• Moldavie, Vue sur un monastère, Orhei Vechi
    © Panama7 / 123RF
    Vue sur un monastère, Orhei Vechi
  • Moldavie, Église chrétienne orthodoxe dans le Vieux Orhei
    © Belikova / 123RF
    Église chrétienne orthodoxe dans le Vieux Orhei
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Voyage en Moldavie, pour visiter la plus grande cave du monde

Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique Fiche Profil
Coincée entre l'Ukraine et la Roumanie, la République de Moldavie a connu une histoire mouvementée, causée par des différents entre deux minorités : les Gagaouzes et les Russophones. Indépendante depuis 1991, la Moldavie profite peu du tourisme. Malgré les bombardements durant la Seconde Guerre Mondiale, Chisinau, sa capitale, et l'ensemble du pays, possèdent aujourd'hui encore de beaux monuments. Non loin de Chisinau, les Caves de Cricova offre par ailleurs 60 km de galeries souterraines, réunissant entre autre la rue Pinot, ou encore la rue Cabernet. Les amateurs de vins prendront plaisir à se rendre dans ces caves à vins moldaves.

Conseils de la rédaction

Le pays ne comporte pas de grands attraits touristiques célèbres. En revanche, les amateurs de vin apprécient la visite des caves moldaves qui valent le coup d'œil. Une multitude de vins y est proposé.
La Moldavie bénéficie du même climat que la France. La meilleure saison pour s'y rendre reste donc l'été, de mai à septembre.
Si vous passez le Nouvel An en Moldavie, ne soyez pas surpris de voir des enfants toquer à toutes les maisons. A l'image de la fête d'Halloween aux Etats-Unis, les petits récoltent ainsi des friandises après avoir réciter des poèmes.

Les plus

  • +Une région vinicole appréciable.
  • +La francophilie moldave facilite le voyage.

Les moins

  • -La situation politique intérieure est tendue
  • -Les atouts touristiques sont peu nombreux.

Tradition

Chez les moldaves, le jour de l'an est une bonne occasion pour honorer plusieurs traditions. Entre autre, lorsque la nuit tombe, les enfants se réunissent et se promènent de maisons en maisons. Ils emmènent avec eux un "plugusor", petite charrue en bois travaillée. Ils récitent alors des poêmes vantant les mérites des agriculteurs. Ainsi, ils récoltent de nombreuses friandises et même parfois un peu d'argent.
Quant au sud du pays, les habitants fêtent le "sorcova", qui correspond à un rameau d'arbre fruitier, décoré de rubans et de fleurs artificielles. Il symbolise la vie, la jeunesse et le bonheur. On se frappe gentillement avec, étant donné que son contact est considéré comme porteur de santé.

Cuisine

La nourriture moldave n'a rien de remarquable. La gastronomie locale est sauvée cependant par les vins qui font la renommée du pays. La mamaliga roumaine (sorte de bouillie de maïs rappelant la polenta) est proposée un peu partout. Servie avec du fromage blanc, elle accompagne de nombreux plats. Le porc pané avec une sauce épicée et couvert d'un oeuf au plat est la spécialité du pays. On trouve également des kebabs turcs et des baklavas en dessert. Les vins rouges, blancs et les mousseux sont produits un peu partout dans le pays et réservent d'agréables surprises gustatives. Certains vins "à la française" étaient prisés par les tsars de Russie.

Souvenir et artisanat

On peut trouver des tapis de type persan, à mettre au mur ou en jetée de canapé. On trouve des objets en céramique et des instruments de musique, comme la flûte de pan, très populaires. On peut évidemment se procurer du vin blanc, rouge, du vin vieux et du cognac. Les commerces sont ouverts de 8 h à 20 h, en semaine.

Moldavie : Découvrez nos villes

Europe; Moldavie; Chisinau;