• Amérique, Sud, Malouines, îles, manchot: ocean antarctique, animal, oiseau, faune, Saunders, Falkland, île
    © iStockphoto.com / BenGoode
    Manchots royaux

    Les manchots royaux ont élu domicile à Volunteer Point, et uniquement là, avec environ 400 couples.

  • Amérique, Sud, Malouines, îles, manchot: ocean antarctique, animal, oiseau, faune, Saunders, Falkland, île, pingouin
    © Marc-Andre Le Tourneux / 123RF
    Colonies de manchots papous

    Sur la côte nord des îles Malouines de l'Est, ces manchots papous se répandent sur une plage.

1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Les îles Malouines, voyage au paradis des pingouins

Par Constance Balland Constance Balland Rédactrice en chef Google Twitter Fiche Profil

Des paysages désertiques et sauvages, un vent au goût de l'Antarctique, et des manchots vous accueilleront dans ce havre de paix britannique. Vous trouverez votre bonheur dans les îles Malouines si vous cherchez à un vous reposer un temps en pleine nature, et la population peu nombreuse vous accueillera à bras ouverts.

Avant de partir

Situées au Sud-Est de l'Amérique du Sud, près de l'Antarctique et du Cap Horn, les îles Malouines ont été découvertes par une expédition espagnole en 1520. Plus de 200 ans plus tard, des marins de Saint-Malo l'occupèrent et donnèrent à l'archipel son nom français actuel. Les Malouins furent ensuite chassés par des espagnols, les îles furent inhabitées puis utilisées par l'Argentine pour installer une colonie pénitentiaire, avant que le Royaume-Uni ne vienne les conquérir en 1833. Les îles Falkland sont fascinantes : plongeant dans une mer grise et souvent agitée, ces bouts de terre plantés au milieu de l'Atlantique sont habités par des pingouins, des manchots, des albatros et des orques...

Le territoire britannique d'Outre-mer compte très peu de citoyens, la population tournerait autour de 3000 habitants. Avec une population de plusieurs millions de manchots vivant dans l'Atlantique Sud, les oiseaux marins dépassent largement le nombre d'humains présents sur cette petite portion de la terre. Ces îles australes sont le paradis des oiseaux en tout genre, sur terre ou près des côtes : vous pourrez observer des faucons, pétrels, cormorans ou hérons facilement. Dans l'océan, quelques espèces de phoques côtoient dauphins, marsouins et orques, ainsi que quelques baleines, plus rares cependant. L'île de Sea Lion (" lion de mer ") est particulièrement intéressante si vous souhaitez observer respectueusement cette magnifique faune sauvage.

Les côtes impressionnantes et abruptement découpées forment quelques criques isolées et plages désertiques merveilleuses. Des landes et vertes prairies constituent le cœur des terres de cet ensemble insulaire, pour de longues et inoubliables balades en perspective. Quelques lacs et étangs parsèment le paysage pour le plus grand bonheur des promeneurs.

L'archipel composé de plus de 700 îlots possède deux îles principales : East Falkland et West Falkland. La Grande Malouine ou Malouine Occidentale est en réalité la deuxième plus grande île. L'activité principale des habitants de cette partie montagneuse est l'élevage de moutons. Elle est précédée de l'île Malouine orientale, la plus importante, où se trouve notamment la capitale Port Stanley et deux aérodromes. La majeure partie de la population réside dans la plus petite capitale mondiale. Le port est le point de départ de nombreuses excursions sur les îles voisines, et même d'explorations vers l'Antarctique. C'est le lieu le plus animé, où se concentre la culture et l'histoire unique de ces terres au milieu de la mer. Le monument le plus important est sans doute la cathédrale Christ Church au centre. L'architecture anglaise est présente dans les constructions, et le musée locale situé à la Britania House parcourt l'Histoire rapide mais passionnante de l'archipel. L'exposition se penche sur le mode de vie des premiers colons, isolés du reste du monde.

Les îles Falkland sont une destination peu fréquentée, et un lieu idéal pour se ressourcer en pleine nature. L'air réellement pur de ces contrées rendra votre séjour salvateur, et l'observation de la faune locale est une expérience unique. Certains choisissent même de s'y marier, malgré un temps parfois capricieux.

Conseils de la rédaction

Aucun visa n'est nécessaire pour les ressortissants français lors d'un voyage de moins de 90 jours. Un billet de retour, ainsi qu'un lieu de séjour sont cependant exigés.

