Voyage Malaisie orientale - Guide Malaisie orientale avec Easyvoyage
  • Connexion
  • Malaisie orientale, Malaisie
    © iStockphoto.com / Cn0ra
    Vue sur les îles tropicales Bohey Dulang Semporna
1      
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Découvrir la Malaisie orientale lors d'un voyage

Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique

Avant de partir

Véritable perle de la nature, la Malaisie orientale dévoile sa forêt, ses montagnes, ses grottes et ses plages au fil de l'Etat du Sabah, du Sarawak et du Territoire fédéral de Labuan. Les aventuriers en herbe prennent leur billet sans réfléchir en direction de ce territoire incroyable, aux singes mythiques et aux fleurs géantes, qui hantent nos plus beaux rêves comme nos pires cauchemars. L'île de Bornéo est aussi l'un des rares endroits de la planète où il est possible de se couper de la civilisation moderne. En glissant en pirogue sur le fleuve Rajang ou en se soumettant aux rituels des sociétés tribales, les voyageurs n'auront pour seul repère qu'une jungle exubérante, à perte de vue. Les Ibans, anciens chasseurs de tête, les accueilleront dans leurs longues maisons traditionnelles pour vivre un moment de partage unique.

Conseils de la rédaction

Les voyageurs avides des terres et des côtes de Malaisie orientale devront éviter de partir lors de la mousson d'hiver. Cette période s'étend généralement de décembre à mars quand la pluie, bien trop forte, limite les activités touristiques. Le reste de l'année, vous ne serez pas à l'abri d'averses torrentielles mais celles-ci ne dureront que peu de temps, pas assez en tout cas pour mettre en péril votre voyage.
Si vous décidez de partir explorer des endroits isolés de l'île de Bornéo, en plein cœur de la jungle, consultez votre médecin avant de partir. Quelle que soit votre destination, il est recommandé d'être à jour de ses vaccins universels. De plus, vous aurez besoin d'un anti-moustique ou d'un anti-insecte, en plus d'une moustiquaire si vous passez une nuit en forêt. Dernière recommandation sanitaire, évitez de boire l'eau du robinet.
Avant un voyage en Malaisie orientale, notamment dans l'Etat du Sabah, il convient de se renseigner sur le site du Ministère des Affaires Etrangères. Vous pouvez même vous s'inscrire sur le service Ariane, pour être informé de risques de dernière minute sur place.

Les plus

  • +La jungle luxuriante.
  • +La possibilité de voir des orangs-outans dans leur habitat naturel.

Les moins

  • -Les zones déconseillées aux touristes dans l'Etat de Sabah.
  • -Les méduses que l'on peut rencontrer en se baignant.

Tradition

Les états du Sabah et du Sarawak, sur l'île de Bornéo, abritent de nombreux groupes ethniques. Lors d'une excursion, vous pourrez partir à la rencontre de ces tribus, comme les Bidayuhs ou les Ibans, coupées de la civilisation moderne et gardiennes de coutumes ancestrales.
En débarquant en pirogue dans un petit village, vous serez accueilli par le chef de la tribu, participerez à des rituels et pourrez partager un repas traditionnel. Ces peuples de l'île de Bornéo vivent dans des " longhouses ". Ces maisons longues sur pilotis, en plein cœur de la jungle, logent plusieurs familles. Si vous dormez dans l'une d'elles, abrité d'une moustiquaire, vous entendrez peut-être des animaux passer sous l'habitation pendant la nuit.

Cuisine

La gastronomie aux influences diverses de Malaisie s'ajoute aux traditions des sociétés tribales et à la jungle riche en fruits et en plantes de l'île de Bornéo. L'ingrédient principal est le riz, qui alimente rituels et mythes chez les groupes ethniques.
Dans l'état du Sabah, vous découvrirez d'innombrables spécialités. Le Pinasakan, par exemple, est un plat de poisson braisé agrémenté de peau du takob akob, un fruit local, et d'une pointe de curcuma. Vous pourrez déguster ce met, de l'ethnie des Kadazans, dans certains restaurants traditionnels. Dans l'état du Sarawak, le peuple des Ibans vous fera partager ses plats cuits dans des tubes de bambou, au-dessus du feu. Le Manok Pansoh est peut-être le plus typique, un délicieux mélange de poulet, de gingembre et de citronnelle. Le long des côtes, les fruits de mer se déclinent en plusieurs recettes. Qu'ils soient crus, grillés, frits, on en garde toujours un bon souvenir !
La Malaisie orientale est aussi riche en marchés, qu'elle déploie dans des villes comme Kuching ou Kota Kinabalu. Un bon point de départ pour goûter aux poissons et aux fruits locaux.

Souvenir et artisanat

Si vous passez quelques jours à Kota Kinabalu, la capitale de l'état du Sabah, vous pourrez faire de nombreuses trouvailles dans ses marchés. Le " Handicraft Market ", ou marché artisanal, aussi connu sous le nom de marché philippin, regorge de souvenirs : sarongs, bijoux en perle ou encore sompotons, un instrument à vent traditionnel. N'oubliez pas de marchander votre objet pour l'obtenir à un bon prix.
Si vous préférez la ville de Kuching, dans l'état du Sarawak, vous aurez le choix entre des centres commerciaux, des magasins d'artisanat et des bazars. Ces lieux animés ne manquent pas de souvenirs et d'accessoires de mode.

À visiter

Le Parc national du Kinabalu (Bornéo) , Le Parc national du Kinabalu, Malaisie , Malaisie
Le Parc national du Kinabalu (Bornéo)
La jungle du Sarawak (Bornéo) , Malaisie
La jungle du Sarawak (Bornéo)
Le parc national de Gunung Mulu (Bornéo) , Malaisie
Le parc de Gunung Mulu (Bornéo)
    • Les parcs et les réserves

    • La réserve forestière de Kabili-Sepilok

    • Le parc marin de Tunku Abdul Rahman

    • Le parc national de Bako

    • Les paysages

    • La rivière Rajang

    • Le Mont Kinabalu

    • Les sources d'eau chaude de Poring

    • Les grottes de Niah

    • Le Parc national du Kinabalu (Bornéo)

    • La jungle du Sarawak (Bornéo)

    • Le parc de Gunung Mulu (Bornéo)

    • Les côtes

    • Sipadan Island

Malaisie orientale : Que visiter

Malaisie orientale : Découvrez nos villes

Kuching, Malaisie orientale, Malaisie,