• Connexion
Caraïbes; Caraibes; Jamaïque; Jamaique; Kingston;
© Melissa Liu / 123RF
  • Comparer votre :
  • Vols
  • Hôtels
  • Vol + Hôtel
  • Locations
  • Voiture
  • Séjours
  • Destination

Kingston

Par Cindy Neves Cindy Neves Chef de rubrique

Avant de partir

Capitale de la Jamaïque, Kingston est une ville bouillonnante, à l'activité intense. À la fois administrative et culturelle, elle mérite bien que l'on y fasse une halte une journée. La Devon House fait partie de ses monuments incontournables. Construite par un millionnaire, cette superbe demeure représente un excellent témoignage de l'architecture coloniale du XIXème siècle. La Kingston Parish Church, dont la tour de l'horloge est un des symboles de la ville, et la St Andrews Parish Church, considérée comme la plus vieille église de la Jamaïque, méritent une visite. À voir également pour les fans, le musée de Bob Marley, le jardin botanique et son zoo adjacent et la superbe maison du Premier ministre, le Vale Royal, construite au XVIIème siècle.

Si vous grimpez sur les montagnes environnantes, vous découvrirez à leur pied des quartiers verdoyants dominant un très beau port naturel. Près du front de mer se trouve le centre historique. Pour une belle promenade, le front de mer est l'endroit idéal. Vous y trouverez aussi un marché artisanal. Au Nord de New Kingston, vous trouverez Red Hills Road, ses étals de jerk et ses rues animées. Vous pourrez aussi vous rendre au Hope Botanical Garden, le plus grand jardin botanique des Caraïbes, connu pour ses orchidées et abritant le Hope Zoo. Autre incontournable : le quartier de Trenchtown où les célèbres artistes reggae, comme Bob Marley, ont débuté leur carrière. La ville possède de nombreux parcs pour vous promener en toute tranquillité : Emancipation Park, National Heroes Park, St William Grant Park et Nelson Mandela Park.

À voir

Vous pouvez visiter le Bob Marley Museum, situé dans l'ancienne demeure du chanteur, le National Gallery et sa collection d'œuvres d'artistes jamaïquains allant des années 20 à nos jours et l'Institute of Jamaica, dédié à l'histoire des West Indies. Vous pouvez aussi aller voir le Devon house, un manoir jamaïquain typique, inauguré en 1881, l'University College of the Caribbean, le King's house, le siège du gouvernement jamaïquain, l'église de Kingston Parish et la tour de l'horloge, l'église de St Andrews Parish Church, la plus vieille église de la Jamaïque ou le phare gardant le port de Kingston.

À faire

Vous pouvez vous balader dans les marchés de Spanish Town ou de Papine, dîner dans les restaurants typiques de la ville et vous rendre au Ward Theatre, faire des randonnées, de l'équitation et de la spéléologie. N'hésitez pas non plus à assister aux nombreux festivals organisés en ville comme le carnaval en février et le Reggae Sunsplash Festival, le plus grand festival de reggae du monde, en août.

Les plus

Les moins

À penser

Kingston propose divers mode de transports : bus, taxi et voitures de location. Les bus sont assez sûrs et économique. Néanmoins, ils sont souvent bondés. Les " routes taxis " ont un mode de fonctionnement semblables à celui des bus : leur itinéraire est fixe et ils prennent plusieurs passagers en même temps. Les " charter taxis " sont comme des taxis classiques. Ils sont assez abordables mais il est tout de même conseillé de négocier le prix avant de monter. Vous trouverez des agences de locations de voitures en ville et à l'aéroport. Sachez que les locations sont assez chères.

À éviter

Le pays connait une forte criminalité. Depuis 2013, un fort accroissement des agressions à main armée a été constaté à l'égard des touristes qui se déplacent à pied et dans les quartiers résidentiels réputés calmes. À Kingston, les quartiers du bas de la ville (Down Town) ainsi que August Town et River Town sont formellement déconseillés par le ministère des Affaires étrangères en raison de la présence de nombreux gangs et trafiquants de drogues et de la violence qui y règne.

À déguster

Le poisson, les volailles, le riz, les légumes, les fruits et les épices sont à la base de la gastronomie jamaïquaine. Parmi les spécialités vous avez le stamp and go (gâteau de morue salée) ; maquereaux rundown (maquereaux, lait de coco, tomates, oignons et piments) ; viandes cuites à la " jerk " (marinées plusieurs heures dans un mélange d'échalotes, d'oignons, de thym, de muscade, de cannelle, de poivre, de jus de fruits et de piment). Vous pourrez aussi goûter le " goat curry ", plat à base de chèvre, accompagné d'une sauce à l'ananas et à la mangue. Côté desserts, vous avez les " bammies ", petits gâteaux de manioc et une grande variété de fruits comme les papayes, les mangues, les noix de coco, les bananes vertes, les bananes plantains et le chouchou. Pour les boissons, vous avez le choix entre les multiples punchs, les jus de fruits, la bière locale, le Red Stripe. Le thé peut se décliner de différentes façons, avec du rhum, des épices ou du lait. Autre spécialité locale : le skyjuice. Cette boisson gazeuse se compose de glace et de sirop. N'oubliez pas de goûter au fameux café de la Blue Mountain.

À rapporter

Les Jamaïquains ont acquis une renommée internationale pour la beauté de leurs peintures et de leurs sculptures sur bois. Les vêtements aux imprimés originaux et très colorés, les épices, le café de la Blue Mountain, les confitures de fruits exotiques, le rhum et les cigares sont autant de souvenirs à ramener chez soi. À ne pas oublier également : les CD de reggae !

Jamaïque : Découvrez les villes
  • Negril Caraïbes; Caraibes; Jamaïque; Jamaique; Negril;
  • Ocho Rios Caraïbes; Caraibes; Jamaïque; Jamaique; Ocho Rios;
  • Mandeville Caraïbes; Caraibes; Jamaïque; Jamaique; Mandeville;
  • Port Antonio (Long Bay) Caraïbes; Caraibes; Jamaïque; Jamaique; Port Antonio (Long Bay);
  • Spanish Town Caraïbes; Caraibes; Jamaïque; Jamaique; Spanish Town;
  • Treasure Beach Caraïbes; Caraibes; Jamaïque; Jamaique; Treasure Beach;