Quitte à voyager aussi loin, autant en profiter quelques jours. Plusieurs activités sont possibles lors de ces vacances paisibles à l'autre bout du monde : se promener le long des falaises, observer les manchots et autres mammifères marins, ou lire au coin du feu. Sur l'île de New Island, on pourra s'offrir ce luxe en s'installant dans le lodge de Ian et Maria Strange. Plutôt basique, mais le bout du monde, ça se mérite ! Optez également pour une partie de pêche : la pêche à la truite est ouverte du 1er septembre au 30 avril.

Les routes sont en bon état dans la capitale Port Stanley, mais ne sont pas asphaltées sur le reste des îles : des véhicules adaptés sont nécessaires pour visiter le reste des terres. En ce qui concerne les taxis, ils ne sont pas équipés de compteurs, le prix de la course est donc à négocier avant le départ.

Il reste des mines terrestres datant du conflit avec l'Argentine, les champs de mine sont protégés de fils barbelés et de pancartes.

Le climat des îles Malouines n'est pas un climat chaud, mais les températures ne descendent généralement pas en dessous de 0°C, même en hiver : elles varient entre 5 et 15°C. La période la plus agréable pour se rendre sur l'archipel se situe entre novembre et mars, il y a alors davantage de précipitations, mais les températures sont plus douces. Un vent violent souffle aussi fréquemment sur les terres malouines.

Les plus

  • +Les Malouines sont la destination rêvée pour les amoureux des animaux qui observeront de près aussi bien les espèces marines que terrestres.
  • +On se sent au bout du monde, c'est le lieu parfait pour se remettre les idées en place, bénéficier d'un vrai bol d'air et écrire son premier roman.

Les moins

  • -Sur le continent, les liaisons par bateau sont rares (toutes les six semaines).
  • -La météo est particulièrement fraîche et humide.

Tradition

Les habitants des îles Falkland, descendants de Britanniques ou de Chiliens, sont très hospitaliers. Ils n'hésiteront pas à vous inviter, comme ça au détour d'un chemin, à venir prendre le "smoko" chez eux (le " smoko " est un thé ou un café noir bien chaud qui se prend au milieu de la matinée). La majeure partie de la faible population réside dans des fermes et des ranchs.

Tous les ans, les habitants de l'archipel se retrouvent entre Noël et le premier de l'An pour le grand rendez-vous annuel de l'hiver où se succèdent courses de chevaux et compétitions de rodéo. Le 21 avril a lieu le défilé pour l'anniversaire de la Reine. Des bals sont organisés au mois de mai et au mois de juillet, et le Jour de la Libération est célébré le 15 juin. Il s'agit d'un défilé en mémoire de la libération des îles en 1982. La guerre des Malouines qui a démarré le 2 avril de cette année-là, opposa l'Argentine au Royaume Uni. Deux mois et plusieurs centaines de morts plus tard, un cessez-le-feu sera ordonné pour déclarer vainqueur les britanniques alors gouvernés par Margaret Thatcher. Ces petits bouts de terres souvent balayés par la pluie ont en effet été disputés par beaucoup depuis leur découverte.

Cuisine

"Fish and chips" ou sandwichs aux crevettes... vous trouverez dans les Malouines le meilleur de la cuisine anglaise. La différence majeure est que le poisson est pêché à quelques kilomètres, voire quelques mètres, du lieu de dégustation. Il se déguste principalement grillé et en filet. Les larges petits déjeuners traditionnels sont consommés dans les zones rurales. Vous trouverez à Port Stanley plusieurs restaurants selon vos envies. Malgré une certaine influence espagnole à l'époque de leur occupation, l'alimentation reste bien en majorité de style britannique.

La nourriture de la mer est à la base des plats principaux, et il n'y a pas seulement des poissons : vous pourrez vous régaler de noix de Saint-Jacques, d'huitres, de crabes et moules, servis avec des frites ou des légumes. L'agneau, le mouton et le bœuf sont élevés avec respect sur les terres malouines : la viande issue des élevages biologiques est souvent accompagnée de légumes locaux.

Dans les salons de thé, le " smoko " est accompagné de gâteaux et de biscuits. Originellement thé ou café bu le matin, la boisson est une véritable tradition. La confiture de " diddle dee berry " est aussi très appréciée.

Souvenir et artisanat

Traditionnellement des Malouines, on ramène un pull en laine de mouton torsadé.