• Connexion
Basse Californie
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Informations Pratiques Basse Californie

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique

Basse Californie : Informez-vous avant de partir !

Superficie

1967183.0

Vol

La durée du vol direct entre Paris et Mexico est de onze heures. Mexico est à 9 194 km de Paris. Il y a 3 aéroports internationaux sur la péninsule : Tijuana, La Paz et Los Cabos. Les compagnies Air France et Aeromexico sont les deux compagnies qui dessservent le Mexique sans escale, à partir de Paris.

Décalage Horaire

- 9 h hiver/- 10 h été.

Population

107449525

Aéroports

L'aéroport international de Mexico est à 14 km du centre historique. Compter une trentaine de minutes (environ 100 N$) en taxi assermenté par l'aéroport. Ne prenez jamais de taxi hors du guichet officiel. A Mexico, des navettes d'hôtels viennent chercher les clients de l'hôtel. Mais il n'y a pas de bus vers la ville. Dans les aéroports de province, on peut prendre des taxis collectifs, mais pas à Mexico.

Sécurité

A l'arrivée à l'aéroport de Mexico City, n'utilisez que des taxis assermentés par l'aéroport. Les problèmes d'insécurité et de rapines existent dans les grandes stations balnéaires : ne tentez pas le diable en sortant lestés de bijoux et d'appareils photos. Attention, les revendeurs de drogue peuvent être des indicateurs de la police. En rase campagne, ne vous arrêtez pas, si l'on vous fait signe, au bord de la route. Evitez de rouler de nuit. Côté baignade, aucun danger majeur. Si vous vous baignez dans des zones isolées, renseignez-vous sur l'éventuelle présence de requins. Méfiez-vous de la force des rouleaux du Pacifique. Enfin, si vous faites du stop, évitez de vous faire déposer en plein désert, il n'y aura pas forcément d'autres voitures à suivre !

Langue

L'espagnol est la langue nationale, parlée dans tout le pays, mais à un rythme plus lent et plus chantant qu'en Espagne. L'anglais est utilisé dans les grandes zones touristiques et les hôtels (surtout en Basse Californie). Mais dans certaines régions reculées, de nombreux dialectes indiens sont toujours usités, et une petite partie de la population ne parle pas l'espagnol. Trouver des interlocuteurs parlant français est quasiment impossible, hormis dans les milieux intellectuels à Mexico City.

Formalités et visa

Vous n'avez pas besoin de visa pour un séjour touristique de 180 jours maximum. Il vous suffit d'être en possession de votre passeport, qui doit être valide au moins 6 mois après la date du retour, et de votre billet d'avion retour ou de continuation vers une autre destination ainsi que du formulaire migratoire FMM rempli à l'arrivée et remis aux autorités à la sortie du territoire.

Religion

Plus de 95 % des Mexicains sont catholiques et très pratiquants, et environ 4 % protestants. Mais ce catholicisme est particulièrement métissé, avec l'intégration de nombreux rites ancestraux indiens. Ainsi, la fascination de la mort, héritée des civilisations pré-colombiennes, et les éléments, vitaux chez les Indiens, se retrouvent fréquemment dans le décor des églises. Un syncrétisme parfois spectaculaire, comme dans certains villages du Chiapas. Des rites traditionnels se perpétuent parmi certaines ethnies isolées : consommation du peyotl pour ses vertus hallucinogènes chez les Huicholes, ou rite de fertilité des Voladores chez les Indiens de Papantla. Enfin, le sorcier-guérisseur, le "brujo", est un personnage important dans la vie rurale.

Monnaie

La monnaie est le nuevo peso (N$). Il existe des billets de 20, 50 et 100 N$. Mieux vaut se munir de petite monnaie (les petits commerces, les taxis et les vendeurs dans la rue ont rarement l'appoint sur des grosses coupures), ainsi que de dollars américains en petites coupures. Préférer des chèques de voyages en dollars américains : les monnaies étrangères sont changées dans les banques et les bureaux de change, mais le dollar est accepté plus facilement que l'euro. Les principales cartes bancaires (Visa, Mastercard/Eurocard et Amex) sont acceptées dans la plupart des hôtels, des restaurants et des boutiques, dans les lieux touristiques. On trouve de nombreux guichets automatiques dans les villes. Dans certains commerces, les achats réglés par carte bancaire sont majorés de 4 à 6 %. Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 9 h à 13 h et de 16 h à 19 h.

Circulez sur place

En avion : la plupart des vols internationaux arrivent à Mexico City, et des liaisons domestiques relient toutes les grandes villes du pays. Les distances étant importantes, l'avion est encore le meilleur moyen de voyager rapidement au Mexique. Mieux vaut cependant réserver ses places à l'avance.
En bus : des lignes d'autobus fréquentes et ponctuelles relient toutes les grandes villes, à des prix très abordables. Préférer les bus "De Lujo" (de luxe) ou "Primera clase" (1ère classe), plus confortables, avec air conditionné et marquant très peu d'arrêts, aux lignes "Segunda clase" (2e classe).
En voiture : location de véhicules (+ de 21 ans) dans les aéroports des grandes stations balnéaires. Se munir de son permis national, d'une carte de crédit et de son passeport. La location de voitures bas de gamme (Nissan Tsuru ou Volkswagen Coccinelle) est très abordable, ainsi que le prix de l'essence (le Mexique est un gros producteur de pétrole). L'état général des routes laisse à désirer, sauf sur les grandes autoroutes. La vitesse est strictement limitée (30 à 50 km/h en agglomération, 90 sur les routes nationales et 120 sur autoroutes). Conducteurs pressés, méfiez-vous des "topes" (ralentisseurs) qui marquent l'entrée des villes et villages, et proscrivez la conduite de nuit. En plein jour, si l'on vous fait signe au bord d'une route déserte, ne vous arrêtez pas.

