1      

Mexique

Par Octavie Pareeag Octavie Pareeag Chef de rubrique Fiche Profil
Conquise il y a cinq siècles par les Espagnols, le Mexique est une destination de voyage fascinante et inépuisable. Le visiteur navigue entre les somptueux vestiges archéologiques de civilisations précolombiennes et la beauté de l'architecture coloniale hispanique. Faisons fi des distances ! La diversité indéniable des paysages mexicains nous entraîne alors de sierra désertique en plages de rêve.
Top destination février Top destination février

Avant de partir

Plus de 3 300 km séparent Cancún de Tijuana. Le Mexique est immense, très peuplé et présente une étonnante variété de cultures et de paysages. Dans ces conditions peut-on faire un seul voyage au Mexique? Les péninsules du Yucatan d'un côté ou de la Basse-Californie de l'autre sont en elle-même des destinations à part entière.

Alors à moins d'avoir des semaines devant soit, il faudra choisir. Le Yucatan, plus proche de l'Europe, avec ses resorts entre Cancún et Playa del Carmen, ses sites archéologiques mayas et sa forêt tropicale, est la porte d'entrée la plus évidente pour un premier voyage de découverte et de farniente.

Pour un road trip, il sera préférable d'atterrir à Mexico, la gigantesque capitale du pays, perchée à 2300 mètres d'altitude au centre de la haute vallée centrale du pays qui fut la terre d'épanouissement des Aztèques (entre autres!). Cernée de Volcan, cette vallée et ses prolongements nord et sud forme le cœur du Mexique historique et culturel.

Longue de plus de 7 800 km, la façade littorale pacifique du Mexique est encore un autre monde extrêmement divers. Aux stations balnéaires mondialement connues comme Acapulco succèdent des régions agricoles de lagunes, des grandes villes historiques et commerciales telle Mazatlán et des contrées restées largement sauvages (de moins en moins) comme l'immense péninsule de la baja california.

La côte de la mer Caraïbes et du golfe du Mexique, moins longues (3 300 km quand même!) n'a rien à envier à son pendant de l'ouest et offre elle-aussi de sublime contraste entre les longues plages de la Riviera Maya et les ports de Veracruz ou Tampico.

Selon vos goûts, motivations, budget, temps, le Mexique se prêtera à une infinité de possibilités de voyages et de parcours.

Les civilisations Olmèques, Toltèques, Zapotèques, Mixtèques, Mayas ou encore Aztèques (il y en eut d'autres) se sont succédées dans le temps et dans divers régions de l'actuel territoire mexicain. Les sites qu'elles nous ont légués forment évidemment un des plus beaux fils conducteurs à un voyage au Mexique.

Mais les amoureux de la nature et de l'aventure trouveront aussi à s'épanouir. D'abord sur les volcans dont le fougueux Popocatepetl (5 452 m) situé à seulement 70 km du centre de Mexico ou le pic d'Orizaba point culminant du pays à 5 636 m. Ensuite dans les 64 parcs nationaux et 34 réserves de biosphère, témoins de la diversité des milieux naturels au Mexique. Le pays compte plus de 200 000 espèces différentes et héberge 10 à 12 % de la biodiversité mondiale!

Après cela, si vous préférez vraiment aborder le pays par un séjour all-inclusive dans un luxueux resort, c'est encore possible. Le Mexique est particulièrement équipé et permet aux plus feignants de faire de belles excursions historiques au départ des zones balnéaires notamment au Yucatan. Depuis les hôtels, Tulum, Chichen Itzá ou encore Uxmal peuvent facilement être visités à la journée. Et vous serez rentré à temps à l'hôtel pour profiter de votre téquila au bord de la piscine. Vamos!

Conseils de la rédaction

Mexico, grosso modo 20 millions d'habitants, Guadalajara, plus de 4,5 millions d'habitants, Monterrey, 3,5 millions d'habitants, Puebla, plus de 2 millions d'habitants, Ciudad Juárez, tout comme Tijuana, plus 1,5 million d'habitants... et la liste des villes millionnaires peut encore s'allonger. En 2015, plus de 36 millions de Mexicains et Mexicaines, soit un tiers de la population, vivent dans des villes de plus d'1 millions d'habitants. Une réalité que l'on peine à appréhender vu d'ici mais qui a un impact sur un voyage au Mexique, un pays aujourd'hui avant tout jeune, urbain et dynamique.

Pour bien comprendre ce que furent les civilisations précolombiennes au Mexique, la bonne idée est de commencer son périple mexicain par le site de Teotihuacan, la "cité des dieux", une ville inclassable à la croisée des grands peuples mésoaméricains. Pour rappel les Mayas (de 2600 av. J-C. jusqu'au 16e siècle environ) vivaient au Yucatan et dans les pays situés au sud du Mexique jusqu'au Salvador, les Aztèques (13e au 16e siècle) prospérèrent dans le centre du Mexique. Si vous cherchez les Incas nous ne pouvons plus rien pour vous.

Un voyage au Mexique réussi est aussi une question de timing. Le nord du pays, montagneux, semi-aride à désertique, se visite idéalement au printemps ou à l'automne, pour éviter un hiver qui peut vraiment être froid et un été caniculaire. Les deux tiers sud du pays, tropicaux, sont marqués par une saison des pluies et une saison sèche, la première étant de plus en plus longue en descendant vers les sud. La période s'étendant de novembre à avril permet théoriquement de profiter de la météo la moins arrosée.

Pour voir les baleines dans le Pacifique, le top est de s'y rendre en février jusqu'au début mars. Pour voir les somptueux rassemblements de papillons monarques (à la frontières entre l'état de Mexico et celui de Michoacán), rendez-vous entre novembre et mars.

Une faune différente, que vous chercherez à fuir ou côtoyer, selon votre intérêt, migre régulièrement vers le Mexique. Sachez qu'en février et mars (les dates varient chaque année) sur la côte pacifique (principalement à Puerto Vallarta) comme au Yucatan (Cancun), les étudiants américains se regroupent en masse pour une semaine de dévergondage alcoolisé : le spring break. Les hôtels sont alors aussi pleins que durant la semaine sainte (qui précède Pâques) durant laquelle se sont les vacanciers mexicains qui se ruent en famille dans les stations balnéaires.

Traditions

Les fêtes sont présentes tout au long de l'année au Mexique. Colorées, exotiques, énergiques, elles rappellent le passé et le présent du pays, allient les traditions des civilisations précolombiennes à celles de l'époque coloniale, pour le plus grand bonheur des touristes!

Les fêtes commencent dès le début de l'année, le 1er janvier pour être exact, avec partout des feux de joie et des danses. Ensuite, ce sont les enfants mexicains qui reçoivent leurs cadeaux le jour de l'épiphanie, à l'image de l'Espagne. Le carnaval est fêté en février dans tout le Mexique, les défilés sont magnifiques dans les états de Chiapas et de Puebla, particulièrement à Veracruz. Il est plus des plus authentiques dans les petits villages.

En Avril, les processions de la semaine sainte se déroulent entre le Dimanche des Rameaux et celui de Pâques. La plus spectaculaire est certainement la fête des morts. Entre catholicisme et traditions indiennes, c'est un mélange unique qui transparaît, quand le monde se rassemble et anime les cimetières et quand les squelettes et crânes en papier mâché s'habillent de couleurs. Les mexicains installent un autel au sein de leur maison et suivent le rituel des offrandes. Les festivités durent jusqu'à la nuit et ce n'est jamais triste. Rendez-vous à Mixquic pour cette tradition peu banale.

Les costumes traditionnels sont très importants au Mexique et sont différents pour chaque ethnie. A noter que cette coutume est plus préservée à la campagne que dans les villes. Toutes ces couleurs se déploient au fil de notre périple mexicain.

