnaire mongol), pouvoirs aux mains d'un même homme.
En 1989, suite à la décomposition du régime soviétique et aux mouvements de grèves des travailleurs mongols, l'Assemblée lâche du lest et adopte des réformes.
En 1992, les élections reconduisent le PPRM au pouvoir mais le mouvement de démocratisation est déjà inexorable.
Mise en place d'une nouvelle Constitution.
Le pays reçoit l'appellation officielle de République de Mongolie.
En 1996, les communistes perdent le pouvoir aux élections. La Mongolie est désormais gouvernée par une coalition démocratique avec Natsagiin Bagabandi, ancien vice-président du Parti révolutionnaire du peuple
mongol (PRPM, ex-communistes) converti à l'économie de marché, pour président.
Mai 2001 : réélection de Bagabandi avec 57,95% des suffrages exprimés contre 36,58% pour son principal opposant, le candidat du Parti démocratique, Gonchigdorj.
Mai 2005 : L'ancien Premier ministre socialiste Nambar Enkhbayar est élu Président de Mongolie avec 53,4 % des voix.

Mongolie : informez-vous sur les fêtes et les manifestations du pays

Fêtes et manifestations

1er janvier : Jour de l'An.
Début février 2005 : Tsagaan Tsar, fête du nouvel an lunaire.
8 mars : Journée de la femme.
1er juin : Jour des Enfants et des Mamans
Juillet 2005 : Fête officielle du Naadam qui commémore la révolution mongole de 1921 et qui donne lieu à des défilés militaires religieux à Oulan-Bator, ainsi qu'à des tournois sportifs.
26 novembre : Fête Nationale.

Ailleurs sur la planète
Mongolie : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture