• Easyvoyage, comparateur de voyages et vol
    • Vol
    • Hôtels
    • Séjours
    • Clubs
    • Bons Plans
    • Camping
    • Plus
      • Guide
      • Idées Voyage
      • FlightDeal
      • Circuit
      • Voitures
      • Easy-EcoComparateur

Visiter - Malouines

S'il est tentant de placer virtuellement les Malouines au large de Saint-Malo, sachez que les Bretons n'ont pas fait long feu sur cet archipel qui compte probablement plus de manchots royaux, de puffins ou d'albatros que d'habitants ! Débarqués en 1764, les malouins auront tout de même légué leur nom à ces 750 îles plongées dans l'océan Atlantique.
Si la météo humide de celles qu'on appelle aussi les îles Falkland possède de nombreux points communs avec celle de Bretagne, ses paysages de bout du monde rappellent davantage ceux de la Patagonie voisine : étendues arides ponctuées de touffes d'herbe, collines accidentées, côtes escarpées, océan sombre et tourmentées...
Rares sont les touristes étrangers à s'aventurer sur ces terres sauvages, les conditions d'accès et le prix du billet sont loin d'être enthousiasmants. Mais ceux qui pourront s'offrir à tel voyage ne sont pas prêts d'oublier les merveilles qui les attendent.

  • Amérique, Amérique du Sud, Malouines, manchot, manchot papou,
    Malouines
    © Steve Allen / 123RF
Constance Balland
Constance Balland Expert destination Malouines

Les paysages

Se rendre aux îles Malouines c'est un peu comme partir au bout du monde. Situées dans l'Atlantique Sud à 480 km du continent sud-américain, l'archipel des Malouines est une base idéale pour l'exploration de l'Antarctique, éloigné de 1 200 km.

Egalement appelées les îles Falkland, les Malouines se composent de deux îles principales, East Falkland et West Falkland qui sont cernées par quelques 700 îlots. Les côtes profondément découpées offrent de nombreux points d'ancrage pour les bateaux. Les criques abritées, les longues plages de sable blanc et les falaises vertigineuses présentent aux voyageurs des panoramas riches et variés particulièrement appréciés des photographes.

Les terres, principalement constituées de landes et de prairies, sont jalonnées de nombreux cours d'eau, étangs et lacs. Ces derniers, généralement peu profonds, égayent les paysages arides et souvent peu accueillants au premier abord.

Les îles de l'archipel sont relativement vallonnées avec un point culminant, le Mont Usborne à 705 m d'altitude. La présence à certains endroits d'étranges « rivières » de pierre reste encore actuellement un mystère.

Les côtes

Ces îles situées près du Cap Horn, bouts de terre plongés dans l'Atlantique, s'illustre particulièrement pour leur côtes d'où l'on observer à l'envie la faune essentiellement maritime. L'île de Sea Lion est l'une des destination privilégiée du tourisme écologique. On peut y voir des phoques ou des éléphants de mer et de nombreux oiseaux. La 2e île de l'archipel, la Grande Malouine, est peuplée par 200 hommes, des canards de Pentagonie et bien d'autres oiseaux.

La faune et la flore

On vient pour la faune aux îles Malouines. Imaginez : un bout d'île déserté par les maisons et les cars de touristes et, là sur la grève, des colonies de pingouins, des éléphants de mer, dans l'eau le passage d'un orque et de son bébé, un peu plus loin quelques dauphins et dans le ciel, le vol majestueux des albatros. Toutes les îles présentent le même spectacle. Les plus grandes et les plus accessibles pour le visiteur sont New Island et Carcass dans la partie ouest de l'archipel.

Ailleurs sur la planète
Malouines : Comparer les voyages
  • Séjours
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Voiture