• Connexion
Amérique; Amérique du Sud; Mexique; Basse Californie; Tijuana;
© Liane Harrold / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Tijuana

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique

Avant de partir

Poste frontière le plus fréquenté du monde, Tijuana est passé en quelques années du statut de petite ville frontalière à celui de grande métropole moderne et surpeuplée. Elle compte aujourd'hui plus de 1 300 000 habitants et voit passer chaque jour des milliers de personnes qui traversent la frontière de part et d'autre entre les Etats-Unis et le Mexique.

En effet la ville est une destination privilégiée pour les Américains souhaitant s'adonner aux joies du shopping à moindre frais et profiter d'une vie nocturne riche et mouvementée. Malgré ce succès, la ville souffre également d'une réputation sulfureuse qui lui est conférée, à juste titre, par la présence des cartels de la drogue, le jeu et la prostitution qui sont monnaie courante. La ville est ainsi considérée comme l'une des plus violentes au monde. Il convient donc de rester sur ses gardes et de se méfier de la petite délinquance comme de la grosse.

L'accès Tijuana est très facile par la route, depuis les Etats-Unis, en bus, taxi ou même à pied. La police des frontières mexicaines arrête rarement les visiteurs qui cherchent à rentrer dans leur pays mais lors du retour vers les USA c'est une autre histoire. Pensez bien à vous munir de votre passeport et surtout à vous armer de patience. Ne pensez même pas à faire d'histoire ou à plaisanter avec les fonctionnaires des douanes, car il pourrait vous en coûter.

Vous pouvez également vous rendre à Tijuana en voiture. Toutefois, il est vivement conseillé de se garer sur un des parkings du côté américain de la frontière et de marcher ou de prendre le bus jusqu'à la ville, car il est interdit de conduire au Mexique sans une assurance routière mexicaine.

Pendant les week end et les vacances scolaires, Tijuana attire énormément de jeunes Californiens, principalement car la loi mexicaine leur permet de consommer des boissons alcoolisées. On trouve dans la ville de nombreux night-clubs proches de l'Avenida Revolucion, avec des musiques en tous genres. Des milliers d'Américains viennent faire la fête et profiter des bières à 1 dollar.

À voir

Tijuana étant une ville qui a connu un développement très rapide et très récent, elle ne dispose pas d'un patrimoine culturel et historique très riche, et possède donc un intérêt limité. On y vient principalement pour y acheter des produits et des prestations de service moins chers.

Le centre historique de la ville est connu pour avoir été l'une des principales plaques tournantes de l'alcool de contrebande, au temps d'Al Capone et de la prohibition aux Etats-Unis.

À faire

L'activité reine pour les touristes de passage reste le shopping, grâce aux prix très attractifs des produits que l'on y trouve. Les visiteurs viennent aussi à Tijuana pour profiter de la vie nocturne très riche et très " hot ", notamment dans le quartier des lanternes rouges. La ville offre également des casinos et même des terrains de golf qui attirent de nombreux américains. Si la ville est au bord de l'océan, elle n'a pourtant pas développé l'attractivité des plages et du front de mer. La ville possède également un centre culturel ainsi que plusieurs parcs de loisirs.

Les plus

  • +  La proximité avec la frontière américaine
  • +  La culture musicale

Les moins

  • -  L'insécurité

À penser

Pensez bien à garder vos papiers sur vous au si vous cherchez à franchir la frontière vers les Etats-Unis. Sachez également que l'attente peut être longue et que les autorités américaines peuvent décider de procéder à des fouilles. Dans tous les cas montrez-vous coopératifs avec les agents de la douane. Pensez- également que l'importation de fruits, de légumes et de viandes depuis le Mexique vers les Etats-Unis est interdit et vous sera confisqué à la frontière. Il en va de même pour les produits de contrefaçon.

À éviter

La partie la plus malfamée de Tijuana se trouve le long de l'Avenida Revolucion et dans les bars du quartier rouge de La Coahuila connu également sous le nom de Zona Norte. La prostitution légale entraine certaines dérives. De plus la forte présence de drogues et de maladies invitent à la plus grande prudence. Les autorités mexicaines sont très vigilantes vis-à-vis des de l'usage des drogues ou de l'ivresse sur la voie publique. Une infraction peut vous mener à une incarcération immédiate dans la fameuse prison de Tijuana, d'où vous ne sortirez qu'après avoir payé une lourde amende.

À déguster

La cuisine locale est typiquement " border-Mexican " et mélange les cultures mexicaines et américaines. On y trouve les classiques nachos, des tacos, des burritos mais aussi des enchiladas. Pas forcément idéal pour la ligne, mais les papilles se régalent. On trouve aussi toute une sélection de bons restaurants à travers la ville, qui servent des cuisines venues du monde entier. Généralement les locaux ne rechignent jamais pour vous renseigner sur les meilleurs restaurants.

On trouve également dans les rues des vendeurs de snacks (tacos, burritos, tortillas et autres tamales) . S'ils peuvent être délicieux, évitez à tout prix les aliments mal cuits et les glaces, car les conditions sanitaires sont souvent loin d'être idéales.

À rapporter

Tijuana possède de nombreuses boutiques de souvenirs, et beaucoup de produits coûtent sensiblement moins cher qu'aux USA, toutefois ne vous attendez pas à des produits de grande qualité. Les bijoux en argent et les produits en cuir bénéficient de prix très bas. L'alcool et les cigares cubains (souvent des contrefaçons), sont également quelques souvenirs potentiels. Mais il convient de se méfier des produits que vous achetez, surtout si vous passez par la douane américaine à votre retour. Renseignez-vous au préalable sur ce que vous pouvez ramener, sous peine de voir vos achats confisqués.
Mexique : Découvrez les villes
  • Mexico Amérique; Amérique du Sud; Mexique; Mexique continental; Mexico;
  • Puebla Amérique; Amérique du Sud; Mexique; Mexique continental; Puebla;
  • Merida Amérique; Amérique du Sud; Mexique; Yucatan; Merida; Mérida;
  • Acapulco Amérique; Amérique du Sud; Mexique; Mexique continental; Acapulco;
  • Cancun Amérique; Amérique du Sud; Mexique; Yucatan; Cancun; Cancún;
  • Veracruz Amérique; Amérique du Sud; Mexique; Mexique continental; Veracruz;
Les régions de Mexique
  • Basse Californie
  • Mexique continental
  • Yucatan