À visiter

Les paysages, Mexique, cabo san luca, amérique, basse-californie
Désert, montagnes rocheuses et plages de sable blanc.
La faune et la flore, requin-baleine, requin, poisson, mexique, basse-californie, amérique
Les baleines grises, les cerfs royaux de la sierra, les vautours du désert et les cactus.
Les arts et la culture, sierra, san francisco, mexique, basse-californie, mulegé, unesco, grotte, peinture, rupestre, vizcaïno
Les peintures rupestres de la Basse Californie
Les activités et les loisirs, mexique, basse-californie, amérique, sous-marin, plongée, lion de mer, faune, mammifère, animal, plongeur
Les activités nautiques
Les paysages, Mexique, amérique
Les paysages mexicains
Les paysages, amérique, montebello, mexique, chiapas, lac
Lagune Montebello
Les paysages, mexique, montagne, chiapas, tonina, mexique, amérique, amérique du sud, site, archéologie, temple, maya
Les montagnes du Chiapas
Les paysages, oaxaca, source, eau, mexique, amérique, amérique du nord, thermale
Les sources naturelles
Barrancas del Cobre, Copper, Canyon, Mexique, canyon, amérique
Las Barrancas del Cobre
Les paysages, méxique amérique canyon sumidero Chiapas
Le canyon du Sumidero
La faune et la flore, oiseau, toucan, faune, animal, mexique, amérique du nord, amérique
La faune
La faune et la flore, Mexique, fleur, cactus, flore, végétation, nature, amérique, amérique du nord, cactus, cactée
La flore
La faune et la flore, papillon, monarca, monarque, insecte, animal, faune, mexique, amérique du nord, amérique, nature
Les papillons Monarca
La faune et la flore, balein, cétacé, animal, mexique, amérique du nord, amérique, mammifère, mer
Les baleines
Les héritages historiques, Les arts et la culture, Mexique continental
Les héritages historiques
Mexique : Que visiter

Cuisine

Oubliez tout ce que vous connaissez de la gastronomie mexicaine, car tout est différent quand l'on se rend dans le pays ! Le fameux chili con carne par exemple n'est pas originaire du Mexique, c'est plutôt un plat que l'on ne trouve pas si loin, au Texas.

Les plats sont colorés et relevés. Ils sont le plus souvent à base d'ingrédients comme le maïs, le piment et les frijoles, des haricots qui se déclinent en plusieurs couleurs. Parmi les plats les plus typiques, on goûte les fameuses quesadillas et les enchiladas, galettes de maïs que l'on plie en deux et que l'on remplit, la première principalement de fromage, de champignons et de poulet, et la deuxième de poulet et de sauce pimentée.

Dans les restaurants mexicains, on déguste aussi le poulet avec de la sauce mole, qui mêle délicieusement des piments, du cacao et des épices. Le ceviche mexicain, marinade de poisson au citron, est un régal. On accompagne les plats quand c'est possible de guacamole, à base d'avocat, de piments verts, d'oignons, de citron et de tomate.

Les repas au Mexique sont décalés par rapport à la France, on mange plus tard, à l'image de l'Espagne. La tequila et le mezcal sont tous deux des spiritueux mexicains élaborés avec de l'agave. Se rendre au Mexique est aussi l'occasion d'en apprendre plus sur la culture du café, très présente dans le pays.

Souvenir et artisanat

L'artisanat est omniprésent au Mexique, les voyageurs n'auront aucun mal à rapporter des produits vraiment locaux. Parmi les trésors faits mains, la céramique est incontournable. Cet art remonte avant l'arrivée des colons espagnols. On l'achète à Puebla, Guadalajara ou bien Oaxaca sous forme de vaisselle et de carreaux de faïences.

Dans ces villes, on trouve aussi des poteries. Le marché est un bon endroit pour dégoter un trésor artisanal, par exemple celui de San Miguel de Allende. Attention, on est parfois amené à tout marchander !

On revient aussi avec des vêtements en laine faits main, des chapeaux ou des paniers tressés. Pour un souvenir plus original, rendez-vous à Merida pour faire l'achat d'un hamac ! Certains voyageurs se plairont à faire du shopping dans les villes, comme Mexico, ou bien dans les lieux où se rassemblent les touristes, par exemple à Acapulco. Dans les boutiques de souvenirs, on choisit bien sûr un sombrero, un poncho ou tout simplement une bouteille de l'alcool national, la tequila.

Mexique : Les régions

  • Basse Californie

  • Mexique continental

  • Yucatan