Santé

Recommandations générales : Aucun vaccin n'est requis. Pas de traitement anti-paludéen nécessaire. Dans les régions tropicales côtières, surtout à la saison des pluies et, dès le coucher du soleil, portez des vêtements couvrant les jambes et les bras, et badigeonnez pieds, mains et cou de lotion répulsive. La moustiquaire peut être une fidèle alliée. Attention aux brûlures de soleil, particulièrement vif sur la côte Sud du Yucatan et en Baja California. Les maladies gastro-intestinales ne sont pas rares chez les touristes peu habitués aux traditions culinaires locales et peu précautionneux. Il est déconseillé de consommer des agrumes ou des fruits de mer dans des échoppes qui ne présentent pas toutes les garanties d'hygiène. Ne pas boire d'eau du robinet et préférer les eaux minérales en bouteilles, sans glaçon, et éviter de manger des glaces et des sorbets. Emporter avec soi des médicaments anti-diarrhéiques. Le choléra n'a pas de caractère endémique mais n'a pas été complètement éradiqué. Les mesures à prendre pour ne pas l'attraper (comme pour toute maladie diarrhéique fréquente dans l'ensemble du pays ainsi que dans les régions marécageuses ou tropicales) relèvent d'une bonne hygiène: se laver fréquemment les mains, notamment avant tout repas, boire de l'eau minérale en bouteille ou bouillie, consommer des fruits ou des légumes pelés, désinfectés ou cuits, consommer des fruits de mer ou du poisson bien cuits ou frits. Les produits de purification de l'eau sont disponibles dans tous les supermarchés.

Electricité

110 V. Transformateur indispensable et adaptateur pour prises US (deux branches plates) indispensables. On vous conseille d'acheter le transformateur avant de partir car sur place c'est hors de prix. Idem pour les piles qui là-bas coûtent une fortune.

Volume d'afflut touristique

En 2012, le nombre de touristes français au Mexique était de 202 855 personnes. À titre de comparaison en 2011, le Mexique a accueilli 5 728 166 Américains, les Anglais viennent en 3e position (330 072), les Espagnols en 4e (287 163)... les Français se placent 7e. En 2015, le nombre de touristes français s'élève à 222 000, soit une hausse de +3,8% par rapport à 2014 (source : OMT et OT). Deux ans plus tard, le Mexique atteint un nouveau record, avec 39,3 millions de visiteurs (source : OMT), soit une augmentation de 78,7% du nombre de visiteurs internationaux depuis 2012.

Impôts et pourboires

Tous les prix locaux incluent la taxe sur la valeur ajoutée. Une taxe de 120 MXP s'applique aux vols internationaux partant du Mexique, généralement comprise dans le prix du billet d'avion. Le service est habituellement compris, mais les restaurants et les hôtels des grandes stations balnéaires fonctionnent à la propina (un pourboire de 10 à 15 %). Quant au marchandage dans les marchés, il fait partie du commerce : descendre le prix annoncé de 20 à 30 % est une constante. Sauf dans les galeries d'artisanat officielles du Fonatur (affiliées au ministère du Tourisme mexicain), où les prix sont fixes.

Téléphone

Pour appeler le Mexique depuis la France, composer le 00 52 + indicatif de la ville (Mexico City : 5 ; Acapulco : 7 ; Cancun : 98 ; Huatulco : 958 ; Merida, 99 ; Playa del Carmen : 987 ; Puerto Escondido : 951 ; Puerto Vallarta : 322 ; Veracruz : 29 ; Zihuatanejo/Ixtapa : 755) + numéro du correspondant.
Du Mexique, pour appeler en France, composer le 00 33 + numéro du correspondant sans le zéro.

Le prix des télécommunications dans les hôtels étant généralement majoré de 50 %, mieux vaut se munir de cartes téléphoniques à puces (30, 50 ou 100 N$), utilisables dans les nombreuses cabines téléphoniques Telmex.

Basse Californie : toutes les adresses utiles du pays

Avant de partir

Consulat du Mexique
4, rue Notre-Dame-des-Victoires, 75002 Paris.
Tél. : 01 42 86 56 20.
Pour retirer votre visa du lundi au vendredi de 9 h à 12 h 45.
Ambassade du Mexique
9, rue de Longchamp, 75016 Paris.
Tél. : 01 53 70 27 70.
Office de tourisme du Mexique
4, rue Notre-Dame-des-Victoires, 75002 Paris.
Tél. : 01 42 86 96 12.

Plate-forme gratuite d'information touristique du Mexique en Europe :
Pour faire découvrir des régions mexicaines peu connues et faciliter la recherche d'informations, le Conseil de promotion Touristique du Mexique a lancé un système qui permet aux Français (et à tous les citoyens européens) de recevoir des renseignements touristiques par téléphone, fax, e-mail et Internet.
Par téléphone :
00 800 66 66 22 11
Par fax :
00 800 66 66 22 33
Par e-mail :
visitemexico@unisono.es
Site web :
www.visitmexico.com
Les appels téléphoniques et l'envoi de fax sont gratuits. La plate-forme envoie l'information à l'usager selon ses choix. Grâce à ce système, le voyageur peut segmenter ses recherches en fonction de ses centres d'intérêts : promotions, destinations, services et infrastructures, etc.

Sur place

Ambassade de France
Campos Eliseos n° 339, Col. Chapultepec, Polanco, à Mexico City. Tél. : (55) 91 71 97 00.
Consulat de France
Rue La Fontaine n° 32, à Mexico City.
Tél. : (55) 91 71 98 40.